Un guichet d’explications interactif

0

Certains élèves fréquentant les services de garde de la commission scolaire de Montréal ont eu une surprise à la rentrée 2010 : des bornes interactives ont été installées dans leurs locaux. L’objectif du projet : promouvoir l’utilisation, par les élèves du primaire, des services d’Allô prof, un organisme de bienfaisance qui fait la promotion de la persévérance scolaire.

Le site Web Allô Prof offre gratuitement des ressources d’aide aux devoirs aux élèves du primaire et du secondaire. « Une dizaine de bornes sont déjà installées, explique Marc-Antoine Tanguay-Lauzière, responsable des communications et du marketing chez Allô prof. Certains services de garde déjà équipés d’ordinateurs encourageaient les jeunes à nous consulter, mais avec toute l’offre de divertissement en ligne, les élèves finissaient souvent par surfer le Web et ne terminaient pas leurs devoirs ».

La borne interactive lui semble la solution appropriée à ce problème de motivation : constituée d’un ordinateur encastré, elle permet uniquement la consultation du site Allô prof. « Pas de publicités, pas de sollicitation : c’est une meilleure expérience pour les étudiants, dit Marc-Antoine Tanguay-Lauzière. Aussi, la borne interactive est comme un “guichet d’explications” attrayant, qui attire l’élève et augmente sa motivation à utiliser nos services. »


D’ailleurs, de plus en plus d’enfants utilisent les services de garde après l’école. Beaucoup d’éducateurs les encouragent à y faire leurs devoirs, mais ceux-ci ne sont pas formés pour répondre aux questions des élèves. Grâce à cette nouvelle solution, ils peuvent maintenant diriger les jeunes vers la borne interactive. On trouve sur le site d’Allô prof du contenu explicatif sous forme de bibliothèque virtuelle, de forums, et de cyberclasses. Cette dernière permet les échanges en direct avec un enseignant ou un élève aidant par clavardage, échange vocal et dessin. « De 16 à 17 heures, nous consacrons toutes nos ressources aux demandes provenant des bornes interactives, décrit le responsable des communications. De 17 à 20 heures, nous répondons à toutes les demandes, ce qui inclut en plus un service téléphonique. »

Un projet à longue portée

Marc-Antoine Tanguay-Lauzière a observé des réactions très optimistes au sein des services de garde. « Les éducateurs sont enthousiastes, ils nous rapportent que les élèves sont stimulés par les bornes interactives d’Allô prof et qu’ils n’en décrochent pas! » Les parents de ces jeunes font le même constat : leur motivation envers les devoirs s’améliore.

Allô prof voit aussi d’autres façons de rendre ses bornes interactives utiles. « Des centres hospitaliers pour enfants, par exemple, pourraient en bénéficier, avance Marc-Antoine Tanguay-Lauzière. Souvent, les jeunes qui y sont admis continuent leur cheminement scolaire à distance, et l’accès à des bornes, au sein de l’hôpital, pourrait faciliter leurs travaux.»

Sandrine Faust, directrice générale d’Allô prof, estime qu’en 2010-2011, les bornes interactives permettront à plus de 200 élèves de bénéficier des services de l’organisme. « L’approche permet à l’enfant de gagner en autonomie en apprenant à utiliser des services qu’il pourra retrouver à la maison et tout au long de ses études, jusqu’en 5e secondaire », résume-t-elle.

Les services d’Allô prof sont disponibles sur le site Internet officiel, www.alloprof.qc.ca et par téléphone au 1 888 776-4455.

Laisser un commentaire