Le colloque de l’AQUOPS : vision d’une nouvelle participante

5 leçons que j’ai apprises en enseignant à distance

Élise Goulet Pedersen, enseignante de français 7e année en Ontario, nous parle de son expérience durant la fermeture des écoles.

LA compétence numérique ou LES compétences numériques?

Pourquoi, au Québec, dit-on LA compétence numérique plutôt que LES compétences numériques? Marjorie Cuerrier, doctorante en sciences de l’éducation à l'Université de Montréal et membre de la Chaire de recherche du Canada sur le numérique en éducation, revient sur le sujet et propose quelques ressources à découvrir.

L’enseignement à distance à l’épreuve de la COVID-19

La pandémie de la COVID-19 a bouleversé nos vies. Une enseignante d'Algérie témoigne de l'adaptation nécessaire pour enseigner à distance.

Appel à collaboration : La transition primaire-secondaire, vue par les élèves

Nous avons échangé quelques fois avec Alexandre, un jeune élève du secondaire, qui a créé un site Web pour partager des trucs d'organisation scolaire avec ses pairs. Voilà qu'il s'intéresse maintenant à faciliter la transition du primaire vers le secondaire. Voici une invitation qu'il lance dans le grand réseau de l'École branchée!

Ces articles pourraient aussi vous intéresser...

Les ateliers de l’École branchée au colloque de l’AQUOPS

Encore cette année, l’équipe de l’École branchée sera bien active à l’occasion du colloque de l’AQUOPS, qui se déroulera du 7 au 9 avril prochain. Voici où vous pourrez nous trouver!

Les VendreTIC : une communauté de pratique pour les conseillers pédagogiques de la CSDM

Annie Dumay et Manon Desrosiers, conseillères pédagogiques au service local du RÉCIT de la Commission scolaire de Montréal, nous présentent le concept des VendreTIC.

Le numérique et le modèle de réponse à l’intervention (RAI) au service d’une éducation inclusive

Nadine Martel-Octeau, du service local du RÉCIT de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île, nous parle de l’usage du numérique dans la mise en oeuvre de la réponse à l’intervention.

L’AQUOPS : un lieu pour s’inspirer et vivre la passion de l’enseignement

À l’occasion du 37e colloque de l’AQUOPS, nous avons rencontré Suzanne Dansereau, enseignante retraitée et bénévole engagée au sein du comité de sélection des ateliers, qui nous partage son affection pour ce rendez-vous incontournable des passionnés de l’enseignement et des technologies éducatives.

En avril dernier, c’était ma première participation au colloque de l’AQUOPS. La conseillère pédagogique de mon école, qui connaît mon intérêt pour la techno-pédagogie, m’avait fortement conseillé d’y assister. J’avais envie de vous faire voir le colloque avec mes yeux de nouvelle enseignante. 

Par Jessica Lecours, enseignante au CFP Fierbourg

En arrivant, la première belle surprise que j’ai eue a été l’ampleur de l’événement. Je ne m’attendais pas à rencontrer autant de participants venant de tous les coins du Québec. Quel bonheur de découvrir qu’un si grand nombre d’entre eux étaient comme moi : passionnés par les nouveaux outils pédagogiques! Mais j’ai senti qu’il y avait plus. Les personnes présentes à ce colloque, aussi bien les enseignants que les directions et les conseillers pédagogiques, avaient le souhait de bâtir une communauté. Certains faisaient connaissance tandis que d’autres reprenaient contact avec des collègues d’autres écoles rencontrés lors de divers colloques ou formations. Tous étaient présents dans un but commun : s’entraider et partager. 

J’ai participé à plusieurs ateliers pour découvrir à chaque fois de nouveaux visages, de nouveaux outils, de nouvelles façons de faire. Les ateliers ne sont pas animés par des conférenciers, mais bien par des gens de terrain qui viennent partager avec leurs collègues. Chacun de ses ateliers offrait un regard sur l’utilisation de la techno-pédagogie dans sa classe, dans son école ou dans région, selon le cas.

Mes coups de cœur ont été l’atelier de Denis Dubé sur le Leadership numérique ainsi que celui de Pierre Lachance sur le Laboratoire créatif. Ces deux hommes passionnés m’ont fait envier mes enfants d’étudier présentement et de bénéficier de tous ces outils stimulants.

Est-ce que j’ai aimé mon expérience? Oui!

Est-ce que j’y serai l’an prochain? Sans aucune hésitation!

Cette journée m’a inspirée à développer, à créer, à expérimenter avec mes élèves.  Je suis certaine qu’un jour, ce sera à mon tour d’animer un atelier pour partager ma passion et ainsi contribuer à ma façon à enrichir cette communauté.

Et vous, y serez-vous l’an prochain?

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, votre outil de veille professionnelle en éducation!




🤩 Vous pouvez vous aussi publier un article dans les pages de l'École branchée! Partagez vos projets, idées, conseils et coups de coeur éducatifs avec nos plus de 60 000 visiteurs par mois! Voici comment faire!

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, votre outil de veille professionnelle en éducation!




🤩 Vous pouvez vous aussi publier un article dans les pages de l'École branchée! Partagez vos projets, idées, conseils et coups de coeur éducatifs avec nos plus de 60 000 visiteurs par mois! Voici comment faire!



ANNONCE FOURNIE PAR GOOGLE
NOTE : Nos abonnés connectés ne voient pas ces annonces!
Collaboration spéciale
Collaboration spéciale
L'École branchée diffuse des textes provenant d'acteurs de la communauté éducative. Vous pouvez contribuer vous aussi! Profitez-en pour transmettre vos idées, parler d'un projet pédagogique vécu en classe, etc. Trouvez les détails dans le menu À propos / Soumettre un article.