ANNONCE
L'École branchée, un organisme à but non lucratif
ANNONCE

FGA/FP : Des « après-cours » pour partager et apprendre

Créé en 2009, les Après-cours ont pour mission d’accompagner et de soutenir les acteurs francophones et anglophones de l’éducation des adultes dans leur démarche de formation continue en général. Plus spécifiquement, ils visent aussi l’intégration du numérique, autant dans leur travail quotidien que dans leur pratique avec les élèves. La communauté ne cesse de croître et d’évoluer selon les besoins des participants.

Publié le :

Classé dans :

Créé en 2009, les Après-cours ont pour mission d’accompagner et de soutenir les acteurs francophones et anglophones de l’éducation des adultes dans leur démarche de formation continue en général. Plus spécifiquement, ils visent aussi l’intégration du numérique, autant dans leur travail quotidien que dans leur pratique avec les élèves. La communauté ne cesse de croître et d’évoluer selon les besoins des participants.

Les Après-cours ont vu le jour en 2009 dans la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, au Québec. Dispersés sur un vaste territoire et se sentant souvent isolés, des intervenants du secteur de la formation générale des adultes (FGA) avaient alors décidé de se regrouper pour répondre à leurs besoins de réseautage et de partage d’informations. La formule a depuis été étendue à la province de Québec, sous l’égide du RÉCIT de la formation générale des adultes (RÉCIT FGA).

Au départ, les rencontres étaient utilisées pour faciliter l’implantation des nouveaux programmes, notamment par l’échange de situations d’apprentissage et d’évaluation. Aujourd’hui, elles prennent la forme de webinaires et de communautés de pratique qui s’organisent et évoluent selon les besoins exprimés dans les milieux. De plus, des activités sont désormais spécifiquement proposées aux acteurs de la formation professionnelle (FP et Vocational Training) qui avaient commencé à participer aux activités, étant à la recherche, eux aussi, d’une plateforme pour réseauter et partager.

« À la formation générale des adultes (FGA), il existe très peu de matériel officiel. Le fait de pouvoir se rencontrer et échanger sur des contenus et des pratiques facilite grandement le travail de tous. Je dirais que cela a contribué à un développement plus uniforme de la FGA partout au Québec », explique Richard Painchaud. Depuis 2018, il occupe à temps plein le poste d’agent de développement et donc de coordonnateur de l’ensemble des activités des « Après-cours ». Pour plusieurs, il est considéré comme le « gourou » de la FGA au Québec. À ce compliment, il répond seulement que les Après-cours sont le résultat d’un travail d’équipe constant, puisque l’ensemble des activités sont animées par des personnes bénévoles qui s’engagent dans leur communauté.

Webinaires et communautés de pratique

Les activités proposées sont de deux types. Les webinaires sont des rencontres répondant à des besoins de formation ou d’information spécifiques. Tous les webinaires sont enregistrés, montés puis déposés sur une chaîne YouTube. Celle-ci compte plus de 1 200 vidéos qui peuvent être visionnés à la demande. Quelque 140 636 visionnements ont été enregistrés au total depuis la création de la chaîne.

Les Communautés de partage regroupent des intervenants ayant les mêmes préoccupations qui discutent sur plusieurs mois, même années, sur les mêmes sujets. Plus de 25 communautés de partage, animées par des personnes-ressources, sont offertes au personnel de la FGA et de la FP, en français et en anglais. Les rencontres sont également enregistrées et rendues disponibles par la suite, de même que les ordres du jour, compte-rendu et autres ressources partagées. De plus, des forums de discussion, hébergés sur une instance Moodle, permettent de poursuivre les échanges en tout temps.

En 2023-2024

Au fil des ans, de nouveaux besoins ont émergé et les activités des Après-cours ont été modifiées pour y répondre. Par exemple, en 2022-2023, les deux premières rencontres pour le secteur FP anglophone (Vocational Training) ont eu lieu et le site Web ApC FP a été mis en place.  

En 2023-2024, des rencontres en FP pour les secteurs francophone et anglophone seront planifiées. De plus,  deux nouvelles communautés de pratique verront le jour : Raccrochage scolaire et Vie étudiante, FGA-FP. De plus, en collaboration avec l’Association québécoise des intervenantes et intervenants en formation générale des adultes (AQIFGA), des animateurs et animatrices d’ateliers du congrès 2023 seront invités à présenter leur contenu soit lors d’un webinaire ou pendant une rencontre de communauté.

Les activités ont déjà débuté, surveillez le calendrier.

À lire aussi : Le projet WOW : une vision du numérique pour tous

À propos de l'auteur

Martine Rioux
Martine Rioux
Martine Rioux est rédactrice et gestionnaire de projets d’éditions numériques. Au fil de ses expériences, elle a développé une solide expertise en lien avec la transformation numérique dans divers secteurs d’activités (éducation, culture, administration publique, etc.). Elle maîtrise les subtilités de l’univers numérique, ses enjeux, ses possibilités et sait les vulgariser en deux clics de souris. Elle est notamment rédactrice en chef des médias de l’École branchée. Son rêve : que chacun ait accès à la technologie et puisse l'utiliser comme outil d’apprentissage et d’ouverture sur le monde.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

Un vaste plan de développement professionnel se déploie au CSS Marie-Victorin

Au Centre de services scolaire Marie-Victorin, un plan de développement professionnel organisationnel est en cours de déploiement dans l’ensemble des établissements scolaires et il concerne tous les employés. Comment en arrive-t-on à proposer un plan harmonisé dans un CSS?

Quelles règles budgétaires pour l’intégration du numérique à l’école?

Nous avons jeté un coup d’œil à la plus récente version des règles budgétaires du ministère de l’Éducation du Québec afin de repérer les mesures pouvant faciliter les projets numériques dans les écoles québécoises. Voici notre résumé.

Les #Édubrèves – édition du 26 septembre 2023

Voici vos #Édubrèves. Dans cette édition : 5 secrets pour réussir une tempête d'idées, 4e édition du Forum Citoyen International de l’Éducation, des solutions pour aider les parents (et les éducateurs) à expliquer les problèmes de santé à leurs enfants, enseigner les sciences et les technologies au secondaire, la médiation des stratégies d’apprentissage et de résolution de problèmes, la médiation d’éléments de culture à l’école, un jeu sérieux sur la compétence numérique, un concours d'écriture visant à promouvoir et à célébrer la langue française, et bien plus!