15 bougies pour l’événement « Les filles et les sciences, un duo électrisant! »

0

Le 15 février prochain, les jeunes filles de 2e et 3e secondaire sont invitées à « magasiner » leur choix de carrière en science à l’occasion de l’événement annuel « Les filles et les sciences, un duo électrisant! », qui fête cette année son 15e anniversaire.

Les filles et les sciences, un duo électrisant! est un événement qui vise à faire connaître aux jeunes filles de 2e et 3e secondaire les professions scientifiques et technologiques et les études qui y mènent. Le tout s’accomplir par des activités de groupe, des démonstrations, des ateliers et, surtout, du « magasinage de carrières », pour mieux connaître la multitude de formations universitaires, professionnelles et techniques qui leur tendent les bras.

L’événement permet aussi aux participantes approchant du moment décisif des choix d’orientation de rencontrer des femmes exerçant dans un domaine lié aux sciences, en quelque sorte des modèles à suivre. Il comporte aussi deux autres volets conçus expressément pour les intervenants du milieu scolaire et les parents. D’ailleurs, selon un sondage récent mené par le Groupe Multi Réso, 94 % des anciennes participantes à l’événement considèrent que l’activité est utile pour les filles de 2e et 3e secondaire. L’activité a fait augmenter l’intérêt envers les sciences en général chez 62 % des répondantes et chez 42 % d’entre elles envers les domaines ciblés. Qui plus est, 22,7 % affirment avoir l’intention de faire une carrière dans l’un des domaines ciblés.

« Il est faux de croire que les femmes ne s’intéressent pas aux sciences. La vérité, c’est qu’elles n’y sont pas suffisamment exposées. On nous demande parfois pourquoi nous ne nous adressons qu’aux filles. Je comprends très bien, puisque le Québec a effectivement besoin d’une relève scientifique plus nombreuse, mais nous avons fait le choix de travailler à faire augmenter le nombre de filles là où elles étaient et demeurent nettement sous-représentées », explique la présidente du comité organisateur de l’événement, Nancy Rancourt, ingénieure, directrice Services aux membres et Exploitation au RISQ.

Des chiffres éloquents
En effet, en 2011, il n’y avait encore que 18 % de jeunes femmes parmi les étudiants de premier cycle inscrits en sciences physiques, 15 % en sciences de l’informatique et 10 % en génie électrique et en génie mécanique.

Où, quand?
La 15e édition de l’événement Les filles et les sciences, un duo électrisant! aura lieu le samedi 15 février 2014 à Polytechnique Montréal, sous la présidence d’honneur de la présidente du conseil d’administration de la Corporation de l’École Polytechnique de Montréal, Michèle Thibodeau-DeGuire. Diplômée en génie civil de l’École Polytechnique de Montréal en 1963, Michèle Thibodeau-DeGuire a exercé sa profession d’ingénieure en structures pendant près de 20 ans.

Des événements satellites se tiendront également à Québec (Université Laval), Rimouski (Université du Québec à Rimouski) et Sherbrooke (Cégep de Sherbrooke). L’événement est présenté par la Fondation Alcoa et Hydro-Québec, en collaboration avec l’École de technologie supérieure (ÉTS) et Polytechnique Montréal.

Pour en savoir plus, visitez www.lesfillesetlessciences.ca

Nous avons aussi obtenu confirmation qu’il sera possible d’assister à la journée, même si la période d’inscription est terminée, à Montréal et à Rimouski. Seule condition : apporter son lunch froid!