Résultats préliminaires d’une recherche sur l’utilisation collaborative du TBI au présco et 1er cycle

Des avantages dans la maîtrise de la langue, dans le développement de l’autonomie et dans la maîtrise des TIC chez les élèves du préscolaire et du 1er cycle ont notamment été notés, jusqu’à présent, dans une recherche de professeures associées au CRIFPE sur l’utilisation collaborative du TBI.
Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

Enseigner les sciences à distance : idées et astuces

Le principal défi d’enseigner une matière pratique telle que la science à distance est de trouver comment permettre aux élèves d'expérimenter, de tester et d'explorer par des manipulations. Voici quelques idées pour faciliter le tout.

[Activité créative] Boîtes à pizza, peinture verte et… action!

Un article publié récemment sur le blogue de l’ISTE présente une activité très intéressante à réaliser avec des jeunes de la maternelle à la 2e année (et même plus vieux!). Il s'agit de transformer sa classe en studio de création vidéo... à petit coût!

La semaine en rafale

C'est vendredi, voici quelques brèves! On y parle de 71 idées pour enseigner et apprendre à distance; des scénarios de l'AQUOPS pour son prochain colloque; d'Anaïs Favron, de la session de transfert de l'École en réseau; de la Twictée, d'autonomie professionnelle chez l'enseignant innovant, de données d’apprentissage et soutien pédagogique, des avantages des écoles ayant déjà pris un virage numérique en cas de confinement, d'enjeux pour les familles et écoles francophones hors-Québec... Et on termine par un GIF de chat pour vous souhaiter bonne fin de semaine!

Prêt pour enseigner à distance : les « 4C » pour engager les élèves

Selon des chercheurs, 4 clés favoriseraient l'engagement des élèves dans leur apprentissage : contenu, collaboration, compétition et création. Plus d'infos et exemples dans notre article aujourd'hui.

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Apprendre les sciences par le jeu

Les jeux vidéo et simulations favorisent davantage l'apprentissage des sciences qu'un enseignement conventionnel, démontre une étude.

Habiter sur Vénus? Possible il y a 700 millions d’années

Présentement la planète la plus chaude du système solaire avec ses 450 degrés Celsius et ses pluies d'acide sulfurique, Vénus n'est pas vraiment synonyme d'hospitalité. Pourtant, jusqu'à il y a 715 millions d'années, des scientifiques avancent que la planète voisine de la Terre aurait pu être habitable, avec des températures clémentes et plusieurs étendues d'eau. Regards sur ce qui distinguent les huit planètes de notre système solaire.

Les environnements immersifs au service des apprenants

Le projet de recherche « Les environnements immersifs au service des apprenants » piloté par une équipe de l'UQAM, cherche à développer de nouvelles façons d’apprendre pour les enfants avec des besoins particuliers.

Mars : mois de la nutrition

Chaque année, au mois de mars, les diététistes du Canada se mobilisent pour conscientiser la population sur la qualité des aliments qu’ils consomment au quotidien.

Des avantages dans la maîtrise de la langue, dans le développement de l’autonomie et dans la maîtrise des TIC chez les élèves du préscolaire et du 1er cycle ont notamment été notés, jusqu’à présent, dans une recherche de professeures associées au CRIFPE sur l’utilisation collaborative du TBI.

Les professeures Carole Raby, Annie Charron et Martine Peters, de l’UQÀM, participaient les 12 et 13 juin dernier à la conférence The Future of Education, qui a eu lieu à Florence en Italie. Elles ont présenté les résultats préliminaires de leur recherche sur le développement d’une utilisation collaborative du tableau interactif (TBI) chez les élèves du préscolaire et du 1er cycle du primaire.

Ces résultats des deux premières années de la recherche montrent des impacts positifs sur l’apprentissage, notamment :
– dans l’acquisition du vocabulaire (ex. : jeu d’anagramme)
– en lecture, même chez les élèves en difficulté
– en écriture (écrire à main levée, faire des mots et des phrases, organisation spatiale, structure d’une histoire)

En résumé, on note qu’autour du tableau interactif, les élèves doivent discuter, échanger, faire des compromis, donner des idées, trouver des solutions, demander de l’aide, etc. Certaines activités aident au développement des compétences en lecture, comme de trouver des mots, associer des images et des mots, lire le message du jour, faire des jeux de mots, etc. Au préscolaire, l’enseignant peut taper un mot au clavier pendant qu’il le prononce, ce qui aurait un impact global positif sur la maîtrise de la langue selon les enseignants interrogés.

D’autres compétences générales bénéficient de l’utilisation du tableau interactif en classe, comme l’autonomie et la maîtrise des TIC.

En conclusion, les chercheures indiquent que malgré les avantages du TBI en classe, mis en lumière par plusieurs études, il reste à démontrer clairement son impact sur l’apprentissage des élèves. Chose certaine, les enseignants ont besoin de formation et de soutien continu pour que le TBI devienne un outil de co-construction du savoir et de développement des compétences des élèves.

On peut consulter ici la présentation complète faite en Italie (en anglais).

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!



À propos de l'auteur

Audrey Miller
Audrey Millerhttps://ecolebranchee.com
Éditrice du magazine École branchée, Audrey détient une formation universitaire de 2e cycle en technologies éducatives et un baccalauréat en communication publique. Membre de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), elle s'intéresse particulièrement l'actualité liée au développement professionnel des enseignants, à l'information à l'ère du numérique et à l'éducation aux médias. Elle s'active à créer des ponts dans l'écosystème éducatif depuis 1999. Elle s'implique ces temps-ci notamment dans l'AQUOPS, Edteq et en tant que membre du comité #Francosphère de l'ACELF. Quand elle a du temps libre, elle est passionnée par ses enfants, ses lapins, les chevaux, le bon vin et... la programmation Web!

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

Vous avez quelques minutes pour nous aider?

Voici le sondage à nos lecteurs que nous menons présentement!