Finale québécoise de la Super Expo-sciences Hydro-Québec 2011

0

Montréal, le 6 avril 2011 — Véritable tourbillon d’activités scientifiques et sociales dans un climat festif et familial, la Super Expo-sciences Hydro-Québec, finale québécoise, réunira les 100 meilleurs projets menés par des jeunes du secondaire et du collégial (12 à 20 ans), après sélection au cours des 12 finales régionales tenues en février et mars. Au total, quelque 142 concurrents tenteront de se distinguer en solo ou en duo dans sept catégories. Organisée par le Conseil de développement du loisir scientifique (CDLS), la 33e édition de cet événement se tiendra du jeudi 14 au dimanche 17 avril au Centre culturel de l’Université de Sherbrooke. Des dizaines d’expériences se rapportant à des sujets d’une grande actualité y seront présentées aux visiteurs par les jeunes et brillants exposants…

« Accueillir ce magnifique événement, c’est avoir l’honneur de côtoyer près de 150 jeunes scientifiques et de découvrir le fruit de leur travail et de leur inventivité. L’Université de Sherbrooke est heureuse d’appuyer cette initiative qui vient enrichir le parcours scolaire des jeunes et les motive à poursuivre leurs études », affirme la rectrice de l’Université de Sherbrooke, la professeure Luce Samoisette.

Deux ambassadeurs motivants

Les exposants seront à l’image de deux habitués des Expo-sciences, Alexandre Allard et Danny Luong, respectivement 19 et 20 ans, promus « ambassadeurs jeunesse » de cette édition par le CDLS. Lauréats de la 14e édition du concours international annuel Stockholm Junior Water Prize 2010 pour leur recherche marquante sur la biodégradation du polystyrène, preuve de la grande qualité des projets présentés, Alexandre et Danny viennent d’ailleurs d’être nommés personnalités de la semaine La Presse/Radio-Canada.

Voici le résumé des projets des lauréats des 12 premiers prix régionaux qui figureront parmi les 100 participants de la Super Expo-sciences Hydro-Québec, finale québécoise 2011 :

Abitibi-Témiscamingue

Synthèse d’acides aminés (stand 46) : Alexandra Laliberté et Charlène Villemure-Loignon, toutes deux 19 ans, du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue – Campus de Rouyn, tentent de synthétiser à partir de composés organiques simples, tels que le 1,2-diodoéthène et l’alcool allylique, un acide aminé non naturel à l’aide d’un couplage cuivré et d’un

réarrangement de Claisen. Type et catégorie : Expérimentation, sciences de la santé.

Côte-Nord

Ici Radio Radon! (stand 77) : Janique Arseneau, 13 ans, de l’École Jean-du-Nord, traite du radon, de sa nature, de ses effets sur la santé. Quelles maisons présentent un problème, comment le radon entre dans les bâtiments, comment en mesurer la teneur et en réduire la concentration? Type et catégorie : Vulgarisation, sciences de la terre et de l’environnement.

Est du Québec

Exercice à contre courant! (stand 54) : Olivier Cloutier, 14 ans, de l’École secondaire Paul-Hubert, se demande s’il est possible de se muscler prématurément en comparant le nombre et le volume de fibres musculaires de truites arc-en-ciel juvéniles élevées pendant 90 jours dans des canaux de nage avec deux vélocités de courant. Type et catégorie : Expérimentation, sciences de la vie.

Estrie

HLF contre VHC (stand 92) : Sabrina Bouchard, 17 ans, du Séminaire de Sherbrooke, présente une recherche sur des inhibiteurs potentiels du virus de l’Hépatite C. Son projet consiste à identifier le mécanisme d’action de la la lactoferrine (HLF), un composé naturel, sur une protéine réplicative du VHC. Type et catégorie : Expérimentation, sciences de la santé.

Maurice, Centre du Québec

Intestins, le duel! (stand 30) : Emmanuel Fortier et Chloé Nadeau, tous deux 19 ans, du Cégep de Victoriaville, analysent l’effet d’un régime de sportif sur la composition du microbiote intestinal, des expérimentations antérieures ayant révélé que le ratio de bactéries Firmicutes/Bacteroidetes variait selon le niveau d’obésité d’une personne. Type et catégorie : Expérimentation, sciences de la santé.

