Colloque Lire c’est découvrir

Plus de 500 enseignants participent aujourd’hui, 9 octobre, à une journée intensive de formation sur la lecture.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! 😉

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Montréal, 9 octobre 2015 – Plus de 500 enseignants des écoles primaires privées des régions de Montréal, de la Montérégie, de Laval, des Laurentides, de Lanaudière, du Centre-du-Québec et de l’Outaouais participent aujourd’hui à une journée intensive de formation sur la lecture. Le colloque Lire c’est découvrir vise à outiller les enseignants pour développer le goût de la lecture chez les élèves et améliorer leurs compétences en littératie.

« La lecture est un élément clé de la persévérance et de la réussite scolaires, rappelle Patrick L’Heureux, coordonnateur des services à l’éducation préscolaire et à l’enseignement primaire à la Fédération des établissements d’enseignement privés. Le colloque permet aux enseignants de s’informer des recherches dans le domaine de l’enseignement de la lecture et de découvrir des innovations pédagogiques qui ont fait leurs preuves. »

Au cours de la journée, les participants participent à différents ateliers afin d’échanger sur les stratégies gagnantes pour amener leurs élèves à devenir de bons lecteurs. Certains ateliers touchent plus spécifiquement les stratégies à privilégier avec les élèves qui doivent composer avec des troubles d’apprentissage ou des problèmes neurologiques.

Les participants ont l’occasion d’entendre une conférence de l’auteur jeunesse Bryan Perro, l’auteur d’Amos Daragon, qui a réussi à capter l’attention de bien des garçons a priori récalcitrants à la lecture. Aussi, un salon des exposants favorise les rencontres avec différents éditeurs et permet aux enseignants de se familiariser avec les nouveautés.

« Les jeunes qui entrent à l’école aujourd’hui ont un rapport à la lecture radicalement différent de celui des générations précédentes, explique Jean-Marc St-Jacques, président de la Fédération et directeur général du Collège Bourget. Ils sont nés à l’ère numérique et ont l’habitude d’interagir avec les contenus. Aussi, plusieurs de nos élèves ont une langue maternelle autre que le français. Certains n’ont même jamais vu, avant d’entrer à l’école, de livres écrits avec notre alphabet. Nous avons de grands défis à relever en matière de lecture, mais nous avons la chance de vivre à une époque où il y a un formidable choix de livres jeunesse et des technologies qui font de la lecture une activité plus dynamique et captivante que jamais. »
Pour consulter le programme du colloque, cliquez ici.

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

Publicité par Google


À propos de l'auteur

Communiqué
Les communiqués publiés sur Ecolebranchee.com sont ceux reçus à l'attention de info@ecolebranchee.com et correspondant à la ligne éditoriale. Le site se réserve le droit de ne pas publier tous les communiqués.

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez les nouvelles de l’École branchée

L‘École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre boîte courriel pour que vous ne manquiez rien!

Prochaines formations en direct