Des écoles virtuelles pour les élèves du secondaire

Publié le :

« Connaissez-vous des écoles virtuelles où je peux inscrire mon enfant? » Voici la question que les parents nous posent le plus souvent depuis la rentrée. Nous avons donc cherché à répondre à cette question.
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

La situation sanitaire mondiale inquiète plusieurs parents. Au Québec, contrairement à l’Ontario par exemple, les familles n’ont pas eu le choix de la scolarisation en ligne pour leur enfant. Tout se passe en présence, à moins de cas très particuliers ou de confinement de la classe pour une période de 14 jours. De ce fait, depuis la rentrée, l’une des questions que les parents nous posent le plus à l’École branchée est la suivante : « Connaissez-vous des écoles virtuelles où je peux inscrire mon enfant? ». Nous avons cherché à répondre à cette question pour vous.

Mentionnons d’entrée de jeu que nous n’avons pas trouvé au Québec de possibilité de scolarisation en ligne pour les élèves du primaire, sauf du tutorat. Pour ceux du secondaire, nous avons retracé trois possibilités qui peuvent répondre à certains besoins. À noter qu’elles s’adressent principalement aux élèves de 4e et 5e secondaire.

Établissements publics

Du côté des écoles publiques québécoises, le Centre de services scolaire de la Beauce-Etchemin a développé une forte expertise en enseignement à distance avec le Centre d’apprentissage en ligne, qui existe depuis plus de 15 ans. La majorité des cours offerts sont ceux de 4e et 5e secondaire, avec quelques options de 2e et 3e secondaire. Pour suivre ces cours, il faut s’inscrire aux sessions d’automne, d’hiver ou d’été. Un suivi personnalisé est dispensé par des enseignants autant auprès des élèves que des parents. Les cours de rattrapage ne sont plus offerts pour le moment.

Les parents qui souhaitent inscrire leur enfant dans une école virtuelle doivent s’adresser à leur CSS/CS. Dans le réseau public, l’inscription dans de telles écoles est, à moins d’avis contraire, réservée aux élèves/familles vivant une situation médicale particulière et nécessite un billet médical.

Établissements privés

En se tournant vers le privé, deux possibilités ont été identifiées pour les élèves québécois. 

Chez Étude Secours, le service éducatif en ligne permet aux jeunes du secondaire de compléter certains cours de base (français, anglais, mathématique, sciences, histoire). Les cours sont offerts de façon asynchrone. L’organisation en voie d’être reconnue officiellement par le ministère de l’Éducation comme école virtuelle pour les élèves de 4e et 5e secondaire. Cela signifie qu’Étude Secours pourra bientôt dispenser elle-même les évaluations finales pour les matières obligatoires, plutôt que de passer par des centres de services scolaires partenaires. Il est possible de débuter une formation à tout moment de l’année. Les écoles peuvent contacter l’organisation pour inscrire des élèves ou ceux-ci peuvent s’inscrire eux-mêmes. Un lien est maintenu avec l’école bassin en tout temps.

Chez Succès Scolaire, l’offre est axée sur des services de tutorat aux élèves des niveaux primaire, secondaire et collégial, avec de l’aide pour les devoirs, la préparation aux examens de fin d’année, du rattrapage dans certaines matières ou de l’enrichissement. Des cours d’été sont aussi disponibles. Le tutorat peut se dérouler en ligne ou en personne. Succès scolaire est aussi reconnu par le ministère de l’Éducation pour la dispense de certains cours. Ceux-ci sont offerts en ligne, sous forme de cours en direct avec un enseignant en fonction d’une plage-horaire définie. La prochaine session débutera en février 2021. 

L’école à la maison

Bien entendu, certains parents qui en ont la possibilité pourraient faire le choix de scolariser leur enfant à la maison, possiblement en ayant recours au besoin aux services mentionnés dans cet article. D’ailleurs, il existe l’Association québécoise pour l’éducation à domicile (AQED) pour trouver ressources et soutien.

Vous connaissez d’autres possibilités d’écoles à distance pour les élèves du Québec? Faites-nous le savoir en nous écrivant à info@ecolebranchee.com ou en utilisant le module de commentaires sous cet article!

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

À propos de l'auteur

Martine Rioux
Martine Rioux
Après des études en communication publique, Martine a été journaliste pour différentes publications, avant de poursuivre sa carrière comme conseillère en communications interactives chez La Capitale, groupe financier, puis chez Québec numérique, organisme dont elle a pris la direction générale avant de faire le saut comme conseillère politique au cabinet du ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale. Elle est aujourd'hui rédactrice en chef adjointe et chargée de projets spéciaux à l'École branchée. Son rêve : que chacun ait accès à la technologie et puisse l'utiliser comme outil d’apprentissage et d’ouverture sur le monde.

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!