#jesuisfranco

Paru / Mis à jour le

Plus de 270 millions de personnes parlent français dans le monde. Le mois de mars est l'occasion de faire rayonner et de réaffirmer la langue qui nous unit. #jesuisfranco

Cette année, c’est sous le thème « S’engager, à sa façon! » que l’invitation à célébrer la francophonie est lancée.

La semaine nationale de la Francophonie (qui dure tout le mois de mars) est l’occasion de découvrir ou redécouvrir les trésors de la langue française : auteurs, comédiens, influenceurs, musiciens, etc.

« La musique et le rythme font partie intégrante de nos vies. On a juste à penser à la fameuse comptine pour apprendre l’alphabet, aux différents jeux de cordes à danser qui nous ont fait bouger aux récréations ou à la “toune” qui nous a fait chanter nos émotions à tue-tête! Au cours du mois de mars, bougez, dansez, fredonnez et chantez aux rythmes de la francophonie! »

Source : ACELF

Plus de 270 millions de personnes parlent français dans le monde et le mois de mars est l’occasion de faire rayonner et de réaffirmer la langue qui nous unit. Après l’anglais, le mandarin, l’espagnol, l’arabe et le hindi, le français est la sixième langue la plus populaire sur la planète. Bien qu’environ 80% des Québécois déclarent le français comme langue maternelle, c’est moins de 25% de la population canadienne qui le parle couramment.

« Le français dégringole à une vitesse jamais vue, alors que l’anglais tire son épingle du jeu et réussit à augmenter légèrement du point de vue de la langue la plus parlée à la maison [au Québec] », soutient le professeur de mathématiques retraité de l’Université d’Ottawa et chercheur statisticien Charles Castonguay, auteur du livre Le français en chute libre : la nouvelle dynamique des langues au Québec.

Source : Le Journal de Québec, 18 février 2021

Au Québec, nous sommes plus ou moins conscients que plusieurs minorités francophones se battent tous les jours à travers le pays pour faire respecter leur langue. Le mois de la Francophonie est une occasion de nous montrer solidaires envers ces communautés d’Alberta, de Colombie-Britannique, d’Ontario ou du Nouveau-Brunswick qui veulent continuer à vivre en français dans des provinces à forte majorité anglophones.

« Insister sur la francophonie peut sembler se résigner à un repli des francophones sur eux-mêmes ou favoriser ce que certains appellent  “les deux solitudes” qui isoleraient les francophones des anglophones. Mais des ouvertures existent de part et d’autre. »

Source : Radio-Canada, 16 mars 2019

La langue se situe au coeur de nos relations humaines et constitue un véhicule d’apprentissage au service de toutes les disciplines. Elle représente un outil indispensable pour créer, pour se rassembler, pour se construire une vision du monde, avec le français comme base commune.

« Le français a le potentiel de rassembler, mais en sommes-nous suffisamment conscients? Le repli sur soi est tentant, particulièrement en cas de différends. Mais ces difficultés pourraient aussi représenter des opportunités pour se dépasser en recherchant des solutions qui referont et renforceront notre solidarité. Parler une même langue devrait également traduire une exigence de solidarité et d’un vivre ensemble. »

Source : Radio-Canada, 16 mars 2019

Ton défi

Le mot-clic #jesuisfranco est populaire sur les réseaux sociaux durant le mois de mars. Va jeter un oeil sur Instagram, TikTok ou Twitter pour voir les publications qui y sont reliées. Ton défi, si tu le désires, est de créer ta propre publication pour célébrer la langue française et la culture francophone. Tu peux souligner un artiste que tu aimes, te prendre en « selfie » avec un drapeau qui représente la francophonie, écrire un texte pour partager ton engagement envers ta langue, créer une vidéo pour partager ton amour du français, etc. Et n’oublie pas d’y inscrire le mot-clic #jesuisfranco.

 

Pour obtenir les suggestions d’activités destinées aux enseignants, vous devez vous abonner aux guides en version Enseignant ou École!

Classification des activités :

Retour à l'accueil des guides

SCOOP! c'est...
 

Engagez vos élèves grâce à des contextes d'apprentissage motivants! Chaque parcours de pédagogie active SCOOP! propose d'abord une lecture prête à partager avec les élèves, puis des idées d'activités complémentaires pour l'enseignant. Arrimez facilement compétences disciplinaires et numériques!

Vous naviguez en mode invité!

Abonnez-vous ou pour masquer les publicités et voir les activités pédagogiques correspondant aux textes!

Chercher un guide...

Index des guides

Pour le primaire

Pour le secondaire

Par dimension de la compétence numérique

Pour ne rien manquer

Recevez une alerte par courriel dès la parution d'un nouveau SCOOP! :

D'autres guides d'activités à découvrir

Rejoignez-nous sur Facebook!

On y discute de pédagogie active!