Le « webinaire », version moderne et accessible du séminaire!

De courtes séances de formation offertes par un expert ou des échanges prévus sur un sujet précis : voilà ce que proposent les « webinaires », les séminaires en ligne modernes. Portrait d’une façon de partager des connaissances à l’ère 2.0!

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

De courtes séances de formation offertes par un expert ou des échanges prévus sur un sujet précis : voilà ce que proposent les « webinaires », les séminaires en ligne modernes. Portrait d’une façon de partager des connaissances à l’ère 2.0!

Le partage de nouvelles connaissances ainsi que les échanges concernant de nouveaux outils technologiques et modes d’apprentissage sont essentiels dans notre milieu en constant changement. À une certaine époque, les séminaires ont grandement contribué à ce type d’échanges, mais à l’heure du 2.0, c’est le « webinaire » qui constitue une plateforme des plus intéressantes. Certains sites offrent même gratuitement ce genre de services.

Par exemple, chaque semaine, le site américain Education Week propose gratuitement un webinaire (en anglais) d’une durée d’une heure, animé par des professeurs universitaires, des gens du milieu des nouvelles technologies ou des consultants du milieu de l’éducation. Ils y partagent leur savoir et leur expertise à propos de l’intégration des technologies dans les salles de classe et des impacts de l’encre digitale dans le processus éducationnel, entre autres.

Ces webinaires offrent également la possibilité aux participants d’exposer les façons d’opérer à l’intérieur de leur propre institution.

Pour assister à de telles présentations (généralement offertes en journée), il faut d’abord se rendre sur le site d’Education Week dans la section Webinar, s’inscrire au webinaire de son choix et se connecter à la date et à l’heure annoncées.

 

Créer ses propres webinaires

De plus en plus, le webinaire et les plateformes de partage de connaissances et de savoir sont utilisées en entreprises, mais aussi en milieu scolaire (tant au niveau de la pédagogie que de la gestion). Des sites comme Google Hangout ou Webikeo offrent notamment la possibilité de créer ses propres webinaires, en plus des autres plateformes de visioconférence telles Via, Webex, Adobe Connect, etc.

Le développement d’un riche espace collaboratif ainsi que d’un réseau social d’expertise sont au cœur de la popularité des webinaires. Ils rendent possible la réunion de tous les effectifs d’une organisation ou d’un groupe de personnes ayant des intérêts communs en un seul moment, sans qu’ils aient à quitter leur écran. À titre d’exemple, le Rendez-vous virtuel du RÉCIT rassemble de cette façon les animateurs du RÉCIT de toutes les commissions scolaires du Québec en colloque virtuel au mois de juin chaque année.

Vos commentaires sur l'article

Pour commenter cet article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Vous avez une nouvelle à nous communiquer ou souhaitez publier un témoignage?

Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Vous aimez ce que vous lisez?

Abonnez-vous et recevez les 3 prochains numéros du magazine École branchée (imprimé ou numérique, français ou anglais) en plus de nos dossiers exclusifs en ligne!

En savoir plus >

À propos de l'auteur

Felipe Antaya
Poursuivant des études en technologie éducative, Felipe Antaya travaille depuis plusieurs années dans le milieu de l’éducation au niveau secondaire et collégial. Titulaire d’une maîtrise en études québécoises et d’un baccalauréat en philosophie, il a aussi œuvré dans le milieu des médias écrits.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés!





Ces textes pourraient aussi vous intéresser :