La programmation créative à la portée de tous les enseignants

0

Amy Tran enseigne les mathématiques et l’informatique au secondaire, au Collège Beaubois. À l’occasion du CréaCamp du 17 novembre 2017, elle agissait comme mentor en programmation créative. À son avis, la programmation, c’est fait pour tout le monde! 

En effet, nous explique-t-elle, le processus de programmation en est un de résolution de problèmes. Elle donne l’exemple d’un enseignant d’éducation physique qui a participé à son atelier en ne sachant pas trop ce qu’il allait bien pouvoir accomplir de sa journée et qui n’avait aucune expérience en programmation. Au final, il a créé un programme étonnant qui vise à faire bouger les élèves, tout cela à partir du langage Scratch.

Pour Amy, c’est une preuve que les journées comme celles des CréaCamps sont hautement pertinentes et utiles. En effet, il est important, en tant qu’enseignant, de prendre du temps pour s’investir et oser faire des choses qui semblent à priori éloignées de son quotidien immédiat!

La flamme d’une jeune enseignante

Amy est une toute jeune enseignante, et elle se considère comme une éternelle apprenante. « En enseignement, il y a toujours du nouveau, de nouvelles idées à essayer. J’ai besoin d’être stimulée intellectuellement et, l’enseignement est un domaine qui me le permet ». Elle espère d’ailleurs transmettre à ses élèves cette passion pour la nouveauté, ce désir de sans cesse apprendre et se renouveler. C’est probablement ce qui lui a valu le titre de « Emerging Leader » de l’ISTE, en juin 2017.

Dans l’entrevue, elle nous raconte comment elle se nourrit aussi de l’expérience de ses collègues plus expérimentés. Elle regrette d’ailleurs déjà le moment où certains prendront leur retraite! Elle reconnait qu’elle a tout à gagner à se lier avec eux, à leur faire confiance et à apprendre au maximum de ce qu’ils ont à lui apporter. Elle adore aussi s’abreuver en participant à différents événements. Cela lui permet par exemple de tisser des liens avec des gens qu’elle n’aurait pas rencontrés sinon. Elle nomme par exemple la conseillère pédagogique Marie-André Ouimet grâce à qui elle s’est initiée au sketchnoting, une technique qu’elle ne quitte plus depuis.

Logiciel suggéré pour s’initier :

Pour suivre Amy :

T : @amytran622

Commentaires

Vous avez aimé lire cet article?

Recevez gratuitement l'Hebdo de l'École branchée en ligne!