La science contre l’algorithme Facebook pour déjouer la désinformation

Paru / Mis à jour le

ATTENTION : Ce guide a été rédigé en français. Veuillez noter que si vous naviguez sur la version anglaise de notre site, vous verrez une traduction automatique. Vous pouvez changer de langue à partir du menu dans l'entête du site ou consulter nos guides en anglais ici.

Depuis le début de la pandémie, nous voyons plusieurs scientifiques publier sur les réseaux sociaux en faveur ou en défaveur du vaccin, du masque, des mesures sanitaires, etc.  Dernièrement, le rédacteur en chef de la réputée revue Science, Holden Thorp, a imploré la communauté scientifique d’essayer de battre Facebook à son propre jeu : jouer sur les algorithmes en faisant émerger des chercheurs-vedettes, comme le font si bien le « anti-sciences ».  

Chercher des activités...

Utilisez le moteur de recherche

Il permet de chercher par mot-clé, niveau, domaine d'apprentissage, discipline et dimension de la compétence numérique.

Se laisser inspirer...

Retour à la page d'accueil de SCOOP!

Parcourez les plus récents guides de ressources et activités et retrouvez ceux qui sont toujours d'actualité.

Ajouter aux favoris (0)

Depuis le début de la pandémie, nous voyons plusieurs scientifiques publier sur les réseaux sociaux en faveur ou en défaveur du vaccin, du masque, des mesures sanitaires, etc.  Dernièrement, le rédacteur en chef de la réputée revue Science, Holden Thorp, a imploré la communauté scientifique d’essayer de battre Facebook à son propre jeu : jouer sur les algorithmes en faisant émerger des chercheurs-vedettes, comme le font si bien le « anti-sciences ».  

« Depuis la Seconde Guerre mondiale, les scientifiques se sont accrochés à l’idée que s’ils restent objectifs et font état de la science, le reste du monde suivra. Il est temps de reconnaître que cette vieille idée est naïve. »

Holden Thorp, rédacteur en chef de la revue Science, dans La Presse

C’est quoi, un algorithme? Selon l’OQLF, c’est une « séquence de règles opératoires exécutées sur des données et qui permettent l’obtention d’un résultat ». Concrètement, c’est ce qui fait que deux personnes ayant exactement la même liste d’amis sur Facebook par exemple se feront suggérer des lectures différentes puisque l’analyse de leur comportement en ligne ne donnera pas les mêmes résultats. Ainsi, l’une peut voir une avalanche de photos de chats chaque jour alors que l’autre reçoit une pluie d’articles anti-science… confortant ainsi ses croyances. 

Le phénomène de désinformation existe depuis beaucoup plus longtemps qu’on le pense. En effet, le fait de faire circuler une nouvelle que l’on croit vraie, mais qui n’est pas basée sur des faits vérifiés, c’est pratique courante depuis des années. Comment arriver à discerner le vrai du faux? Les activités proposées dans ce guide permettront aux élèves de s’exercer à le faire.

Les pistes pédagogiques sont réservées aux enseignant(e)s abonnés à SCOOP!, par l’École branchée.

si vous êtes déjà abonné(e) ou apprenez-en plus ici!
SCOOP! c'est...
 

Conçues pour combler de courtes périodes ou inspirer de plus grands projets, les activités proposées dans les guides SCOOP! permettent à l’enseignant(e) d’aborder la matière au programme en plus de développer la culture informationnelle et la compétence numérique des élèves.

Vous naviguez en mode invité!

Abonnez-vous ou pour masquer les publicités et voir les activités pédagogiques!

Pour ne rien manquer

Recevez une alerte par courriel dès la parution d'un nouveau SCOOP! :

SCOOP! dans ma planif?

D'autres guides d'activités et ressources SCOOP! à découvrir