Communiqué : La prospérité du Canada compromise sans le soutien fédéral pour la littératie numérique

0

Ottawa – Organisme de premier plan en matière de littératie numérique au Canada, le Réseau d’éducation aux médias (le Réseau) sonne l’alarme et prévient que le Canada continuera à prendre du retard par rapport à d’autres pays au plan de la productivité et de l’innovation à moins de mettre en place un plan national de littératie numérique.

Dans son mémoire présenté dans le cadre de la consultation sur l’économie numérique organisée par le gouvernement du Canada, le Réseau affirme qu’il existe un lien entre la performance à la baisse du Canada dans le domaine de l’économie numérique et l’absence d’une stratégie nationale de littératie numérique. Le document, intitulé La littératie numérique au Canada : de l’inclusion à la transformation, demande au gouvernement fédéral de faire preuve de leadership et d’appuyer les solutions qui permettront de former des citoyens et des citoyennes sachant utiliser pleinement les technologies numériques et capable d’examiner le contenu numérique avec esprit critique.

« Le Canada est à un carrefour » soutient Jane Tallim, codirectrice exécutive du Réseau. Nous pouvons continuer à faire des affaires, à éduquer nos élèves, nos travailleurs et nos citoyens de la façon traditionnelle ou nous pouvons saisir les nouvelles possibilités économiques, sociales et culturelles que nous offrent les technologies numériques. D’autres pays reconnaissent que la littératie numérique doit être l’un des éléments clés de leurs plans économiques; le Canada doit faire de même ou risquer de prendre du retard. »

« Les citoyens qui s’y connaissent dans le domaine numérique possèdent les compétences nécessaires pour avoir accès au cybercommerce, aux services gouvernementaux et de santé offerts en ligne; et ils savent comment utiliser efficacement la technologie pour communiquer, collaborer et créer. Ce sont là des compétences que tous les Canadiens – des enfants aux aînés – ont besoin pour participer activement dans une société numérique » conclut madame Tallim.

Le Réseau décrit brièvement plusieurs mesures que le gouvernement doit prendre pour soutenir la littératie numérique au Canada, notamment, dans un avenir rapproché :
– créer un groupe de travail chargé d’élaborer un plan de stratégie nationale de littératie numérique;
– soutenir au Canada la recherche sur les compétences numériques dont ont besoin les enfants et les adolescents canadiens;
– faciliter la tenue d’un sommet réunissant les principaux intervenants pour discuter de la mise en œuvre par le secteur de l’éducation, le gouvernement, la communauté et le secteur de la formation à l’emploi.

Pour lire le document de discussion La littératie numérique au Canada: de l’inclusion à la transformation, visiter http://www.education-medias.ca/francais/organisation/galerie_de_presse/rapports-publications.cfm.

Laisser un commentaire