Avantages et inconvénients d’un groupe Facebook pour les parents des élèves

Une intéressante discussion sur ce sujet a eu lieu dans le groupe Facebook Enseignants et enseignantes du Québec. Elle a permis de faire ressortir les avantages et les inconvénients de cette méthode de communication avec les parents, mais aussi de proposer des alternatives. En voici un résumé.
Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

La rafale de nouvelles brèves – semaine du 23 octobre

Vous les attendiez impatiemment, voici les brèves de la semaine! On parle de : retour sur le CréaCamp d'aujourd'hui, On sème la lecture, une mine d'apps et d'astuces, les nouvelles d'octobre du RÉCIT, les vignettes de pédagogie active, enseigner : ça me parle, Répertoire culture-éducation, des trousses pédagogiques par les Explorateurs et les Débrouillards. Bonne lecture!

La rafale de nouvelles brèves – semaine du 16 octobre

Vous les attendiez impatiemment, voici les brèves de la semaine! On parle de : AQUOPS, RÉCIT, Matières à emporter, nominations au Conseil supérieur de l'éducation, nouveau podcast pour les directions, ISTE Live, Semaine Canada en programmation et Semaine éducation médias! Bonne lecture!

Merci aux acteurs du développement professionnel en éducation (c’est vous, ça!)

Il va sans dire, on vit une période effervescente, extrêmement chargée émotivement. Nos conceptions sont bousculées et on réalise l’urgence d’actualiser l’éducation. Que peut-on faire, à hauteur de prof? En ce moment, on peut dire que le développement professionnel en lien avec le numérique a la cote.

La semaine en rafale – 9 octobre

Vous les attendiez impatiemment, voici les brèves de la semaine! On y parle des trophées du numérique en éducation, de recrutement pour le réseau scolaire, d'allégement des bulletins et évaluations, de l'Île Tire-Bouchon, de Dipongo, du site pour les parents du CSSLT, d'une offre de stage rémunéré à distance pour l'UNESCO et de découvrabilité des ressources Web. Et on termine bien sûr avec le traditionnel GIF qui annonce le mode « fin de semaine »!

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Seesaw : créer un lien de communication fort entre la classe et la famille

Une enseignante partage son expérience avec la plateforme Seesaw, qui permet de garder des traces des apprentissages des élèves et de maintenir un contact constant avec la famille. « Pour certains, cela a complètement changé la vision qu’ils avaient de l’école et de ce qui se passe en classe», constate-t-elle.

Le gouvernement du Québec invite les parents, les membres du personnel scolaire et les citoyens à s’impliquer dans la gouvernance de leur centre de...

Québec invite les parents, les membres du personnel scolaire et les citoyens à déposer leur candidature pour faire partie du conseil d'administration du centre de services scolaire de leur milieu. Voici un peu d'information pour en savoir plus sur ce processus.
00:08:24

Combiner apprentissages académiques et culinaires, c’est possible!

Marie-Claude Bernard, technicienne en nutrition et gestion alimentaire au Pavillon du Millénaire (CS des Rives-du-Saguenay), nous présente les ateliers et les projets visant à éduquer les jeunes à de saines habitudes de vie.

Les grands enjeux des élections fédérales 2019 

Le 21 octobre prochain, les électeurs canadiens sont appelés aux urnes pour renouveler les 338 députés de la Chambre des communes et permettre de nommer le prochain gouvernement. Quels sont les grands enjeux de ces élections? Quels moyens les grands partis ont-ils mis en place pour attirer les électeurs? Tentons de s'y retrouver dans cette campagne électorale qui continue de polariser le Canada.

Une intéressante discussion sur ce sujet a eu lieu dans le groupe Facebook Enseignants et enseignantes du Québec. Elle a permis de faire ressortir les avantages et les inconvénients de cette méthode de communication avec les parents, mais aussi de proposer des alternatives. En voici un résumé.

