Un partenariat européen sur la citoyenneté pour les internats d’excellence

0

France – À partir du 1er octobre, les 12 internats d’excellence mis en place à la rentrée 2010 se lancent dans un partenariat expérimental avec des établissements scolaires étrangers européens. Avec le programme « Connecting Classrooms » du British Council (l’agence britannique chargée des relations culturelles et des échanges éducatifs), chacun travaillera avec un établissement gallois, un établissement roumain et un établissement hongrois. Le 1er octobre, un élève et un enseignant de chaque internat assisteront au lancement du projet dans les locaux du British Council à Paris.

Objectif : faire travailler les élèves issus de pays européens différents en partenariat sur le thème de l’égalité des chances et de la cohésion sociale. Les internats seront divisés en 2 groupes de 5 ou 6 établissements. Ils travailleront en réseau sur un thème lié à la citoyenneté, comme les valeurs olympiques, l’engagement citoyen…

Le British Council France et le ministère de l’Éducation nationale s’engagent dans ce programme par convention, pour 3 ans.

Le programme « Connecting Classrooms » s’appuie sur les recommandations du Conseil de l’Europe relatives à l’éducation à la citoyenneté mondiale. Il prépare les jeunes à devenir des citoyens du monde en appariant des établissements français avec des établissements européens. Ce programme s’appuie sur des programmes d’échanges européens : Comenius, pour les financements, et eTwinning, pour les TICE. L’Union nationale du sport scolaire (UNSS) et le réseau des écoles associées de l’UNESCO pour la formation des élèves au « leadership » accompagnent les établissements français.

Le British Council France et le ministère de l’Éducation nationale inaugurent le programme en Europe. Vingt ministères de l’Éducation y participent : France, Allemagne, Belgique, Bosnie Herzégovine, Bulgarie, Chypre, Espagne, Grèce, Hongrie, Israël, Italie, Malte, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Serbie, Slovaquie, Ukraine. « Connecting Classrooms » fonctionne déjà avec une soixantaine de pays d’autres continents. Dès mars 2011, 20 nouveaux établissements seront impliqués en France.

Communiqué de presse de British Council