ANNONCE
L'École branchée, un organisme à but non lucratif
ANNONCE

Vers une pédagogie entrepreneuriale communautaire et consciente à la CSMB

Hier, le 6 mai, 12 écoles de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB) à Montréal devenaient des Écoles communautaires entrepreneuriales conscientes (ÉCEC), modèle développé au Nouveau-Brunswick et au Québec à l’école Cœur-Vaillant, reconnu par le MELS et promu par l’UNESCO.

Publié le :

Classé dans :

Attention! Ce contenu a été mis à jour il y a plus de 3 ans. Il pourrait contenir des liens qui ne fonctionnent plus. Vous aimeriez que notre équipe le révise? N'hésitez pas à nous écrire!

Array

Hier, le 6 mai, 12 écoles de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB) à Montréal devenaient des Écoles communautaires entrepreneuriales conscientes (ÉCEC), modèle développé au Nouveau-Brunswick et au Québec à l’école Cœur-Vaillant, reconnu par le MELS et promu par l’UNESCO.

« En bref, explique Jean-Sébastien Reid, ancien directeur de l’école Cœur-Vaillant aujourd’hui coordonnateur du Réseau québécois des écoles entrepreneuriales et environnementales (RQÉEE), ces 12 écoles verront leur parcours pédagogique teinté d’entrepreneuriat. Pas sous sa forme classique, mais bien sous l’approche de la pédagogie entrepreneuriale communautaire et consciente. » Tel que décrit dans le communiqué émis à cet effet, l’adhésion au modèle de l’ÉCEC se traduira par le déploiement de nombreux projets, dont la création de microentreprises et de coopératives, la mise sur pied de comités d’élèves responsables d’une activité spécifique, etc. « L’élève parcourra trois grandes étapes à travers ces projets, explique Rino Levesque, fondateur de cette approche au Nouveau-Brunswick. Il jouera systématiquement le rôle d’initiateur, de réalisateur et de gestionnaire pour arriver à ses fins, tout en réalisant l’impact de ses actions entrepreneuriales sur l’ensemble de sa communauté. »

« C’est majeur, poursuit Jean-Sébastien Reid. Aucune commission scolaire n’a intégré cette approche à aussi grande échelle, ils sont les premiers. » Ainsi, dix écoles primaires et secondaires et deux centres de formation professionnelle et d’éducation des adultes prennent le virage.

L’objectif des ÉCEC : accompagner les élèves dans un apprentissage innovant, en favorisant chez eux le développement de qualités telles la confiance, le sens des responsabilités et de l’éthique, l’esprit d’équipe et l’ingéniosité.

Les 12 établissements associés à l’ÉCEC sont :

Primaire : Joseph-Henrico (Baie d’Urfé), Murielle-Dumont (Pierrefonds), Martin-Bélanger (Lachine), Notre-Dame-des-Rapides (LaSalle), Lajoie (Outremont) et Morand-Nantel-Beau-Séjour (Saint-Laurent);

Secondaire : Félix-Leclerc (Pointe-Claire), Cavelier-De LaSalle (LaSalle), Saint-Laurent (Saint-Laurent) et Saint-Georges (Senneville);

Formation professionnelle : Collège d’informatique et d’administration Verdun-LaSalle (Verdun);

Éducation des adultes : Centre d’éducation des adultes Jeanne-Sauvé (Dorval).

 

Suivre les ÉCEC sur Facebook : http://www.facebook.com/Ecole.ECEC

À lire aussi : un article de La Presse sur le sujet.

 

À propos de l'auteur

Audrey Miller
Audrey Millerhttps://ecolebranchee.com
Directrice générale de l'École branchée, Audrey détient une formation universitaire de 2e cycle en technologies éducatives et un baccalauréat en communication publique. Membre de l'Ordre de l'Excellence en éducation du Québec, elle s'intéresse particulièrement au développement professionnel des enseignants, à l'information à l'ère du numérique et à l'éducation aux médias, tout en s'activant à créer des ponts entre les acteurs de l'écosystème éducatif depuis 1999.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

Nos coups de coeur du e-colloque 2018 de la CSMB

L'École branchée a pris part à la 4e édition du e-colloque de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys qui s'est tenu le 7 décembre dernier. Compte-rendu d'une journée où le développement professionnel était à l'honneur.

Fab Labs à la C.S. Marguerite-Bourgeoys : étude de cas

Une récente publication du CEFRIO diffuse des observations de la CSMB visant à favoriser de nouvelles formes d'apprentissage actif par le numérique.

La CSMB inaugure son réseau de Fab Labs

Mardi le 2 juin, la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys inaugurait officiellement le Fab Lab CSMB, une première au Canada dans le milieu de l’éducation primaire et secondaire.