Pierre Gagnon : Faire en sorte qu’aucun élève ne soit malheureux en classe

Pierre Gagnon est un vrai passionné de son métier. Enseignant au 3e cycle du primaire à la Commission scolaire de Montréal depuis 2002, plusieurs le connaissent aussi grâce à l’année qu’il a passée au sein de l’équipe de ChallengeU. Dans cet épisode des Rendez-vous pédagogiques de l’École branchée, il nous parle de son parcours, de changement et de l’importance qu’aucun élève de sa classe ne soit malheureux.
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

Les leçons de l’été 2020 à retenir pour l’éducation

[Dans l'oeil du directeur] Des plages de la Gaspésie à l'explosion de Beyrouth, en passant par les théories du complot lorsqu'on parle de COVID-19, les événements récents qui traduisent, pour la plupart, une mutation de notre société. Et si on en tirait des leçons pour faire muter à son tour l’éducation?

L’effet Dunning-Kruger en éducation

|Dans l'oeil du directeur| En éducation, l’effet Dunning-Kruger, soit l’opinion qu’une personne a de sa propre connaissance d’un domaine en particulier par rapport à son niveau réel de compétence, peut essentiellement être envisagé de quatre façons différentes. Notre collaborateur, Marc-André Girard, les expose dans son plus récent billet.

Semer des graines de leadership

[Dans l'oeil du directeur] Lorsqu’il est question de leadership à l’école, on fait le plus souvent référence à la direction. Oui, on s’attend d’une direction d’école qu’elle soit un leader dans son milieu. Or, doit-elle être le seul leader à bord? Et si le leadership, ce n’était pas tout à fait cela? Une réflexion de Marc-André Girard.

À l’aube d’une année incertaine : ouverture, solutions locales et autres tâches connexes

[Dans l'oeil du directeur] Marc-André Girard, directeur d'une école primaire publique dans les Laurentides, parle des défis de l'année qui débute. Il invite les directions à faire preuve de plus d'ouverture que jamais! « L'ouverture de la direction a un important potentiel de mobilisation. En effet, en moment de crise, donner du pouvoir à toutes les parties prenantes est une démonstration que la direction a bel et bien confiance en son équipe, et ce, même lorsque la marge de manœuvre est mince. »

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

TikTok : stop ou encore?

Avec plus de deux milliards de téléchargements depuis sa création en septembre 2016, TikTok est sans contredit l'application avec la plus forte croissance jamais enregistrée. Donald Trump veut en interdire son utilisation aux États-Unis. Zoom sur un phénomène générationnel plus grand que nature et aux considérations éthiques profondes.

La puce à l’oreille : des balados pour jeunes curieux!

Connaissez-vous La puce à l’oreille? Fondée fin 2017 à Montréal, cet OBNL à vocation culturelle et éducative produit des balados « décalés pour les enfants allumés ». Les balados sont gratuits et la plupart sont accessibles dès 5 ans. Ils traitent d'histoire, de sciences et de sujets de société.
00:10:55

La conception universelle de l’apprentissage : avantages et défis

* En cette journée tragique pour l'Académie Sainte-Anne, petite soeur du Collège Sainte-Anne, qui a subi un important incendie la nuit dernière, nous sommes de tout coeur avec le personnel! * Nous avons rencontré Cathy Brazeau, directrice du développement pédagogique du Collège Sainte-Anne, afin de parler de conception universelle de l’apprentissage (CUA), une approche inclusive de planification de cours qui tient compte, en amont, des besoins de tous les apprenants.

Au rythme de notre francophonie!

Plus de 270 millions de personnes parlent français dans le monde et le mois de mars est l'occasion de faire rayonner et de réaffirmer la langue qui nous unit. Après l'anglais, le mandarin, l'espagnol, l'arabe et le hindi, le français est la sixième langue la plus populaire sur la planète. Regards sur la francophonie à travers la planète.

Pierre Gagnon est un vrai passionné de son métier. Enseignant au 3e cycle du primaire à la Commission scolaire de Montréal depuis 2002, plusieurs le connaissent aussi grâce à l’année qu’il a passée au sein de l’équipe de ChallengeU. Dans cet épisode des Rendez-vous pédagogiques de l’École branchée, il nous parle de son parcours, de changement et de l’importance qu’aucun élève de sa classe ne soit malheureux.

