Twitter au service de l’orthographe : découvrez les « #twictées »

Les pédagogues ne cessent de trouver de nouvelles utilités au réseau social qu’est Twitter. En voici une récemment apparue, la #twictée, pour renforcer les apprentissages orthographiques.
Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

La rafale de nouvelles brèves – semaine du 23 octobre

Vous les attendiez impatiemment, voici les brèves de la semaine! On parle de : retour sur le CréaCamp d'aujourd'hui, On sème la lecture, une mine d'apps et d'astuces, les nouvelles d'octobre du RÉCIT, les vignettes de pédagogie active, enseigner : ça me parle, Répertoire culture-éducation, des trousses pédagogiques par les Explorateurs et les Débrouillards. Bonne lecture!

La rafale de nouvelles brèves – semaine du 16 octobre

Vous les attendiez impatiemment, voici les brèves de la semaine! On parle de : AQUOPS, RÉCIT, Matières à emporter, nominations au Conseil supérieur de l'éducation, nouveau podcast pour les directions, ISTE Live, Semaine Canada en programmation et Semaine éducation médias! Bonne lecture!

Merci aux acteurs du développement professionnel en éducation (c’est vous, ça!)

Il va sans dire, on vit une période effervescente, extrêmement chargée émotivement. Nos conceptions sont bousculées et on réalise l’urgence d’actualiser l’éducation. Que peut-on faire, à hauteur de prof? En ce moment, on peut dire que le développement professionnel en lien avec le numérique a la cote.

La semaine en rafale – 9 octobre

Vous les attendiez impatiemment, voici les brèves de la semaine! On y parle des trophées du numérique en éducation, de recrutement pour le réseau scolaire, d'allégement des bulletins et évaluations, de l'Île Tire-Bouchon, de Dipongo, du site pour les parents du CSSLT, d'une offre de stage rémunéré à distance pour l'UNESCO et de découvrabilité des ressources Web. Et on termine bien sûr avec le traditionnel GIF qui annonce le mode « fin de semaine »!

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Vos collègues vous manquent? Participez à une session #EduProf ce matin 9h (HAE)!

Vos collègues vous manquent? Participez à une session #EduProf ce matin 9h (HAE)!

Bushfires in Australia : an Unprecedented Nightmare

For a few months now, the south of Australia has been facing wildfires that destroy everything on their paths. Between September 2019 and January 11, 2020, 28 people have died in those fires and many more have gone missing. According to a study by the University of Sydney, 480 million animals have also perished in these fires.

COP25 : conférences de la dernière chance?

Au cours des deux prochaines semaines (2 au 13 décembre), 195 pays sont réunis à Madrid, en Espagne, pour tenter de donner un nouveau souffle aux actions climatiques prévues depuis l'Accord de Paris en 2015 et qui ne sont que très peu respectées. La COP25 est-elle celle de la dernière chance?

« La fête des célibataires » : opération marketing !

Alors qu’une partie de la planète se recueille le 11 novembre en mémoire des soldats tombés au combat, cette journée a une signification tout à fait différente pour les Chinois. En effet, elle a été décrétée « fête des célibataires » en raison de la répétition du chiffre « un » dans la date (11/11). Depuis une dizaine d’années donc, l’événement commercial donne lieu à des soldes monstres, avec des volumes d’achats qui battent des records.

Les pédagogues ne cessent de trouver de nouvelles utilités au réseau social qu’est Twitter. En voici une récemment apparue, la #twictée, pour renforcer les apprentissages orthographiques.

Les #twictées sont des micro-dictées. « Micro », car les mots doivent respecter le format de Twitter, c’est à dire 140 caractères au maximum. Elles sont créées par une #twittclasse à l’attention d’une autre. La #twittclasse est une classe possédant une identité sur Twitter et s’en servant de façon pédagogique.

Concrètement, la classe A prépare la dictée et l’achemine à l’attention de la classe B, avec laquelle elle est jumelée. Les enseignants se sont d’abord concertés sur les points à inclure. Le texte est lu et travaillé dans la classe B comme une dictée traditionnelle, puis s’ensuit un échange entre les élèves pour en arriver à un consensus orthographique, qui sera renvoyé à la classe A.

Suite au retour de leur #twictée, les « twictonautes » de la classe A sont invités à rédiger collectivement, toujours en 140 caractères ou moins, des justifications sur les difficultés orthographiques posées par leur texte. On appelle ces explications les « #twoutils », qui sont ensuite envoyés à la classe B. Finalement, la classe B effectue la correction à la lumière de ces #twoutils et la renvoie sans faute à la classe A. On peut visionner cette présentation sur Prezi pour bien comprendre.

Dans cet exercice, les élèves sont tantôt émetteurs, tantôt destinataires, ce qui renforce les apprentissages orthographiques de façon amusante. De plus, l’utilisation du réseau Twitter donne une dimension sociale à l’orthographe.

« C’est une activité dans laquelle les élèves vivent une expérience où le rapport à l’écriture est positif », résume Nathalie Couzon, enseignante de français au secondaire. Elle s’y intéresse d’ailleurs de plus en plus. « Dans les #twictées, la collaboration supporte efficacement la construction du savoir et la réflexion sur l’identité numérique. C’est le renouvellement en mode 2.0 du rituel de la dictée! »

Pour participer au #défitwictée global officiel, saison 2014-2015, il faut se manifester auprès des animateurs @profdesecoles ou @Karabasse77. Sinon, on peut sûrement s’organiser entre collègues!

À lire, une entrevue avec avec l’un des idéateurs des #twictées, Fabien Hobart.

 

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

À propos de l'auteur

Audrey Miller
Audrey Millerhttps://ecolebranchee.com
Éditrice du magazine École branchée, Audrey détient une formation universitaire de 2e cycle en technologies éducatives et un baccalauréat en communication publique. Membre de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), elle s'intéresse particulièrement l'actualité liée au développement professionnel des enseignants, à l'information à l'ère du numérique et à l'éducation aux médias. Elle s'active à créer des ponts dans l'écosystème éducatif depuis 1999. Elle s'implique ces temps-ci notamment dans l'AQUOPS, Edteq et en tant que membre du comité #Francosphère de l'ACELF. Quand elle a du temps libre, elle est passionnée par ses enfants, ses lapins, les chevaux, le bon vin et... la programmation Web!

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!