(Re)découvrir la plateforme GeoGebra

À l’occasion du dernier RDV virtuel du #RÉCITqc, un webinaire a permis de mettre à jour les connaissances des participants au sujet de la plateforme numérique Geogebra, un coffre à outils très utile pour l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques.
Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

Les influenceurs sous la loupe ou comment reconnaître la publicité cachée

Dans le cadre de la série « Comment fabrique-t-on de l’information », fruit d’une collaboration entre l’Agence Science-Presse et l’École branchée, nous nous intéressons aujourd’hui à la publicité cachée. Coup de coeur ou coup de pub? Allons démêler tout ça avec quelques activités pédagogiques et interactives!

Le biais de confirmation : levier de désinformation en temps de crise sanitaire

Dans le cadre de la série « Comment fabrique-t-on de l’information », fruit d'une collaboration entre l'Agence Science-Presse et l'École branchée, nous nous intéressons aujourd’hui au biais de confirmation. Zoom sur pourquoi sommes-nous portés à croire les fausses nouvelles. Indice : la faute revient en grande partie à notre cerveau!

Fiables ou pas? Comment identifier les sources journalistiques crédibles

Dans le cadre de la série « Comment fabrique-t-on de l’information », fruit d'une collaboration entre l'Agence Science-Presse et l'École branchée, nous nous intéressons aujourd’hui aux sources journalistiques. Zoom sur ceux et celles qui font bouger les choses et qui changent le monde, un scoop à la fois.

L’infodémie ou comment reconnaître un site d’information fiable en temps de pandémie

Dans le cadre de la série « Comment fabrique-t-on de l'information », en collaboration avec l'Agence Science-Presse, nous nous intéressons aujourd’hui à comment reconnaître un site d'information fiable.

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

À l’occasion du RDV virtuel du RÉCIT, un webinaire a permis de mettre à jour les connaissances des participants au sujet de la plateforme numérique GeoGebra, un coffre à outils très utile pour l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques. 

Une plateforme aux multiples fonctions

GeoGebra est une plateforme gratuite conçue pour l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques à tous les niveaux. Mais c’est aussi beaucoup plus que ça, comme l’a souligné d’entrée de jeu Louise Roy, conseillère pédagogique au RÉCIT et animatrice de ce webinaire. Libre de droit et collaboratif, GeoGebra permet la création de cours, d’activités, de livrets (tutoriels) et de groupes, d’avoir des abonnés, de partager et de commenter les réalisations des autres, d’échanger sur divers forums, de sauvegarder des favoris et plus encore. Bref, GeoGebra est présenté comme un bon coffre à outils pour l’enseignant de mathématique. 

Pour le développement de la compétence numérique

Selon Louise Roy, la plateforme fournit tous les éléments nécessaires aux apprenants pour développer la compétence numérique et, de ce fait, peut s’inscrire dans plusieurs dimensions à la fois telles que « collaborer à l’aide du numérique », « exploiter le potentiel du numérique pour l’apprentissage », « résoudre une variété de problèmes avec le numérique » ou « innover et faire preuve de créativité avec le numérique ». 

Huit applications pour différentes intentions pédagogiques

Bon nombre de possibilités s’offrent aux utilisateurs de GeoGebra. Pour l’arithmétique, la géométrie, la trigonométrie, le calcul, les probabilités, l’algèbre, les fonctions et les statistiques, huit applications de création (incluant deux téléchargeables pour une utilisation hors-ligne) pour répondre à une multitude d’intentions pédagogiques :

  1. Calculatrice graphique (disponible hors-ligne) : pour l’étude des fonctions et des relations. Tracez des fonctions et explorez des équations. (à partir de la troisième secondaire)
  2. Géométrie : construisez des cercles, des angles, et plus encore (dès le primaire).
  3. GeoGebra Classique (disponible hors-ligne) : version 5 ou 6 généralement installée sur les ordinateurs, avec un mode examen. Application tout-en-un : géométrie, tableur, statistiques, calcul formel.
  4. Calculatrice 3D : comprend l’affichage avec des projections orthographiques, à perspective, pour lunettes et oblique, des outils d’extrusion et de développement (patron), la possibilité de travailler sur différents plans, le calcul de l’aire totale et du volume. 
  5. Calculatrice scientifique : intéressant sur appareil mobile, avec un mode test pour les examens. 
  6. Calculatrice formelle : ajoute la possibilité de factorisation de nombres et de polynômes et la résolution d’équations.
  7. Notes : tableau blanc pour écrire, compter, dessiner.
  8. Probabilité : calculer et représenter des distributions de probabilité (postsecondaire)

En plus des huit applications, on peut insérer le gadget logiciel (widget) GeoGebra dans le logiciel SMART Notebook. Il est alors possible d’écrire avec le stylet et, grâce à la fonction de reconnaissance d’écriture, les équations s’inscrivent automatiquement dans le champ de saisie. On peut également profiter de la reconnaissance des formes géométriques. On trouve ici la procédure pour insérer du contenu GeoGebra dans SMART Notebook. 

Il est aussi possible d’intégrer GeoGebra dans Graspable Math. On peut trouver ici un exemple d’activité pour passer de l’équation d’une droite à sa représentation graphique, et vice-versa.

En terminant, Louise Roy a rappelé que le service national du RÉCIT, domaine de la mathématique, de la science et de la technologie (MST), peut donner des formations pratiques sur chacune des applications et accompagner les enseignants des commissions scolaires pour produire du matériel pédagogique avec ces outils.

Pour aller plus loin avec GeoGebra

Voici des liens pertinents pour continuer son développement professionnel en lien avec GeoGebra :

** Pour voir ou revoir le webinaire, surveillez la page du RÉCIT dans les prochains jours.

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

À propos de l'auteur

Maxime Laflamme
Maxime Laflamme
Maxime Laflamme est conseiller pédagogique et chargé de projets à l’École branchée. Il est également rédacteur en chef des guides pédagogiques SCOOP!. Il possède un baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement au primaire de l’Université de Sherbrooke et poursuit un diplôme de 2e cycle en gestion scolaire à l’Université Laval. Il transmet sa passion pour le numérique éducatif et les pratiques innovantes dans le cadre de CréaCamps, de conférences et d'ateliers dans toute la francophonie.

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!