Des ateliers passionnants au 58e congrès de l’Association Mathématique du Québec

L’Association Mathématique du Québec (AMQ) est un regroupement constitué de passionnés des mathématiques. Elle est principalement composée de mathématiciens, de chercheurs universitaires, d’enseignants de tous les niveaux ainsi que d’étudiants intéressés par cette discipline.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

L’Association Mathématique du Québec (AMQ) est un regroupement constitué de passionnés des mathématiques. Elle est principalement composée de mathématiciens, de chercheurs universitaires, d’enseignants de tous les niveaux ainsi que d’étudiants intéressés par cette discipline.

L’AMQ tiendra son 58e colloque les 3 et 4 octobre prochains au Cégep régional de Lanaudière à L’Assomption. Intitulé « Les mathématiques, indispensables! De Galois au MP3 », le colloque veut sensibiliser aux répercussions concrètes qu’ont  les mathématiques dans la vie quotidienne. Plus précisément, il souhaite démontrer comment les théories mathématiques qui apparaissent au départ fondamentales et abstraites peuvent aboutir à des applications concrètes, voire indispensables, dans plusieurs domaines comme l’électronique, l’informatique, les jeux vidéo ou les jeux de hasard.

Ce colloque est aussi l’occasion d’assister à de nombreux ateliers pratiques portant sur les TIC, l’enseignement et l’évaluation en mathématique. L’événement est divisé en deux principaux volets : un volet primaire et un volet secondaire, collégial et universitaire.

Par exemple, les thèmes abordés dans les ateliers du volet primaire portent, entre autres, sur le jeu mathématique afin de stimuler les élèves dans leur apprentissage, sur des idées afin de développer le « sens » de la fraction, sur une perspective géométrique pour étudier des œuvres d’art et sur des tours de magie reposant sur des principes mathématiques.  D’autres ateliers de ce volet portent sur des méthodes d’évaluation et de rétroaction, et même sur l’apprentissage des mathématiques chez les jeunes présentant des difficultés d’apprentissage, ce qui intéressera non seulement les enseignants, mais aussi les orthopédagogues.

Plusieurs thèmes abordés dans le volet secondaire, collégial et universitaire concernent l’utilisation de différents logiciels afin d’enseigner et d’apprendre les mathématiques. « QuickTime en support à l’apprentissage du calcul intégral », « Comment créer des laboratoires de mathématiques élaborés en utilisant le logiciel Maxima »  et « L’expérience d’enseignement au collégial avec MonLab | mathématique » figurent parmi des ateliers susceptibles de plaire aux mordus de technologie et de mathématiques.

Pour en savoir plus sur cet événement, connaître les modalités d’inscription et consulter la programmation complète, on peut consulter son site Web.

Vos commentaires sur l'article

Pour commenter cet article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Vous avez une nouvelle à nous communiquer ou souhaitez publier un témoignage?

Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Vous aimez ce que vous lisez?

Abonnez-vous et recevez les 3 prochains numéros du magazine École branchée (imprimé ou numérique, français ou anglais) en plus de nos dossiers exclusifs en ligne!

En savoir plus >

À propos de l'auteur

Dominic Leblanc
Diplômé en sociologie, Dominic Leblanc est conseiller pédagogique au Service des programmes et du développement pédagogique du Cégep régional de Lanaudière à L'Assomption.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés!





Ces textes pourraient aussi vous intéresser :