Poursuivre des études postsecondaires branchées grâce aux programmes « avec portable »

0

En cette grande période de choix d’orientation postsecondaire, les élèves seront heureux d’apprendre que plusieurs établissements collégiaux offrent, depuis quelques années, une formule qui s’avère populaire auprès des jeunes : la formule « Diplôme d’études collégiales (DEC) avec portables »

Cette formule désigne les programmes dans lesquels les étudiants doivent se procurer un ordinateur portable pour leur cheminement. Cet ordinateur est soit prêté par l’établissement pour la durée des études, soit acheté par l’étudiant. Le portable est utilisé dans la majorité des cours de la formation spécifique du programme afin de permettre aux apprenants d’appliquer des compétences et des habiletés en matière de technologies de l’information et des communications essentielles dans l’exercice de leur future profession.

Concrètement, qu’est-ce cette formule permet? Quels sont ses principaux avantages?

Dans les programmes techniques, plusieurs logiciels spécialisés sont utilisés par les étudiants, par exemple des logiciels de graphisme ou de comptabilité. Plutôt que d’avoir à se rendre dans une salle spécifique, comme un laboratoire informatique où des ordinateurs en sont munis, les étudiants peuvent travailler directement sur leurs portables. Dans le même esprit, ils peuvent donc avoir accès à ces logiciels à tout endroit et à tout moment, ce qui leur permet notamment d’effectuer davantage d’exercices formatifs.

L’accès à un ordinateur portable relié à Internet les place également dans un contexte de réalisation similaire à celui dans lequel ils auront à travailler et à déployer leurs compétences.

Plusieurs études suggèrent que l’utilisation des technologies de l’information et des communications dans le domaine de l’éducation augmente l’intérêt des étudiants et, par ricochet, la motivation et la persévérance. En faisant de l’ordinateur portable un outil d’apprentissage quotidien, la formule DEC avec portables peut s’inscrire dans ce paradigme. Il est aussi possible de mentionner que la génération actuelle de cégépiens a grandi avec l’ordinateur en tant qu’outil d’apprentissage, de recherche et de communication. De plus, ils ont fait leur parcours primaire et secondaire dans l’approche par compétences. Ils sont donc habitués à travailler en équipe, à collaborer et à réaliser des tâches complexes. Avec la formule DEC avec portables, ils sont donc dans leur élément, non seulement sur le plan technologique, mais aussi pédagogique.

Voici quelques exemples de programmes offerts selon cette formule dans différents établissements collégiaux.

Le programme Techniques de l’informatique au Cégep André-Laurendeau.

Les programmes Technologie de l’architecture, Technologie du génie civil et Techniques de design d’intérieur au Cégep de Trois-Rivières.

Les programmes Techniques de comptabilité et de gestion et Conseil en assurances et en services financiers au Cégep régional de Lanaudière à L’Assomption

À l’heure actuelle, il ne semble pas exister de répertoire officiel des programmes d’études collégiales offerts selon cette formule. Pour obtenir cette information, les personnes intéressées peuvent se rendre sur le site de l’établissement en question et vérifier les modalités du programme. La formule DEC avec portables est susceptible d’intéresser les élèves du secondaire, particulièrement les mordus de technologie.

Laisser un commentaire