Les « Rendez-vous pédagogiques de l’École branchée » sont des entretiens en baladodiffusion avec des acteurs du milieu scolaire d’ici et d’ailleurs. Notre collaborateur (et idéateur du concept), Marc-André Girard, s’entretient aujourd’hui avec Pierre Gagnon, enseignant au 3e cycle du primaire à l’école Saint-Gérard de la Commission scolaire de Montréal.

En 2014-2015, Pierre Gagnon a pris une année sabbatique pour aller travailler avec l’équipe de ChallengeU. Il a parcouru pas moins de 40 000 km en 10 mois et presque fait le tour du Québec! Ceci lui a permis de rencontrer des milliers d’enseignants pour présenter la plateforme collaborative.

Photo : Alexandra Viau
Photo : Alexandra Viau

L’une des choses qui l’ont frappé le plus, tel qu’il le dit lui-même, est « le nombre de profs qui sont « fous », dans le bon sens du terme! » Il raconte avoir vu des choses exceptionnelles dans les classes. Il a aussi remarqué que lentement, les enseignants s’ouvrent au partage, notamment grâce à l’influence positive de groupes sur Facebook, comme celui sur Les TIC en éducation. En effet, « les enseignants sont de moins en moins gênés de poser des questions à leurs pairs, alors qu’on incite les élèves à le faire depuis toujours! », observe-t-il.

Cette année, son cœur l’a ramené à ses élèves cette année. Au quotidien, il tente d’appliquer ce qu’il a pu prendre le temps de cogiter pendant les nombreux kilomètres parcourus l’an dernier. Aussi, après avoir prôné le changement partout, il réalise que tous ne peuvent pas changer à la même vitesse. Il se rend aussi compte qu’il ne change pas lui-même aussi vite qu’il l’aurait pensé, ou que ses collègues ne changent pas au même rythme que lui.

Il parle également de l’importance qu’il accorde, dans sa classe, à ce qu’aucun élève ne soit malheureux et que chacun d’entre eux puisse exprimer sa créativité.

Un enseignant vraiment inspirant!

 

Faire en sorte qu’aucun élève ne soit malheureux en classe

Marc-André Girard s’entretient avec Pierre Gagnon
Enseignant au 3e cycle à la CSDM

 

Voyez aussi une vidéo présentant la porte de sa classe, dont il est question dans l’entretien : https://www.youtube.com/watch?v=dAjGHhK6ers

 

 

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!



À propos de l'auteur

Marc-André Girard
Marc-André Girard
Marc-André Girard est détenteur d’un baccalauréat en enseignement des sciences humaines (1999), d’une maitrise en didactique de l’histoire (2003) et d’une maitrise en gestion de l’éducation (2013). Il est actuellement doctorant en administration scolaire. Il s’est spécialisé en gestion du changement en milieu scolaire ainsi qu’en leadership pédagogique. Il s’intéresse également aux compétences du 21e siècle à développer en éducation. Il occupe un poste de direction à la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord et donne des conférences sur le leadership en éducation, les approches pédagonumériques, le changement en milieu scolaire ainsi que sur la professionnalisation de l’enseignement. Il a participé à des expéditions pédagogiques en France, en Finlande, en Suède, au Danemark et au Maroc. En septembre 2014, il a publié le livre « Le changement en milieu scolaire québécois » aux Éditions Reynald Goulet et, en 2019, il a publié une trilogie portant sur l'école du 21e siècle chez le même éditeur. Il collabore fréquemment à L’École branchée sur les questions relatives à l’éducation. Il est très impliqué dans tout ce qui entoure le développement professionnel des enseignants et des directions d'école ainsi que l’intégration des TIC à l’éducation. En mars 2016, il a reçu un prix CHAPO de l’AQUOPS pour l’ensemble de son implication.

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

Vous avez quelques minutes pour nous aider?

Voici le sondage à nos lecteurs que nous menons présentement!