La neuroscience appliquée aux séquences d’apprentissage

Voici un condensé des 7 principes neuroéducatifs qui sont au cœur d’un ouvrage rédigé par Steve Masson, Activer ses neurones pour mieux apprendre et enseigner. De quoi aider vos élèves dans leurs apprentissages!

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! 😉

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Le mot « apprentissage » revient fréquemment lorsqu’on parle d’éducation et d’enseignement. Mais comment apprend-t-on? Heureusement, les recherches sur le fonctionnement du cerveau progressent et mettent en lumière des facteurs qui favorisent (ou compliquent) l’apprentissage.

Au cours d’un atelier présenté dans le cadre du Sommet du numérique en éducation, Marie-Andrée Croteau, directrice à l’innovation pédagogique au Collège Bourget, a présenté un condensé des 7 principes neuroéducatifs qui sont au cœur d’un ouvrage rédigé par Steve Masson, Activer ses neurones pour mieux apprendre et enseigner, paru en 2020. Celui-ci vise à démocratiser l’accès aux savoirs en neurosciences pour orienter les pratiques.

Concrètement, les 7 principes neuroéducatifs permettent de faire le lien entre les neurosciences (qui permettent de comprendre le cerveau) et des stratégies concrètes (qui permettent d’aider à apprendre).

1- Activation des neurones reliés à l’apprentissage

L’activation des neurones passe par l’utilisation d’approches actives ainsi que par la limitation des sources de distraction. La pédagogie active suscite l’intérêt et l’attention des élèves, les met en action et facilite ainsi la compréhension.

Pour s’inspirer :

2- Activation répétée des neurones

Ce deuxième principe invite les enseignants à planifier plusieurs moments d’activation qui permettent de répéter les concepts appris par des moyens variés. Attention, cependant, Steve Mason met en garde les enseignants contre la répétition d’erreurs. La rétroaction rapide et concise est alors de mise pour éviter cette répétition.

Pour s’inspirer :

  • Revenir plusieurs fois sur un même concept de façon différente.
  • Faire des quiz d’activation.

3- Récupération en mémoire

Afin de permettre à la mémoire de faire son œuvre, il faut laisser du temps au cerveau pour qu’il assimile les notions apprises, tout en le gardant actif. À ce moment, il est possible d’espacer la pratique. Pour récupérer, les activités variées sont toujours à privilégier. Il ne suffit pas de relire ses notes de cours des milliers de fois!

Pour s’inspirer :

  • Varier les activités; les élèves peuvent écrire (mots croisés, texte troué, forum, essai, prise de position, poème, etc.), dire (balado, vox pop, tempête d’idée, lexique, débat, entrevue, saynète, etc.) ou faire (affiche, programmation, expérimenter, graphique, casse-tête, dessin, infographie, réseau de concept, etc.).
  • Faire des cartes d’études (avec Brainscape, Quizlet ou Anki)
  • Se pratiquer en répondant à des quiz à répétition (avec Kahoot, Socrative ou Wooclap).

4- Élaboration d’explications

À cette étape, il s’agit de prendre un temps d’arrêt pour que l’élève ait le temps de démontrer les apprentissages réalisés. Cela passe par le développement de stratégies d’étude. Attention, ce n’est pas inné : il faut le montrer aux élèves.

Pour s’inspirer :

  • Enseigner aux élèves à s’autoexpliquer les notions apprises.
  • Concevoir des cartes conceptuelles (GitMind, LucidChart, MindNote, etc.).

5- Espacement de l’activation des neurones

Ce cinquième principe invite l’enseignant à revenir périodiquement sur les apprentissages en laissant passer un certain temps entre chaque fois, permettant ainsi à l’élève d’assimiler.  Autrement dit, il s’agit d’éviter le fameux « bourrage de crâne ». De plus, il est important d’expliquer aux élèves qu’il n’est vraiment pas optimal de planifier un sprint d’études à la veille d’un examen! Ces derniers devraient toutefois être accompagnés pour développer les bonnes stratégies d’étude, de révision et de mémorisation.

Pour s’inspirer :

  • Segmenter les concepts à réviser.
  • Revenir périodiquement sur des contenus.

6- Rétroaction

La rétroaction est au cœur de l’apprentissage. On en fait d’ailleurs mention dans d’autres principes. L’application de ce principe demande à l’enseignant de viser une rétroaction immédiate, précise, axée sur les tâches à réaliser, avec un équilibre entre le positif et le négatif.

Pour s’inspirer :

7- Esprit dynamique

Il s’agit ici de développer chez les élèves un état d’esprit qui met de l’avant le fait qu’il leur est possible de progresser, que chacun peut connaître des réussites. L’intelligence est en évolution. Les défis et les erreurs sont des occasions d’apprendre. La réussite est un processus.

Pour s’inspirer :

  • Offrir une rétroaction compatible avec l’esprit dynamique.
  • Discuter avec les élèves de la façon dont le cerveau apprend. Ils prendront conscience du potentiel qu’ils ont en eux.

La présentation de Marie-André Croteau est disponible en ligne. L’ouvrage de Steve Masson, Activer ses neurones pour mieux apprendre et enseigner, est en vente dans les librairies. 

L’École branchée présente le CréaCamp Découverte Stratégies d’étude efficace : comment accompagner l’élève dans son processus de révision avec l’enseignante Annick Martel, le 17 mai à 19h30.

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

À propos de l'auteur

Martine Rioux
Après des études en communication publique, Martine a été journaliste pour différentes publications, avant de poursuivre sa carrière comme conseillère en communications interactives chez La Capitale, groupe financier, puis chez Québec numérique, organisme dont elle a pris la direction générale avant de faire le saut comme conseillère politique au cabinet du ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale. Elle est aujourd'hui rédactrice en chef adjointe et chargée de projets spéciaux à l'École branchée. Son rêve : que chacun ait accès à la technologie et puisse l'utiliser comme outil d’apprentissage et d’ouverture sur le monde.

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez les nouvelles de l’École branchée

L‘École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre boîte courriel pour que vous ne manquiez rien!

Nos prochaines formations en direct