ANNONCE

Acadiepédia au Sommet de la Francophonie

Jusqu’à dimanche, Dakar est en mode « sommet » à l’occasion du 15e Sommet de la Francophonie, au Sénégal. Une délégation du Nouveau-Brunswick, dont font partie des enseignants, participe aux activités et démontrent les retombées de leur projet « Acadiepédia, prendre sa place sur le Web ».

Publié le :

Classé dans :

Attention! Ce contenu a été mis à jour il y a plus de 3 ans. Il pourrait contenir des liens qui ne fonctionnent plus. Vous aimeriez que notre équipe le révise? N'hésitez pas à nous écrire!

Jusqu’à dimanche, Dakar est en mode « sommet » à l’occasion du 15e Sommet de la Francophonie, au Sénégal. Une délégation du Nouveau-Brunswick, dont font partie des enseignants, participe aux activités et démontrent les retombées de leur projet « Acadiepédia, prendre sa place sur le Web ».

Roberto Gauvin, directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska, et Danis Michaud, enseignante dans ce même établissement, sont à Dakar pour représenter le Nouveau-Brunswick. Au Village de la francophonie, ils occupent une portion du kiosque de la province pour parler d’Acadiepédia,

Acadiepédia est un vaste projet visant à doter les écoles du district scolaire francophone du Nord-Ouest du Nouveau-Brunswick de nouveaux outils technologiques leur permettant de s’ajuster aux usages des jeunes natifs du numérique et d’innover dans leurs moyens de communication. Le portail acadiepedia.com veut permettre à ces jeunes de prendre leur place en français sur le Web et de s’ouvrir aux autres communautés de partout sur la planète, notamment grâce au blogue, au wiki de collaboration et à la radio des jeunes.

« Les gens entrent et sortent de notre kiosque, tous intéressés par le concept d’Acadiepédia, notre radio, nos ordinateurs », témoigne Mme Michaud sur son blogue. Si le lien Internet le permet (ce qui n’est pas le cas jusqu’à maintenant), ils tenteront de diffuser une émission de radio de Dakar, en compagnie de jeunes d’une école de la ville. Chose certaine, si le direct n’est pas possible, ils se promettent d’enregistrer des capsules à diffuser à leur retour.

En attendant, on peut les suivre sur Facebook ainsi que sur le blogue de Mme Michaud.

 

 

À propos de l'auteur

Audrey Miller
Audrey Millerhttps://ecolebranchee.com
Directrice générale de l'École branchée, Audrey détient une formation universitaire de 2e cycle en technologies éducatives et un baccalauréat en communication publique. Membre de l'Ordre de l'Excellence en éducation du Québec, elle s'intéresse particulièrement au développement professionnel des enseignants, à l'information à l'ère du numérique et à l'éducation aux médias, tout en s'activant à créer des ponts entre les acteurs de l'écosystème éducatif depuis 1999. Elle s'implique cette année notamment dans l'Association Edteq et en tant que membre du comité d'orientation stratégique de l'ACELF.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

L’histoire est dans l’enveloppe : un nouveau balado franco-inspirant

Communiqué – L’Association canadienne d’éducation de langue française (ACELF) lance la nouvelle série balado L’histoire est dans l’enveloppe pour faire découvrir des personnalités franco-inspirantes du Canada. Le premier épisode, sur le thème de l’humour, est maintenant disponible.

Un jeu sérieux pour découvrir la francophonie canadienne

L’Association canadienne d’éducation de langue française (ACELF) planchera dans les prochaines semaines sur un concept de jeu sérieux visant à faire découvrir la francophonie canadienne aux jeunes.

5 raisons de ne pas bouder Wikipédia

Wikipédia est l’encyclopédie en ligne la plus consultée. Ses quelque 57 millions d’articles diffusés en 323 langues sont consultés par plus de 300 millions de visiteurs chaque jour. Voici 5 raisons d'encourager les élèves à l'utiliser et à y contribuer.