ANNONCE
L'École branchée, un organisme à but non lucratif
ANNONCE

53 stratégies pour se familiariser avec l’apprentissage mixte en vidéos

Onze enseignants américains révèlent 53 stratégies pour tirer profit de l’apprentissage mixte (blended learning) au primaire et au secondaire. Chacune est expliquée dans une vidéo destinée spécialement aux enseignants souhaitant faire leurs premiers pas dans la méthode ou développer leur approche.

Publié le :

Classé dans :

Attention! Ce contenu a été mis à jour il y a plus de 3 ans. Il pourrait contenir des liens qui ne fonctionnent plus. Vous aimeriez que notre équipe le révise? N'hésitez pas à nous écrire!

Array

Onze enseignants américains révèlent 53 stratégies pour tirer profit de l’apprentissage mixte (blended learning) au primaire et au secondaire. Chacune est expliquée dans une vidéo destinée spécialement aux enseignants souhaitant faire leurs premiers pas dans la méthode ou développer leur approche.

L’apprentissage mixte (blended learning, en anglais) désigne une méthode d’enseignement qui combine à la fois des éléments traditionnels, comme le présentiel, l’exposé magistral et l’imprimé, et d’autres éléments issus des technologies de l’information et des communications, comme les logiciels, les appareils mobiles et les réseaux sociaux.

La compagnie américaine en technologie éducative BetterLesson a lancé un projet visant à identifier des leaders parmi les enseignants américains qui utilisent l’apprentissage mixte. En février, les 11 enseignants qui ont été retenus par la compagnie ont été dévoilés.

Pour la compagnie, ces 11 enseignants maîtres de l’apprentissage mixte ont tous en commun la passion d’utiliser la technologie de manière innovante et stratégique dans l’optique de mieux enseigner. C’est pourquoi il leur a été proposé d’expliquer leurs méthodes devant la caméra. En collaboration avec BetterLesson, les enseignants ont produit un total de 53 vidéos qui présentent des manières de développer et d’utiliser l’apprentissage mixte. Ces vidéos, qui se veulent explicatives et démonstratives, s’adressent particulièrement à ceux qui en sont à leurs premiers pas.

Pour la compagnie, ces stratégies qui prennent la forme de vidéos ne sont qu’un début. D’ici l’automne prochain, elle prévoit en publier 450 autres.

En plus des vidéos pour se familiariser avec l’apprentissage mixte, le site offre également plusieurs scénarios et activités pédagogiques, notamment dans le domaine des mathématiques et des sciences.

BetterLesson est financé par The Learning Accelerator, une organisation à but non lucratif qui se donne comme mission de révolutionner le monde de l’éducation primaire et secondaire en favorisant le développement et l’implantation de l’apprentissage mixte dans les écoles américaines. L’organisation reçoit l’appui financier de la célèbre fondation Bill & Melinda Gates, qui fait de l’éducation une de ses orientations prioritaires.

À propos de l'auteur

Dominic Leblanc
Dominic Leblanc
Diplômé en sociologie, Dominic Leblanc est conseiller pédagogique au Service des programmes et du développement pédagogique du Cégep régional de Lanaudière à L'Assomption.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

Les #Édubrèves – édition du 17 avril 2022

Dans cette édition : un outil pour former à l'écriture narrative, le balado Le plan numérique, des matériaux durables pour les écoles du Québec, des appels à communications pour des événements à venir, des infographies sur la création de laboratoires créatifs, l'inclusion pédagogique dans les environnements d'apprentissage virtuels, des nouvelles de l'Observatoire des pratiques innovantes en évaluation des apprentissages et bien plus!

Travailler en CAP, ça veut dire quoi?

Travailler en CAP, ça veut dire collaborer pour soutenir l’apprentissage, focaliser sur l’apprentissage de tous les élèves et suivre les résultats pour l’amélioration continue. Découvrez les fondements du travail en CAP dans le cadre du projet CAR : collaborer, apprendre, réussir.

Projet CAR : collaborer, apprendre, réussir!

Le projet CAR vise à soutenir la culture de collaboration en éducation, à renforcer le leadership pédagogique des acteurs dans les organisations scolaires. Il soutient, via des communautés de pratique, les gestionnaires et les membres du personnel scolaire afin qu’ils développent des approches collaboratives pour favoriser la réussite de tous les élèves.