ANNONCE

Innovation, créativité et entrepreneuriat au CréaCamp Ottawa : partie 3

Le 27 février dernier se tenait le CréaCamp Ottawa organisé en collaboration avec le CEPEO. Dans ce troisième article de la série, nous vous présentons Sophie, facilitatrice de l'atelier sur la programmation et la robotique.

Publié le :

Classé dans :
ANNONCE

Attention! Ce contenu a été mis à jour il y a plus de 3 ans. Il pourrait contenir des liens qui ne fonctionnent plus. Vous aimeriez que notre équipe le révise? N'hésitez pas à nous écrire!

Le 27 février dernier se tenait le CréaCamp Ottawa organisé en collaboration avec l’équipe ICE (innovation, créativité, entrepreneuriat) du Conseil des écoles publiques de l’Est-ontarien. Plus de 50 professionnels de l’éducation de tous les niveaux provenant du Québec et de l’Ontario se sont réunis pour réfléchir, explorer et approfondir de nouvelles approches pédagogiques.

Comme à tous les CréaCamps de l’École branchée, les participants devaient en début de journée faire un choix déchirant parmi les cinq ateliers proposés par l’équipe de facilitateurs. Celle-ci était majoritairement constituée de conseillers pédagogiques et d’enseignants dynamiques du CEPEO avec qui l’École branchée a eu l’opportunité de s’entretenir afin de vous partager leur vision de la pédagogie, du numérique et de l’innovation!

Dans cette série d’articles, nous vous présentons les artisans de ce CréaCamp.

La programmation et la robotique

Cet atelier était animé par Nadia Thiffault, enseignante à l’école Terre-des-Jeunes ainsi que par Sophie Larocque-Germain, conseillère pédagogique en innovation, créativité et entrepreneuriat au CEPEO. Avant de devenir conseillère pédagogique, Sophie a enseigné au préscolaire. L’apprentissage par le jeu, par l’enquête et par des expériences authentiques représente bien sa vision de l’éducation.

Sophie et Nadia étaient accompagnées par Nathalie Laroche de la commission scolaire Cœur-des-Vallées.

Qu’est-ce qui vous a menées à animer cet atelier?

Sophie : Selon moi, il est important comme pédagogue de se placer dans une posture de co-apprenant. Nous aimions bien l’idée de créer un contexte où non seulement les participants et participantes allaient avoir la chance d’en apprendre et d’échanger sur la robotique et la programmation, mais nous allions également en apprendre d’eux et d’elles.   

Quelles sont les compétences qu’on peut développer chez l’élève avec la programmation et la robotique?

Sophie : La programmation et la robotique peuvent développer plusieurs compétences, entre autres la pensée critique et la résolution de problèmes. L’élève peut être amené à trouver des solutions à des problèmes ou à un défi lors de la manipulation d’un robot par exemple. Selon le contexte, l’élève peut aussi développer ses compétences en communication et collaboration. Enfin, il est évident qu’on développe la créativité et l’innovation.

Par où commencer? Quels conseils à donner à un enseigner qui veut se lancer?

Conseil #1 : Il n’est pas nécessaire d’être un expert de la matière pour exposer les élèves à différents outils de programmation et de robotique.  Les élèves ont beaucoup à vous apprendre. 

Conseil #2 : Réseautez! Abonnez-vous à un groupe de discussion sur le sujet: La Robotique pédagogique sur Facebook par exemple.

Conseil #3 : Osez!

Qu’est-ce que vous retenez de votre expérience de facilitateur au CréaCamp?

Le CréaCamp est une expérience à vivre.

Quel est votre coup de cœur pédagogique?

Tous les projets qu’on en retire! Après un CréaCamp, nous sommes prêts à passer à l’action!

Apprenez-en plus sur la programmation et la robotique dans ce guide complet sur le sujet. Vous y trouverez plusieurs ressources.

À propos de l'auteur

Alexane Saint-Amant-Ringuette
Alexane Saint-Amant-Ringuette
Alexane est rédactrice en chef du fil de nouvelles de l'École branchée en ligne. Elle possède un baccalauréat en relations internationales de l'Université de Colombie-Britannique ainsi qu'une maîtrise en médiation interculturelle de l'Université de Sherbrooke. Elle agit aussi comme conseillère en communication pour l'organisme Idée Éducation entrepreneuriale.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

Musique et création numérique : des élèves fabriquent leur propre instrument de musique

Leslie Surprenant, enseignante en Musique-études, utilise le microcontrôleur Makey Makey et le logiciel Scratch pour permettre à ses élèves de fabriquer leurs propres instruments de musique et de composer des pièces uniques. Nous l’avons rencontrée pour en discuter avec elle.

Construction d’un simulateur sismique : Quand la robotique rencontre la géographie

Alexandra Mercier, enseignante d'univers social, utilise la robotique et LEGO WeDo 2.0 pour permettre à ses élèves de comprendre les risques sismiques et les techniques de construction parasismique. Apprenez-en plus sur le projet!

Une brigade numérique pour aider le personnel enseignant à se sentir plus confortable dans l’enseignement de la programmation

« Les enseignants sont ouverts à réaliser des activités de programmation et de robotique, mais demeurent inconfortables avec ce type de projet. Lorsqu’un spécialiste est présent dans la classe, ils acceptent volontiers d’y participer. » À l’école primaire Marc-Favreau, à Montréal, ces spécialistes seront des élèves !