À quoi ressemblera la ville du futur?

Paru le

 

À quoi ressemblera le monde dans 30 ans? Dans 40 ans? La crise sanitaire que nous vivons depuis mars 2020 a accéléré certains changements qui tendent vers la vision que nous pouvons avoir de la ville du futur…

Par exemple, le télétravail est devenu la norme dans plusieurs secteurs professionnels, ce qui entraîne du même coup une diminution du trafic sur les grands axes routiers. Par contre, la pandémie a provoqué une envie pour plusieurs personnes de quitter les grands centres parce que les milieux urbains ne répondent pas adéquatement aux besoins des citoyens en temps de crise. Cet étalement urbain est souvent synonyme de longues distances à parcourir en auto pour répondre à ses besoins (travailler, s’alimenter, se divertir, etc.) et n’est donc pas souhaitable dans une lutte aux changements climatiques.

Mais comment faire pour retenir les urbains? Comment adapter et transformer la ville aux diverses réalités du futur? Dans cette optique, un groupe de chercheurs canadiens et américains a réalisé une étude interdisciplinaire publiée dans la revue Environmental Research qui imagine à quoi pourraient ressembler Montréal et ses couronnes nord et sud dans 40 ans :

« Il faut ramener la nature en ville et rendre les logements plus abordables, suggère notamment [les chercheurs]. Mais le plus important est de décourager l’utilisation de l’automobile et, pour le moment, peu de choses sont mises en place pour sortir quelqu’un de son auto. Le gouvernement devrait se montrer moins permissif en taxant davantage l’essence, les grosses voitures, l’immatriculation […]. Et en contrepartie, il faut offrir plus de substituts à la voiture en améliorant l’offre de services en transport collectif. »

Le Devoir, 14 septembre 2020

« Un rééquilibrage de l’espace est aussi nécessaire pour décourager les déplacements motorisés. En implantant le télétravail, on retire certes beaucoup de voitures sur les routes, mais on rend aussi l’utilisation de l’automobile plus attrayante puisqu’il y a moins de congestion. Il faut inverser la tendance, faire des rues piétonnes, des rues partagées, plus de pistes cyclables. On crée alors des milieux de vie plus agréables. »

Le Devoir, 14 septembre 2020

Ton défi

As-tu déjà imaginé ce à quoi pourrait ressembler ton futur dans 30 ou 40 ans? Pour résumer ta pensée, conçois un croquinote (ou sketchnote) qui regroupe quelques caractéristiques de ta vision du futur. Tu peux y inclure des éléments concernant :

  • le travail;
  • les déplacements;
  • les loisirs;
  • les échanges interpersonnels;
  • l’habitation;
  • et tout autre aspect de ta vie telle que tu l’imagines dans le futur!

Tu peux utiliser l’application ‎Tayasui Sketches sur ton iPad pour faire ton croquis-note, ou toute autre application de dessin que tu connais bien. Tu peux bien sûr aussi le faire sur papier!


 

Pour obtenir les suggestions d’activités destinées aux enseignants et le parcours d’apprentissage, vous devez vous abonner aux guides SCOOP! en version Enseignant ou École!


Retour à l'accueil des guides

SCOOP! c'est...
 


L'actualité résumée pour les jeunes.

+

Des idées d'activités pour l'enseignant(e)!

 
 

Chaque guide de la collection SCOOP! propose une situation de lecture comme mise en contexte, puis des idées variées pour la classe. L'approche permet d'arrimer compétences disciplinaires et compétence numérique, tout en éduquant aux médias!

Chercher un guide...

Index des guides

Pour le primaire

Pour le secondaire

D'autres guides d'activités à découvrir

Bientôt de retour sur la Lune?

Un projet soutenu par une dizaine d'agences spatiales envisage un retour sur la Lune d'ici 20 ans, première étape d’une éventuelle mission vers Mars!

Special Feature on COVID-19: the Quarantine

As part of a series of information capsules on COVID-19, destined to youth aged 8 to 16, today we address the quarantine. Many people across the world find themselves in quarantine for fourteen days. But what does that mean exactly?

2016 : Année internationale des légumineuses

L’assemblée générale de l’ONU a décrété 2016 : Année internationale des légumineuses.