Marc-André Girard

Marc-André Girard est détenteur d’un baccalauréat en enseignement des sciences humaines (1999), d’une maitrise en didactique de l’histoire (2003) et d’une maitrise en gestion de l’éducation (2013). Il est actuellement doctorant en administration scolaire. Il s’est spécialisé en gestion du changement en milieu scolaire ainsi qu’en leadership pédagogique. Il s’intéresse également aux compétences du 21e siècle à développer en éducation. Il occupe un poste de direction à la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord et donne des conférences sur le leadership en éducation, les approches pédagonumériques, le changement en milieu scolaire ainsi que sur la professionnalisation de l’enseignement. Il a participé à des expéditions pédagogiques en France, en Finlande, en Suède, au Danemark et au Maroc. En septembre 2014, il a publié le livre « Le changement en milieu scolaire québécois » aux Éditions Reynald Goulet et, en 2019, il a publié une trilogie portant sur l'école du 21e siècle chez le même éditeur. Il collabore fréquemment à L’École branchée sur les questions relatives à l’éducation. Il est très impliqué dans tout ce qui entoure le développement professionnel des enseignants et des directions d'école ainsi que l’intégration des TIC à l’éducation. En mars 2016, il a reçu un prix CHAPO de l’AQUOPS pour l’ensemble de son implication.
118 ARTICLES

Sortir du programme pour gagner en humanité

Une suggestion de démarche en quatre temps pour aborder avec les élèves des éléments délicats de l’actualité afin de dénouer les préjugés et conceptions erronées qui peuvent s’installer à travers l’information auxquels ils sont exposés.

La force du nombre pour éviter les erreurs du passé

Quand un enseignant d’histoire visite le musée d’Auschwitz, les émotions ressenties sont particulièrement fortes et lui rappellent à quel point sa profession peut avoir un impact positif majeur pour éviter les erreurs du passé.

L’éducation : l’arme la plus puissante du monde

De retour d'un voyage dans un ancien territoire soviétique (avant la crise actuelle, bien entendu!), notre collaborateur partage ses réflexions et les parallèles qu'il fait avec l'éducation. Plusieurs idées trouvent particulièrement écho dans la situation actuelle. Aujourd'hui, il explique pourquoi il estime que l’éducation est la pièce maîtresse d’une société qui cherche à perdurer et évoluer dans ses valeurs.

Ajouter le savoir-vivre dans l’équation éducative pour prévenir l’intimidation

Les histoires d’intimidation touchent des cordes sensibles chez plusieurs. Il est tout de même désolant qu’une loi ait été nécessaire pour obliger les milieux scolaires québécois à garantir la sécurité des élèves dans leur propre école. Et si on allait plus loin en élevant le savoir-vivre au rang des savoirs essentiels?

Transmettre les idéaux démocratiques à l’école

Comment transmettre notre attachement aux idéaux démocratiques alors que, ironiquement, l’école a son lot de règles à respecter et à faire respecter? Voici trois pistes pour la classe et l’école.

Suivez-moi!