Tinkercad : un outil numérique à la portée de tous

En 2013, Autodesk, une société d’édition de logiciels de création, mettait en ligne une application gratuite de conception 3D destinée aux jeunes de 5 à 99 ans.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

En 2013, Autodesk, une société d’édition de logiciels de création, mettait en ligne une application gratuite de conception 3D destinée aux jeunes de 5 à 99 ans.

Par Guillaume Bilodeau, enseignant ressource TI à la CSDM

Cet outil numérique, utilisé dans le cadre d’un projet scolaire, permet à l’élève de s’approprier des savoirs essentiels en mathématiques et en sciences tels que le passage d’une unité de mesure à une autre, la notion de nombres décimaux, le repérage dans le plan cartésien. Le tout « en s’amusant » à construire des structures et des modèles.

De plus, l’utilisation de ce logiciel par l’enseignant répond plus spécifiquement à l’une des trois orientations du Plan d’action numérique déposé en avril dernier par le ministre de l’Éducation, soit exploiter le numérique comme vecteur de valeur ajoutée dans les pratiques d’enseignement et d’apprentissage. Cela lui permet du même coup de développer plusieurs compétences : exploiter le potentiel du numérique pour l’apprentissage, développer ses habiletés technologiques, innover et faire preuve de créativité avec le numérique.

L’exemple de l’école Fernand-Séguin

En ce sens, les élèves de la brigade informatique de l’école Fernand-Séguin sont en train de mettre en place une plateforme virtuelle ayant pour thème : Premiers Peuples. Un projet innovateur et collaboratif qui permet à l’élève de développer, à son tour, les trois compétences énoncées précédemment et de réinvestir les notions explorées en univers social lors de son passage en troisième année. À la fin de ce projet, les jeunes de notre établissement scolaire auront la possibilité de visiter le village des nations inuite, algonquienne et iroquoienne grâce au casque de réalité virtuelle Rift S et de la plateforme Unity.

Voici quelques objets réalisés avec le logiciel Tinkercad par les élèves de la brigade qui seront ultérieurement déposés dans cet environnement virtuel :

De nombreuses possibilités d’utilisation

Par ailleurs, ces œuvres numériques pourraient être utilisées à d’autres fins. D’abord, un enseignant pourrait décider de les imprimer dans le but de confectionner une maquette avec ses élèves. Également, il est possible d’importer les objets 3D sur des plateformes de création d’expériences interactives telle CoSpaces Edu. De plus, le logiciel Tinkercad permet d’exporter les objets 3D directement dans l’application Merge Cube. Ainsi, l’élève a la possibilité de retourner à la maison avec son cube de réalité augmentée afin de présenter à sa famille ses réalisations et celles de ses partenaires de classe.

Tinkercad est un outil numérique que je vous invite à explorer en famille ou avec vos élèves.

En lien avec ce sujet, Carrefour éducation vous proposes des ressources pertinentes :

Vos commentaires sur l'article

Pour commenter cet article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Vous avez une nouvelle à nous communiquer ou souhaitez publier un témoignage?

Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Vous aimez ce que vous lisez?

Abonnez-vous et recevez les 3 prochains numéros du magazine École branchée (imprimé ou numérique, français ou anglais) en plus de nos dossiers exclusifs en ligne!

En savoir plus >

À propos de l'auteur

Guillaume Bilodeau
Guillaume est conseiller pédagogique TIC au Centre de services scolaire de Montréal (CSSDM). Il possède un baccalauréat en éducation préscolaire et enseignement primaire de l’UQÀM et un baccalauréat en enseignement des mathématiques au secondaire de l’UQÀC. De plus, il termine son DESS en gestion de l’éducation. Dans le cadre de ses études de deuxième cycle, il s’intéresse plus spécifiquement à la mise en place de communautés d’apprentissage dans les milieux scolaires québécois.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés!





Ces textes pourraient aussi vous intéresser :