Apprendre avec les jeux vidéos : Quand l’élève dépasse le maître

Dans ce texte, Louis-Philippe Duchesne, enseignant de 5e année à l’école de l’Envol (CSS des Navigateurs), partage comment, avec son collègue Guillaume Prairie, il est parti à la découverte de Minecraft avec des élèves au cours de la dernière année scolaire. Ce qui n’était au départ qu’une simple activité parascolaire du midi a pris des proportions inimaginables alors que les élèves sont devenus les mentors des enseignants.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

Par Louis-Philippe Duchesne, enseignant de 5e année
École de l’Envol – Centre de services scolaire des Navigateurs

Les jeux vidéos prennent de plus en plus de place dans la vie de nos élèves. Et si je leur trouvais une place dans ma classe? Par où commencer? Il y a tellement de plateformes et d’options… Comment vais-je débuter mon projet? Est-ce que je vais y trouver une portée pédagogique? Trop souvent on se laisse emporter par le doute et on abandonne. 

Et si je laissais mes élèves prendre le contrôle?

L’année dernière, avec les bulles classes, la motivation était à son plus bas pour certains élèves. Avec mon collègue Guillaume Prairie, nous avons eu l’idée de nous lancer dans un projet assez simple : un midi jeu en utilisant la plateforme Minecraft Éducation Édition. Rien de compliqué, que du jeu. On pensait avoir deux ou trois inscriptions et mettre un peu les mains sur les touches. Quelle ne fut pas notre surprise quand 98 % de nos élèves se sont inscrits à notre activité du midi! L’intérêt était immense. Après deux activités, nous avons dû prendre un pas de recul. Les élèves sont vraiment bons. Est-ce qu’on pourrait aussi intégrer ce jeu dans notre pratique?

Les autoformations en ligne pour prendre un peu d’avance

Rapidement, nous nous sommes inscrits à l’autoformation en ligne de Minecraft: Education Edition. Nous avons accompli les différents niveaux à notre rythme. Ensuite, nous avons communiqué avec des conseillers pédagogiques de notre centre de services scolaire et nous avons parcouru le Web à la recherche d’activités simples pour nous permettre de vivre des réussites. Nous nous sentions prêts, nous nous sommes lancés.

Au fur et à mesure que l’année avançait, Guillaume et moi avons ajouté des cordes à nos arcs. Nous avons mis en place un système d’autoformation pour les élèves que nous avons jumelé avec notre système de gestion de classe. 

Nous avons ensuite créé nos premiers projets en univers social, où les élèves devaient nous présenter la société québécoise de 1820 à l’aide de Minecraft et même explorer le monde de la chimie en science. À chacune de nos étapes, nous ne cessions d’être impressionnés par la motivation des élèves, par leur investissement dans les tâches et, surtout, par leur créativité. Mais un problème subsistait. Pour quelques-uns d’entre eux, tout était trop simple. Ils passaient à travers les tâches sans défi. Nous nous sommes donc rapidement ajustés.

Utiliser les compétences de nos élèves pour apprendre

Nous avons donc recommencé nos activités du midi, mais cette fois avec seulement quatre élèves qui démontraient un intérêt et un niveau de maîtrise impressionnant. Nous nous sommes assis pour jouer avec eux, mais aussi pour apprendre d’eux. C’est alors que nous avons eu une idée. Et s’ils nous aidaient à bâtir un défi mathématique pour les autres élèves? En quelques minutes, nous avons discuté de ce que nous voulions accomplir et ils ont créé un monde de toutes pièces avec nous. Ils nous donnaient des conseils, nous présentaient des possibilités.

Cette année, ce sont huit élèves qui font partie de ce que l’on appelle maintenant notre Escouade Minecraft. Avec eux, nous créons des mondes en mathématiques (fractions, numération, pourcentage, etc.) et en science (visite d’un barrage et reproduction à l’échelle). Nous les construisons, nous les testons, nous préparons des corrigés et des capsules vidéos. Ces élèves de 6e année sont maintenant des mentors pour nos nouveaux élèves de 5e année. Mais surtout, ils sont pour nous une source de motivation, de défis et d’apprentissages. 

Si vous avez comme nous le goût de vous lancer dans un projet semblable, voici notre site Web pour vous inspirer. Nous avons inclus des descriptions des mondes et des concepts mathématiques que nous utilisons. Ces mondes sont disponibles et téléchargeables gratuitement. 

Vous organisez aussi des activités Minecraft avec vos élèves? Partagez vos idées et vos bons coups avec nous!

Vos commentaires sur l'article

Pour commenter cet article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Publicité par Google


À propos de l'auteur

Collaboration spéciale
L'École branchée diffuse des textes provenant d'acteurs de la communauté éducative. Vous pouvez contribuer vous aussi! Profitez-en pour transmettre vos idées, parler d'un projet pédagogique vécu en classe, etc. Trouvez les détails dans le menu À propos / Soumettre un article.

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez les nouvelles de l'École branchée

L'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre boîte courriel pour que vous ne manquiez rien!