Les 5 clés de la pédagogie active

Pour oser la pédagogie active, même à distance, Maxime Laflamme, conseiller pédagogique à l'École branchée, vous invite à découvrir les 5 clés qui permettent d'accompagner les élèves dans leur activation pédagogique.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! 😉

Savez-vous ce qu’est la pédagogie active

En fait, si vous placez vos élèves en situation de résolution de problèmes, en apprentissage par projet, en discussion ou débat, en mode collaboratif ou coopératif, en enseignement par les pairs, en simulation ou jeux de rôles, vous faites de la pédagogie active.

Ces méthodes d’apprentissage actives ont en commun de placer l’élève au centre du processus d’apprentissage. La pédagogie active tire alors profit de contextes réels, qui ont du sens pour l’élève, et favorise ainsi son niveau de motivation et d’engagement face à la tâche. L’objectif est de favoriser les apprentissages durables à long terme plutôt que de solliciter la mémoire à court terme. 

Facile à dire, mais est-ce aussi facile à faire? La réponse est oui, et ce, même en contexte d’enseignement à distance, grâce aux cinq clés qui permettent d’accompagner vos élèves dans leur activation pédagogique

Pour oser la pédagogie active, même à distance, je vous donne accès à ces clés que j’ai détaillées lors de séances Facebook live, sur la page de l’École branchée.

1- La contextualisation

Comment développer des activités d’apprentissage authentiques?

2- La collaboration

Concrètement, comment faire collaborer mes élèves, même à distance?

3- La rétroaction

Quels impacts la rétroaction peut-elle avoir sur l’engagement et la motivation des apprenants?

4- L’implication

Quels leviers de motivation utiliser pour impliquer les élèves dans leurs apprentissages?

5- L’interaction

Comment stimuler les interactions et maintenir le lien, même à distance?

La principale préoccupation des enseignants qui basculent à distance demeure indubitablement l’engagement des élèves. La pédagogie active pourrait alors être la solution dans ce contexte particulier. De ce fait, plusieurs outils numériques sont là pour soutenir les jeunes dans leurs méthodes d’apprentissage actives. 

Ça vous intéresse de découvrir mes applications coup de cœur? Voyez ou revoyez ces épisodes vidéo pendant le lunch!

Parce que nous sommes tous ensemble là-dedans et que nous avons besoin plus que jamais de nous retrouver.

À bientôt!

Crédit-photo: Photo de Susan Holt Simpson sur Unsplash

Vos commentaires sur l'article

Pour commenter cet article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Publicité par Google


À propos de l'auteur

Maxime Laflamme
Maxime Laflamme est conseiller pédagogique et chargé de projets à l’École branchée. Il est également rédacteur en chef des guides pédagogiques SCOOP!. Il possède un baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement au primaire de l’Université de Sherbrooke et poursuit un diplôme de 2e cycle en gestion scolaire à l’Université Laval. Il transmet sa passion pour le numérique éducatif et les pratiques innovantes dans le cadre de CréaCamps, de conférences et d'ateliers dans toute la francophonie.

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez les nouvelles de l’École branchée

L‘École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre boîte courriel pour que vous ne manquiez rien!