Ma visite au MLab du Musée de la civilisation

0

Lors du CréaCamp organisé par l’École branchée le 12 avril au Musée de la civilisation, les participants pouvaient choisir parmi les ateliers suivants : citoyenneté numérique et autonomie, intégration du « musée » dans son enseignement, créativité en robotique. Le deuxième choix d’atelier se déroulait dans l’espace créatif et technologique du MLab et j’étais curieuse d’y apprendre à utiliser le site web du musée à des fins pédagogiques.

Le MLab

Ce local dans le musée est « un laboratoire de création et d’expérimentation numérique ».  On y retrouve une grande quantité de technologies dernier cri permettant de mettre sur pieds les projets les plus fous. Une imprimante 3D, plusieurs postes informatiques de la dernière génération avec une foule d’applications, un grand écran vert, des robots, des outils technos, des espaces de travail et plusieurs autres éléments sont à notre disposition. De plus, des spécialistes de différents domaines sont disponibles afin de nous soutenir dans notre démarche créative. Bref, le MLab, c’est une solution gagnante regroupant créativité, plaisir et soutien afin de repousser nos limites pédagogiques.  

Les collections et l’intégration pédagogique

Le but de l’atelier était de créer une activité ou une séquence à partir des collections en ligne sur le site du musée en utilisant l’outil de création d’albums. Il s’agit d’une plateforme sur laquelle nous pouvons nous créer un compte pour ensuite réaliser des albums personnels sous différentes thématiques (voici un exemple).  Cette technologie fonctionne avec une barre de recherche dans laquelle nous insérons un objet, un carnet, un projet ou une mosaïque qui fait partie de la collection du musée. Nous pouvons ensuite l’insérer dans un album que l’on nomme à notre guise.  Il est ensuite possible d’enregistrer les images sur notre ordinateur, tablette ou autre pour les insérer dans un projet hors du site. Ce qui est également merveilleux avec cette technologie, c’est qu’il est possible de partager nos albums (voyez-vous où je veux en venir?).

En effet, il y a plusieurs façons d’intégrer des objets historiques dans notre enseignement. Sur place, les facilitateurs nous ont proposé des projets touchant à l’histoire, aux mathématiques et au français. Personnellement, j’ai élaboré ma propre séquence en lien avec l’histoire et le français. En suivant le schéma du récit d’aventures, j’ai construit un photoroman dans lequel une enseignante tente de répondre à une question en lien avec l’essor urbain au Moyen Âge. Elle visite donc le musée pour trouver des réponses et elle trouve plusieurs objets qui l’aident à faire des liens, objets pris dans un album créé à l’aide des collections.  

Sachant que les albums sont partageables, il y a bien sûr bien d’autres avenues possibles pour l’utilisation pédagogique des collections du musée. Par exemple, pourquoi ne pas créer des albums en lien avec des thèmes en anglais ou en français à partir desquels les élèves peuvent écrire des descriptions? Il peut aussi être intéressant de demander aux élèves de chercher des images pour créer des fiches d’étude en histoire ou en géographie. Il y a d’infinies possibilités, laissez aller votre imagination.

Bonne découverte!

Pour voir une partie de mon projet, vous pouvez visionner la capsule suivante.

Apprenez-en plus sur le Musée de la civilisation.

Recevez chaque semaine l’actualité pédagogique que nous préparons pour vous dans notre Hebdo gratuit :