Billets gratuits pour explorer la francophonie canadienne

0

L’Association canadienne d’éducation de langue française (ACELF) invite les classes ou groupes d’élèves à soumettre leur candidature pour participer aux Échanges francophones. Véritables occasions d’ouverture à la francophonie, ces échanges permettent de faire vivre aux jeunes une expérience identitaire unique! .

Les classes ou groupes d’élèves ont l’opportunité de connaître des jeunes d’une autre communauté francophone canadienne lors d’un voyage-échange. Une expérience unique qui ouvre les jeunes à la diversité de la francophonie au pays et renforce leur sentiment d’appartenance à leur identité francophone. La date limite pour présenter une candidature aux Échanges francophones 2019 est le jeudi 11 octobre 2018.

Le programme offre la chance aux jeunes âgés de 11 à 14 ans de s’ouvrir davantage à la francophonie canadienne. Les échanges s’adressent aux élèves de 6e, 7e, 8e et 9e année des communautés francophones et aux élèves de 6e année du primaire et de 1re, 2e et 3années du secondaire au Québec. L’ACELF paie le transport aller-retour pour des groupes de 10 à 25 élèves.

Nouveauté! Possibilité de proposer une école avec laquelle vous souhaiteriez être jumelé.

Toute une expérience

Pour Éric St-Pierre, enseignant au Québec, qui a accompagné ses élèves lors d’un voyage-échange l’an dernier, ce fut une expérience personnelle et professionnelle des plus enrichissantes. « Le fait que le voyage s’est fait en français a permis à mes élèves d’établir des liens beaucoup plus profonds. Certains planifient déjà retourner à l’Île-du-Prince-Édouard pour leurs vacances et moi, je planifie déjà soumettre une autre candidature pour l’an prochain ! »

Les détails du programme sont disponibles au acelf.ca/echanges

Une formule « cyber-échange »

Les groupes scolaires qui ne désirent pas se déplacer peuvent s’inscrire au volet « cyber-échange ». Les groupes sont alors jumelés virtuellement à l’aide des outils numériques de collaboration en français de l’École en réseau (ÉER).

Chapeauté par l’ACELF, le programme Échanges francophones reçoit le soutien financier du ministère du Patrimoine canadien et du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec.

Par la réflexion et l’action de son réseau pan-canadien, l’Association canadienne d’éducation de langue française exerce son leadership en éducation pour renforcer la vitalité des communautés francophones.

Commentaires

Vous avez aimé lire cet article?

Recevez gratuitement l'Hebdo de l'École branchée en ligne!