ANNONCE
L'École branchée, un organisme à but non lucratif
ANNONCE

Un camion-laboratoire sillonne les Etats-Unis à la rencontre des élèves

En raison de budgets insuffisants, plusieurs écoles américaines n’ont tout simplement pas l’équipement nécessaire pour encourager l’apprentissage par l’expérimentation et la création. C’est du moins le constat d’un groupe de passionnés de l’Institut de design de l’Université de Stanford qui a décidé de créer un laboratoire mobile pour remédier à la situation.

Publié le :

Classé dans :

Attention! Ce contenu a été mis à jour il y a plus de 3 ans. Il pourrait contenir des liens qui ne fonctionnent plus. Vous aimeriez que notre équipe le révise? N'hésitez pas à nous écrire!

Array

En raison de budgets insuffisants, plusieurs écoles américaines n’ont tout simplement pas l’équipement nécessaire pour encourager l’apprentissage par l’expérimentation et la création. C’est du moins le constat d’un groupe de passionnés de l’Institut de design de l’Université de Stanford qui a décidé de créer un laboratoire mobile pour remédier à la situation.

Le groupe a mis en place une campagne de financement à partir du site Kickstarter campaing afin d’acheter un camion et différents équipements technologiques comme des découpeuses au laser et des imprimantes 3D. Leur objectif : amasser 25 000 $. À ce jour, ils ont récolté plus de 31 000 $. Ainsi est né le Sparktruck !

L’atelier mobile permet d’offrir des activités pour une vingtaine de jeunes de 8 à 12 ans à la fois. Bricolage de petits robots, création de vidéo en « stop motion », réalisation d’étampes, il y en a pour tous les goûts. De la formation destinée aux enseignants est également offerte.

Le Sparktruck se promène de ville en ville, un peu partout aux États-Unis en répandant l’envie de créer. « C’est une excellente façon de jumeler la créativité avec l’apprentissage de l’électricité », témoigne une enseignante. Ce que ses élèves ont retenu de l’expérience? Que toutes les idées sont bonnes, que des erreurs peuvent arriver et que les problèmes peuvent être résolus.

Entre le 29 juin et la mi-octobre, le groupe aura visité une soixantaine de villes d’un bout à l’autre du pays, un voyage de près de 20 000 kilomètres!

À propos de l'auteur

Nathalie Côté
Nathalie Côté
Nathalie est journaliste. Ses thèmes de prédilection sont la famille, l’éducation, la santé, la consommation, l’environnement et les phénomènes sociaux. Elle collabore notamment au journal La Presse.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

Petit Fab Lab deviendra grand : le projet visionnaire de la CSMB

Nous avons rencontré Mathieu Dubreuil, conseiller pédagogique en science et technologie, qui nous raconte l’histoire du réseau des Fab Labs de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys et nous présente sa vision dans la mise en place de ces espaces créatifs et technologiques.

Congrès #ISTE17 : Sous le signe du mouvement « maker »

Au congrès 2017 de l’International Society for Technology in Education (ISTE), ateliers «makerspaces», pensée design et chaos créatif sont au menu!

Fab Labs à la C.S. Marguerite-Bourgeoys : étude de cas

Une récente publication du CEFRIO diffuse des observations de la CSMB visant à favoriser de nouvelles formes d'apprentissage actif par le numérique.