ANNONCE

LA compétence numérique ou LES compétences numériques?

Pourquoi, au Québec, dit-on LA compétence numérique plutôt que LES compétences numériques? Marjorie Cuerrier, doctorante en sciences de l’éducation à l'Université de Montréal et membre de la Chaire de recherche du Canada sur le numérique en éducation, revient sur le sujet et propose quelques ressources à découvrir.

Publié le :

Classé dans :
ANNONCE

Attention! Ce contenu a été mis à jour il y a plus de 3 ans. Il pourrait contenir des liens qui ne fonctionnent plus. Vous aimeriez que notre équipe le révise? N'hésitez pas à nous écrire!

Par Marjorie Cuerrier, doctorante en sciences de l’éducation à l’Université de Montréal et membre de la Chaire de recherche du Canada sur le numérique en éducation.

La place grandissante du numérique en éducation est sans équivoque, que ce soit pour les apprentissages, la collaboration, la communication, la production de contenu, l’inclusion, le développement personnel et j’en passe. Dans la foulée des annonces ministérielles sur le numérique en éducation, une question demeure : est-il question de la compétence numérique ou des compétences numériques?

Plus que jamais, les connaissances et les habiletés technologiques sont nécessaires à des fins d’enseignement et d’apprentissage. Pour soutenir la réussite éducative des élèves, un Plan d’action numérique a été déployé par le Gouvernement du Québec en 2018 et parmi ces actions, la publication du Cadre de référence de la compétence numérique (2019). Ainsi, comparativement à la France où il est question des compétences numériques, au Québec, une seule compétence est identifiée. 

Pourquoi parle-t-on d’une seule compétence numérique au Québec?
À l’ère du numérique, il est vrai que plusieurs compétences sont nécessaires considérant la multiplicité des connaissances et des habiletés à acquérir afin d’utiliser les technologies à leur plein potentiel. Alors pourquoi parle-t-on de la compétence numérique plutôt que des compétences numériques? Elles n’ont pas été oubliées, mais plutôt regroupées afin d’assurer une meilleure compréhension ainsi qu’une meilleure harmonisation des documents de référence existants. Afin d’éviter de proposer une nouvelle compétence pour chaque connaissance ou habileté associée au numérique, elles sont présentées sous forme de 12 dimensions interreliées. En fait, il s’agit de parcelles qui forment un tout.



Il ne faut pas perdre de vue que 12 compétences professionnelles doivent être maîtrisées par les enseignants au terme de leur formation initiale et durant l’ensemble de leur carrière, dont la compétence 8, associée aux technologies de l’information et de la communication (TIC). Que ce soit en ajout, en complémentarité ou en remplacement de celle-ci, éventuellement, la compétence numérique s’inscrit dans cette logique et ce format. 

Pour bon nombre d’enseignants, la compétence numérique représente un défi de taille, mais se veut d’autant plus importante au moment de cette pandémie mondiale, alors que l’enseignement à distance et l’apprentissage en ligne occupent une place centrale. Une meilleure connaissance du Cadre de référence de la compétence numérique peut s’avérer un précieux outil pour les enseignants. À cet effet, des webinaires sont disponibles :

À propos de l'auteur

Collaboration spéciale
Collaboration spéciale
L'École branchée diffuse des textes provenant d'acteurs de la communauté éducative. Vous pouvez contribuer vous aussi! Profitez-en pour transmettre vos idées, parler d'un projet pédagogique vécu en classe, etc. Trouvez les détails dans le menu À propos / Soumettre un article.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

Ma classe, une nouvelle plateforme nationale de ressources pédagogiques

À l’occasion de la Journée du numérique en éducation, le ministère de l’Éducation du Québec a officiellement lancé Ma classe, la plateforme nationale de ressources éducatives numériques. Celle-ci est déployée progressivement au sein du réseau scolaire.

Biblius, la bibliothèque scolaire numérique

Après une phase de projet-pilote concluante, la bibliothèque scolaire numérique Biblius se déploie maintenant dans les écoles primaires et secondaires du Québec. D’ici la fin de l’année scolaire, tous les centres de services scolaires et les commissions scolaires seront branchés.

Journée du numérique en éducation – « Soyons l’humain du moment! Trouvons nos traces et entraînons les jeunes avec nous »

La troisième édition de la Journée du numérique en éducation (JNÉ), qui s’est tenue le 5 novembre 2021, a débuté par un message très inspirant du professeur de littérature Jean-Yves Fréchette, bien connu pour sa capacité à jouer avec les mots et le langage. « Ne renoncez pas à vos fantasmes pédagogiques. Entourez-vous et allez au bout de vos idées. »