WIGUP.tv veut accélérer le potentiel des enfants de 9-11 ans

WIGUP.tv (While I Grow UP) est réseau interscolaire créatif qui prône une approche favorisant l’épanouissement des jeunes de 9 à 11 ans par l’usage de la technologie et l’engagement communautaire.

Selon Antoine de La Garanderie, philosophe et pédagogue français, les enfants de 9 à 11 ans sont naturellement créatifs et enthousiastes et n’ont pas peur de tenter de nouvelles expériences, ce qui leur permet de s’ouvrir au monde. Il affirme qu’à cet âge, les enfants seraient même capables de cerner des enjeux très complexes. C’est alors la période idéale pour en faire des « citoyens du monde ». En effet à 11 ans, ils ont déjà une vision beaucoup plus claire de leur vie et savent qu’ils peuvent apporter une contribution.

Dans le contexte actuel, la croissance de citoyens numériques et le développement des savoir-faire entrepreneuriaux jouent un rôle très important dans la préparation des citoyens de demain. C’est pour cette raison que la plateforme WIGUP.tv (While I Grow UP) a été créée. Ce réseau interscolaire prône une approche favorisant l’épanouissement des jeunes de 9 à 11 ans par l’usage de la technologie et l’engagement communautaire.

Pour stimuler la réflexion et le désir d’accomplissement, WIGUP.tv donne accès à 3 000 vidéos et reportages (de courte durée : entre 3 et 7 minutes) provenant de partout dans le monde afin que chaque élève puisse vivre des expériences enrichissantes en salle de classe. Les élèves sont, à leur tour, invités à créer du contenu (articles, photos, WIGWOW et vidéos) en tenant compte de leurs intérêts et à le partager en ligne. En d’autres termes, WIGUP.tv est une vitrine qui expose ses membres à des projets scolaires innovateurs permettant d’évoquer l’unicité de chaque enfant.

De plus, grâce à son approche pédagogique, la plateforme permet à ses membres de connaître les six compétences globales indispensables à la vie adulte : la créativité, la communication, la collaboration, le civisme, le caractère et l’esprit critique.

Pour découvrir la plateforme, c’est par ici.

SOURCE Mark Chatel, cofondateur