Imaginons nos Fab Labs : la fabrication numérique à l’honneur

0

Montréal, Laval et Longueuil accueillaient cette semaine des dizaines de gens rassemblés dans le but de créer ensemble pour le bien commun, dans l’esprit des Fab Labs. Cette semaine de « résidence » a notamment permis d’initier le public ainsi qu’une classe de l’École au Pied-de-la-Montagne.

Voici la description de cet événement hors du commun, telle que proposée par les organisateurs : « Un atelier citoyen de fabrication numérique – un Fab Lab – s’installe dans votre quartier le temps d’une journée. Venez rêver avec nous comment faire (presque) n’importe quoi le temps d’un café, d’une limonade et d’un cupcake! »

Les participants avaient l’occasion de se familiariser avec la philosophie et les pratiques des Fab Labs, dont nous avons déjà parlé dans le dossier Enseigner à l’ère des hackers. La fabrication numérique d’objets permet de personnaliser la création pour des besoins très particuliers à travers un effort collectif. C’est l’opposé de la manufacture à grande échelle.

Lundi, une vingtaine d’élèves de 6e année de l’École au Pied-de-la-Montagne (CSDM) ont eu la chance de faire un tour au Fab Lab installé à l’Insectarium. Juan Londono, l’un des organisateurs, parle de cette visite dans un article : « L’un des commentaires [des jeunes] qui nous ont le plus marqués est en lien avec la façon de travailler. Dans un Fab Lab, l’erreur est considérée comme une source d’apprentissage et on ne cherche pas du tout à l’éviter. Les jeunes avaient l’air d’avoir beaucoup apprécié le fait de ne pas ressentir la pression qui est parfois liée à l’attente d’un résultat spécifique, le « bon résultat ». Par ailleurs, ils ont aussi aimé travailler en équipe et mettre la main à la patte en fabriquant une chaise en carton. »

Parmi les échanges de la semaine, il a été question du bol à chat antidégât, imaginé par deux élèves de Montréal et fabriqué à l’aide d’une imprimante 3D, vedette de nombreux Fab Labs. Dans ce cas précis, c’est la mère d’un des élèves qui a eu connaissance du échoFab, un Fab Lab de Montréal, et qui a tout de suite su que ce serait la façon idéale de concrétiser l’idée issue d’un projet scolaire. Vous devez d’ailleurs absolument visionner la vidéo de présentation des élèves, qui ont même reçu l’appui d’un « dragon » de l’émission Dans l’œil du dragon pour commercialiser leur invention.

Afin de clore la semaine tenue sous le thème « Rêver les Fab Labs », les organisateurs invitent les gens intéressés à se joindre à eux ce soir, de 18h à 20h, au Santropol Roulant (111 Roy Est, Montréal).

Laisser un commentaire