Livrel à l’essai en Ontario

0

Hawkesbury – Une classe de 10e année de l’École secondaire catholique régionale de Hawkesbury, en Ontario, participe à un projet pilote de lecture de livres numériques sur un livrel. Ce projet a été mis en place par le Conseil scolaire de district catholique de l’Est ontarien (CSDCEO) en collaboration avec le ministère de l’Éducation de l’Ontario, l’Université d’Ottawa et Les Éditions David.

Le livrel, aussi appelé lecteur de livres électroniques, liseuse ou ebook, est un support physique qui permet de stocker et de lire des livres numériques, soit la version électronique d’un ouvrage imprimé. Le livrel utilisé par les élèves de Hawkesbury est de marque Bookeen.

Dans le cadre de l’expérience qui a débuté à la mi-septembre, environ 25 élèves ont reçu un exemplaire papier du livre Ainsi parle le Saigneur de Claude Forand, un roman policier publié dans la collection 14-18 chez Les Éditions David. La moitié des élèves ont ensuite reçu un livrel contenant la version numérique du livre.

Le projet vise donc à comparer l’apprentissage traditionnel de la lecture et du français avec
l’apprentissage par le biais des nouvelles technologies et de la lecture à l’écran. «Nous voulons voir si la lecture des livres sur ordinateur facilite la lecture et l’apprentissage linguistique, notamment chez les garçons, chez qui on remarque depuis plusieurs années un fort désintérêt pour la lecture », avait indiqué François Turpin, surintendant de l’éducation du CSDCEO, en novembre dernier.

Des chercheurs de l’Université d’Ottawa, Marie-Josée Berger en tête, sont présentement en train d’analyser l’impact de l’expérience sur les jeunes. Les résultats devraient être transmis au ministère de l’Éducation de l’Ontario quelque part au printemps.

Pour Marc Haentjens, directeur général des Éditions David, il s’agit déjà d’une expérience concluante par le simple fait que le milieu scolaire s’intéresse à la lecture numérique. « Les jeunes sont familiers avec la technologie, ce genre de support numérique leur plaît ».

Sa maison d’édition a déjà entrepris de prendre le virage numérique et offre quelques titres en vente en format PDF et ePub sur le Web.

M. Haentjens rêve du jour où les jeunes ne transporteront plus un énorme sac d’école sur leur dos, mais un simple livrel dans leurs mains !

Par Martine Rioux