De nouvelles activités d’apprentissage pour initier tous les élèves du primaire

0
Une équipe dévouée au service des enseignants se déplacera dans les classes participantes du 5 novembre à la fin mai pour faire vivre les ateliers Code MTL aux élèves. De gauche à droite, Arturo Robles (instructeur Code MTL), Pascal- Dominique Chaillez (conseillère pédagogique), Lucie Perreault (directrice des TI), Émilie Dion (analyste Code MTL), Laëtitia Lafeuille (instructrice Code MTL), Vincent de Grandpré (instructeur Code MTL).

MONTRÉAL, le 6 novembre 2018 – La Fondation de la Commission scolaire de Montréal, en partenariat avec le Mouvement Desjardins, le Gouvernement du Québec, CGI, Ubisoft Montréal, Google Canada, Jeux WB Montréal, Eidos-Montréal, EA Motive Studios et Alithya, sont heureux d’annoncer le déploiement de ses nouveaux ateliers de programmation aux quatre cycles du primaire. Le programme est donc élargi à tous les élèves du primaire âgés de 5 et 12 ans.

Code MTL vise à initier les élèves aux rudiments du langage informatique et à la logique de résolution de problèmes, des compétences du futur de plus en plus recherchées par les employeurs de toutes les industries.

En une seule année d’existence, la Fondation a déjà démontré de façon éloquente la pertinence de Code MTL. Ainsi, pour sa deuxième édition, ce sont 135 enseignants volontaires qui s’ajoutent, pour un total de 280, et le double d’élèves participants, cumulant 6 480 initiés aux notions de la programmation informatique. D’abord présentée uniquement aux élèves de 2e et 3e cycles, la formation est maintenant disponible au 1er cycle et à l’éducation préscolaire. Le programme compte maintenant 95 écoles primaires participantes dans l’ensemble du réseau.

Ouvert à tout le corps enseignant du Québec et soutien à distance

Le nouveau matériel pédagogique de Code MTL a été conçu par des pédagogues chevronnés de la CSDM et est entièrement intégré et complémentaire au curriculum du Ministère de l’Éducation (MEES).

« Le gouvernement du Québec est fier de soutenir le projet Code MTL. Ce projet, qui va bien au-delà des murs de l’école, permet à de nombreux élèves de bénéficier d’une initiation à la programmation informatique. Il favorise le développement de leurs compétences numériques et accroît leur capacité de créer, de résoudre des problèmes et de collaborer. Voilà une initiative exemplaire qui favorise la motivation des élèves et leur réussite scolaire! », a déclaré Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

Alors que le programme a été créé pour être enseigné aux élèves montréalais, le nouveau matériel pédagogique est accessible en code ouvert sur la plateforme Code MTL. Il est donc disponible pour l’ensemble des enseignants du Québec. Un soutien à distance auprès de 37 enseignants qui ont accepté de vivre quatre ateliers sur huit à distance sera également implanté.

Afin d’assurer la pérennité des apprentissages, les enseignants participants ont suivi une journée complète de formation sur mesure avec les Services pédagogiques de la CSDM et reçoivent tout le soutien nécessaire de la part des instructeurs pour la série d’ateliers.

Les femmes se démarquent en T.I.

« Je vois le potentiel pour motiver les jeunes à l’école à travers l’enseignement de la programmation. J’ai vu leurs yeux s’allumer, tant chez les filles que chez les garçons ! C’est du bonheur pédagogique », dit Louis Laroche, enseignant au primaire.

Considérant que d’ici 2020, il y aura plus de 200 000 postes à combler en programmation, au Canada seulement, et que ce domaine est majoritairement composé par des hommes, la promotion des sciences et des technologies auprès des jeunes, et particulièrement des jeunes filles, est importante afin de développer un intérêt pour le domaine dès le plus jeune âge.

D’ailleurs, le programme Code MTL ne serait pas possible sans les nombreuses femmes impliquées dans les coulisses de cette initiative. Souvent peu représentées dans le domaine des technologies, c’est une grande fierté d’avoir ces femmes comme pilier de ce projet d’envergure pour la relève. L’équipe d’instructeurs qualifiés s’est donc construite afin de représenter une diversité culturelle et mixte.

À propos de Code MTL
Code MTL est un projet qui vise à favoriser la littératie numérique des élèves de 5 à 12 ans grâce à la programmation visuelle. L’objectif est de faire découvrir aux élèves du préscolaire au 3e cycle du primaire la programmation à travers huit ateliers ludiques élaborés spécialement pour eux et offerts dans les écoles de la CSDM. Le programme Code MTL utilise le logiciel éducatif Scratch, qui réunit 40 millions de projets créés par des enfants de partout dans le monde, développé par le réputé Massachusetts Institute of Technology de Cambridge. Les élèves du premier cycle utiliseront le logiciel Scratch junior et ceux de l’éducation préscolaire seront initiés à la programmation à l’aide de l’outil Blue-Bot. La Ville de Montréal enrichit cette offre en offrant, depuis l’an dernier, des clubs de code dans ses bibliothèques afin de permettre à l’ensemble de la communauté de joindre le mouvement.

À propos de la Fondation CSDM
La Fondation de la Commission scolaire de Montréal a pour mission de mobiliser la communauté en vue de financer la tenue d’activités additionnelles pour l’ensemble des élèves de son territoire. La Fondation favorise la mise en œuvre et la multiplication d’actions concrètes et innovantes pour stimuler et nourrir le potentiel de chaque élève.

SOURCE : Fondation de la Commission scolaire de Montréal

Commentaires

Vous avez aimé lire cet article?

Recevez gratuitement l'Hebdo de l'École branchée en ligne!