Pour certains enseignants, un groupe Facebook privé dédié aux parents s’avère une façon simple et transparente de communiquer. Karine Godin-Tremblay parle de son expérience : « Pour ma part, j’ai un blogue et un groupe Facebook secret et les parents adorent! Ils sont plus près de l’école et de leurs enfants et aiment qu’on publie des nouvelles de la classe, photos, fichiers, échange de messages… Ils peuvent poser des questions et se répondre mutuellement, ou par moi. Positif pour ma part et transparent. »

Même chose pour Kathleen Cryans, qui aime beaucoup cette façon de faire : « J’ai un groupe Facebook pour les parents et les élèves de mes deux groupes. Pour le gérer, nous sommes deux profs qui travaillent avec les élèves ainsi que la TES de l’unité. Nous enseignons au secondaire et, franchement, ça marche super bien. On y dépose les notes de cours, les photos, les dates des évaluations, les devoirs et leçons. C’est un lieu où on répond directement aux questions des élèves sur les devoirs, etc. C’est pratique, efficace et facilite la communication. Nous en sommes à notre deuxième année d’exploitation. »

Voici quelques conseils qui sont ressortis de la discussion :

– Se créer un profil Facebook différent pour son rôle d’enseignant (bien que techniquement, si les paramètres de confidentialité de votre compte sont bien réglés et que les parents ne sont pas « amis » avec vous, ils ne peuvent pas consulter vos informations personnelles);

– S’assurer que le groupe créé soit « privé » et n’y admettre que les parents des élèves d’une classe à la fois;

– Si on compte y diffuser des photos des enfants, s’assurer d’obtenir l’autorisation écrite de tous les parents;

– Porter une attention particulière à la qualité de la langue dans les communications : « Il y a des parents qui n’attendent que les erreurs… et tout ce qu’on écrit peut être mal interprété ou jugé », met en garde une enseignante. À ce sujet, Kathleen Cryans propose d’affronter le problème directement : « Nous avons fait la différence entre ce type de communication et une lettre officielle. La lettre officielle ne contient pas de fautes, alors que sur Facebook, des erreurs peuvent se glisser. C’est accepté car confronté dès le départ. »

Parmi les alternatives proposées, on suggère de regarder du côté d’Edmodo, une plateforme semblable à Facebook, mais spécialement dédiée à la communication entre l’enseignant et les élèves ainsi qu’avec les parents. On propose également la création d’un site à l’aide d’un outil comme Google Sites ou simplement un blogue. Certains enseignants préfèrent communiquer avec les parents directement par courriel. Cela leur permet un échange personnalisé et, si nécessaire, ils peuvent écrire à tous les parents à la fois.

Évidemment, il n’y a pas que des avantages à être facilement accessible pour les parents. Une enseignante témoigne : « J’ai déjà donné mon adresse courriel aux parents, parce que ma prof de stage le faisait. (…) Après avoir reçu un courriel de plainte de 2 pages d’une maman, j’ai cessé cette pratique, car quand je l’ai lu, de chez moi à l’heure du souper, ça m’a mise hors de moi, ça m’a rendue anxieuse, et je n’ai pas réussi à décrocher. » Elle reconnaît pourtant qu’il y a plusieurs avantages à échanger directement avec les parents, mais cette mauvaise expérience l’en a découragée.

Et vous, quel moyen de communication privilégiez-vous avec les parents? Et quels sont vos conseils pour ceux qui souhaitent utiliser Facebook?

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

À propos de l'auteur

Audrey Miller
Audrey Millerhttps://ecolebranchee.com
Éditrice du magazine École branchée, Audrey détient une formation universitaire de 2e cycle en technologies éducatives et un baccalauréat en communication publique. Membre de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), elle s'intéresse particulièrement l'actualité liée au développement professionnel des enseignants, à l'information à l'ère du numérique et à l'éducation aux médias. Elle s'active à créer des ponts dans l'écosystème éducatif depuis 1999. Elle s'implique ces temps-ci notamment dans l'AQUOPS, Edteq et en tant que membre du comité #Francosphère de l'ACELF. Quand elle a du temps libre, elle est passionnée par ses enfants, ses lapins, les chevaux, le bon vin et... la programmation Web!

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!