Une école virtuelle pour les élèves de 2e et 3e cycle du primaire

Alors que les écoles virtuelles pour les élèves du primaire sont peu nombreuses, voire pratiquement absentes du paysage scolaire, une école privée de Candiac a décidé d’offrir des classes entièrement à distance pour la rentrée de septembre 2021.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! 😉

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Alors que les écoles virtuelles pour les élèves du primaire sont peu nombreuses, voire pratiquement absentes du paysage scolaire, une école privée de Candiac a décidé d’offrir des classes entièrement à distance pour la rentrée de septembre 2021. Elle prévoit obtenir son permis du ministère de l’Éducation dans les prochaines semaines.

« La mise en place rapide de l’enseignement à distance dans notre école au printemps 2020 s’est très bien passée. Nous croyons aujourd’hui que cette forme d’enseignement peut rejoindre certains élèves, et pas uniquement pour des raisons de santé, et nous voulons leur offrir cette option », indique Julie Gagné, responsable du comité informatique de l’Académie Juillet, situé à Candiac.

Mme Gagné évoque des élèves dont les familles déménagent à l’extérieur de la région, mais qui souhaitent continuer de fréquenter cette école. De plus, certains élèves apprennent mieux à distance, sans la pression du groupe pour apprendre.

Bref, peu importe la raison évoquée, des élèves de la 3e année à la 6e année du primaire pourront fréquenter la nouvelle école virtuelle de l’Académie à partir de septembre prochain. Une classe de 20 élèves par niveau sera ouverte. Les élèves de partout au Québec peuvent s’y inscrire. Pour les évaluations, une plateforme permettra de les compléter en ligne. 

Des enseignants désireux de relever le défi de l’enseignement en ligne se sont portés volontaires pour être titulaires de ces nouveaux groupes. Un horaire de 8h à 15h30 est prévu chaque jour, prévoyant des alternances entre le branchement en ligne et le travail autonome ou en équipe. Des périodes de soutien seront aussi offertes aux élèves quotidiennement.

Pour connaître d’autres options d’écoles virtuelles, consultez cet article déjà paru sur l’École branchée.

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

À propos de l'auteur

Martine Rioux
Après des études en communication publique, Martine a été journaliste pour différentes publications, avant de poursuivre sa carrière comme conseillère en communications interactives chez La Capitale, groupe financier, puis chez Québec numérique, organisme dont elle a pris la direction générale avant de faire le saut comme conseillère politique au cabinet du ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale. Elle est aujourd'hui rédactrice en chef adjointe et chargée de projets spéciaux à l'École branchée. Son rêve : que chacun ait accès à la technologie et puisse l'utiliser comme outil d’apprentissage et d’ouverture sur le monde.

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez les nouvelles de l’École branchée

L‘École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre boîte courriel pour que vous ne manquiez rien!

Nos prochaines formations en direct