ANNONCE

Rendre la production vidéo plus accessible et alimenter la créativité des jeunes

Depuis quelques semaines, l’Office national du film du Canada (ONF) propose un nouvel atelier en ligne pour initier les jeunes de 13 à 18 ans à la production de récit numérique. Nous nous sommes entretenus avec Nicole Blundell, enseignante à l’école secondaire publique De La Salle, à Ottawa, qui a participé au prototypage de l’outil avec ses élèves.

Publié le :

Classé dans :
ANNONCE

Depuis quelques semaines, l’Office national du film du Canada (ONF) propose un nouvel atelier en ligne pour initier les jeunes de 13 à 18 ans à la production de récit numérique. Nous nous sommes entretenus avec Nicole Blundell, enseignante à l’école secondaire publique De La Salle, à Ottawa, qui a participé au prototypage de l’outil avec ses élèves.

« Les jeunes ont des histoires à raconter. Avec ce nouvel outil, il est possible de rendre la production audiovisuelle plus facile. Plusieurs pistes de création sont proposées aux élèves et l’enseignant y trouve de nombreuses ressources pour l’appuyer », indique l’enseignante.

L’École des médias, proposé par le service éducatif de l’ONF, en français et en anglais, se déploie en 11 modules qui permettent d’apprendre les rudiments du récit numérique sur un ordinateur. Choix d’un sujet, structure d’un récit, prise de vue, montage, recherche, écriture de la narration font partie des thèmes touchés par les modules. Le cinéaste Paul Tom, qui a réalisé et monté l’atelier, agit à titre de mentor à l’écran.

Mme Blundell a personnellement eu un énorme coup de cœur pour le module consacré au droit à l’image, au droit d’auteur et à l’éthique numérique. « C’est nécessaire de sensibiliser les jeunes (et les moins jeunes) à l’importance d’adopter un comportement éthique en ligne. Tout le monde devrait suivre ce module. »

Dans toutes les matières

En pleine pandémie, elle a expérimenté les premières versions de la plateforme avec des élèves de 9e et 10e année. Inutile de dire que l’atelier a permis aux élèves de stimuler leur imagination alors qu’ils étaient confinés à domicile. « Nous avons expérimenté la réalisation d’un portait. Au début, ils disaient qu’ils n’avaient rien à raconter. Finalement, ils ont mis leur famille immédiate à contribution et le résultat a été vraiment émouvant dans certains cas ».

Mme Blundell enseigne dans le programme d’excellence artistique de l’Ontario qui est offert à l’École secondaire De La Salle, à Ottawa. Elle enseigne déjà les arts visuels et médiatiques ainsi que le cinéma. Elle a vu dans cet outil un allié pour mieux préparer ses élèves à réaliser des documentaires et autres productions multimédia au programme. De plus, en complétant l’atelier en ligne avec ses élèves, elle a constaté plusieurs possibilités pour des enseignants de langues, d’histoire ou même de sciences.

Elle note également le potentiel de l’École des médias afin de contribuer à la promotion de la langue française en milieu minoritaire. « Les jeunes baignent dans un environnement culturel anglophone. En ayant l’occasion de créer et de partager du contenu à leur image, en français, ils développent non seulement leur créativité, mais également leur sentiment d’appartenance envers leur communauté. »

D’ailleurs, l’ONF invite déjà le personnel enseignant et les élèves à partager leurs récits dans les médias sociaux en se servant du mot-clic #EcoleDesMedias.

L’École des médias est disponible dans CAMPUS, le portail éducation de l’ONF. Les leçons sont divisées en microactivités à réaliser de façon individuelle ou en équipes; les enseignants peuvent aborder les modules au rythme qui leur convient, et peuvent y consacrer une période, une semaine, un mois ou plus, que ce soit en ligne ou en salle de classe.

Bonus!

À l’occasion de la Semaine d’éducation aux médias, qui se tient du 24 au 28 octobre 2022, l’ONF offre un accès gratuit de trois mois à la plateforme : l’École des médias : le récit numérique (l’accès se termine le 31 décembre 2022).

Consultez les détails sur leur site Web.

À propos de l'auteur

Martine Rioux
Martine Rioux
Martine Rioux est rédactrice et gestionnaire de projets d’éditions numériques. Au fil de ses expériences, elle a développé une solide expertise en lien avec la transformation numérique dans divers secteurs d’activités (éducation, culture, administration publique, etc.). Elle maîtrise les subtilités de l’univers numérique, ses enjeux, ses possibilités et sait les vulgariser en deux clics de souris. Elle est notamment rédactrice en chef des médias de l’École branchée. Son rêve : que chacun ait accès à la technologie et puisse l'utiliser comme outil d’apprentissage et d’ouverture sur le monde.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

Quand le jeu vidéo devient une aventure pédagogique : Des élèves créent un jeu pour apprendre le français

Découvrez le projet Le retour du hibou maléfique, une aventure immersive et créative qui réinvente l'apprentissage du français, langue seconde pour des élèves de 1ʳᵉ secondaire du La Tuque High School. L'enseignant David Corbin partage la démarche de création d'un jeu vidéo et quelques conseils à considérer avant de se lancer dans un tel projet.

Le Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSSMB) lance une formation sur les enjeux environnementaux destinée à son personnel enseignant

Communiqué - Le Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSSMB), en partenariat avec l'École de technologie supérieure (ÉTS), lance une nouvelle formation sur les grands enjeux environnementaux destinée à son personnel enseignant.

Les #Édubrèves – édition du 23 avril 2024

En complément de nos articles d'actualité complets qui paraissent pendant la semaine, voici les #Édubrèves, de courtes nouvelles qui pourraient vous intéresser. Dans cette édition : Une 4ᵉ BD sur les inégalités numériques, la programmation du 91ᵉ congrès de l'Acfas, pistes de réflexion pour l'aménagement flexible, la santé mentale, ça se cultive, les plus récentes tendances en matière d'apprentissage numérique, deux formations sur la triangulation, l'atelier Développer sa fibre entrepreneuriale, le cours « Generative AI for Educators » de Google, et bien plus!