Montérégie

De la caféine, absolument! (stand 20) : Anne Gauthier, 17 ans, du Cégep de Saint-Hyacinthe, établit une quantification de la caféine contenue dans des boissons énergisantes à l’aide d’une chromatographie liquide haute performance (CLHP). Type et catégorie : Expérimentation, sciences de la santé.

Montréal

Dégradation du méthylmercure (stand 48) : Arnaud Desrosiers, 17 ans, du Collège Jean-de-Brébeuf, teste la capacité de la bactérie Serratia marcescens de dégrader le méthylmercure et évoque les utilisations possibles de ce procédé de bioremédiation. Type et catégorie : Expérimentation, biotechnologies.

Outaouais

Les marais filtrants (stand 6) : Charlotte Biot et Camilla Cazelais, toutes deux 15 ans, du Collège Saint-Joseph de Hull, démontrent que les eaux grises déversées dans les égouts pourraient être utilisées dans une piscine ayant un marais pour filtre. Type et catégorie : Expérimentation, sciences de la terre et de l’environnement.

Québec, Chaudière-Appalaches

Mission régénération! (stand 11) : Alexandre Lemieux, du Cégep de Sainte-Foy, et Réda Bensaidane, du Cégep Champlain-St.Lawrence, tous deux 18 ans, cherchent à produire des neurones dopaminergiques issus de cellules souches de peau humaine pour développer un traitement autologue contre la maladie de Parkinson. Type et catégorie : Expérimentation, sciences de la santé.

Rive-Nord

L’analgésie congénitale (stand 95) : Caroline Constantineau et Catherine Deslauriers, toutes deux 16 ans, de la Polyvalente Saint-Joseph, mènent une recherche sur la maladie encore très peu connue qu’est l’analgésie congénitale, ses causes et ses nombreuses conséquences. Type et catégorie : Vulgarisation, sciences de la santé.

SaguenayLac-St-Jean

Prêts pas prêts, transfectez! (stand 85) : Louis-Charles Desbiens et Vincent Maltais, tous deux 14 ans, du Séminaire de Chicoutimi – Services éducatifs, présentent les résultats de leurs tests en laboratoire sur deux agents de transfection utilisés en thérapie génique, la lipofectamine et le phosphate de calcium. Type et catégorie : Expérimentation, sciences de la santé.

Montreal Regional Science and Technology Fair (MRSTF)

Embrace Air with Algae Repair (stand 66) : Chloé Anassis, 15 ans, de l’école The Study, démontre que la modification de la cellule de l’algue très commune Chlamydomonas reinhardtii algae, en remplaçant les petites unités de sa Rubisco par celles d’épinard, d’eucalyptus, de ptéride et de marchantia, permet la découverte d’un enzyme Rubisco optimal (l’enzyme clé permettant la fixation du dioxyde de carbone dans la végétation), augmentant ainsi ce taux de fixation. Type et catégorie : Expérimentation, sciences de la terre et de l’environnement.

Des prix prestigieux avoisinant les 275 000 $

Pour souligner le travail des jeunes exposants, des prix prestigieux avoisinant les 275 000 $ leur seront remis. En outre, 40 d’entre eux seront sélectionnés pour représenter le Québec à la 50e finale pancanadienne, organisée par Sciences Jeunesse Canada du 14 au 21 mai à Toronto, en Ontario, et peut-être même à l’Expo-sciences internationale du Mouvement international pour le loisir scientifique et technique (MILSET), qui aura lieu du 18 au 23 juillet 2011 à Bratislava, en Slovaquie.

La tenue de la Super Expo-sciences Hydro-Québec, finale québécoise, est rendue possible grâce à l’appui de ses partenaires financiers nationaux : Hydro-Québec, Bell, Merck, Génome Québec, le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et le Fonds québécois de la recherche sur la nature et les technologies.

La cérémonie de remise de prix se tiendra le dimanche 17 avril de 13 h 30 à 15 h 45, à la salle Maurice-O’Bready. La liste des lauréats sera disponible à compter de 16 h sur le site Web des Expo-sciences Hydro-Québec (exposciences.qc.ca).

Heures d’ouverture au public : jeudi de 13 h à 16 h; vendredi de 9 h à 12 h; samedi de 10 h à 12 h et de 13 h à 16 h 30; dimanche de 9 h 30 à 12 h.