ANNONCE
L'École branchée, un organisme à but non lucratif
ANNONCE

Des applications éducatives conformes aux bonnes pratiques en sécurité informatique

Les applications et plateformes Web éducatives des membres de l’Association Edteq qui répondent aux critères de sécurité informatique établis pour l’année scolaire 2023-2024 par le ministère de l’Éducation du Québec sont maintenant connues. Il est possible de consulter la liste sur le site Web de l’Association.

Publié le :

Classé dans :

Depuis la mise en place du Centre gouvernemental de cyberdéfense du gouvernement du Québec en 2020, des politiques et directives avaient été élaborées et diffusées au sein des ministères et organismes de la province, notamment en lien avec la protection des renseignements personnels et l’hébergement des données. Celles-ci s’appliquaient aussi au réseau de l’éducation.

Afin de s’assurer d’une compréhension commune des exigences et pour appuyer ses membres dans le respect de celles-ci, l’Assocation Edteq, qui regroupe des entreprises en technologies éducatives du Québec, a mené une démarche collaborative au cours de l’année 2023. Outre le ministère de l’Éducation du Québec (MEQ) et l’Association, la Fédération des centres de services scolaire du Québec (FCSSQ) a participé à cette démarche d’évaluation des exigences en matière de sécurité de l’information (SI) pour les applications et plateformes Web québécoises.

« Cette démarche s’inscrit dans le contexte d’amélioration de l’offre existante dans le milieu éducatif et un désir de ces partenaires d’améliorer graduellement leur qualification aux exigences gouvernementales », lit-on sur le site de l’Association Edteq. Elle visait essentiellement à obtenir « une procédure claire à propos des exigences requises en matière de cybersécurité et de protection des renseignements personnels pour les fournisseurs de technologies éducatives ». Il s’agit d’un processus essentiel en vue de protéger adéquatement les données des élèves et des enseignants.

Des badges numériques de bonnes pratiques

Les formulaires en vue de l’évaluation ont été soumis par les membres d’Edteq entre juillet et août 2023. Ceux-ci ont été évalués par le Centre opérationnel de cyberdéfense (COCD) du MEQ et la FCSSQ. Les applications et plateformes Web éducatives qui ont répondu avec succès aux critères de sécurité informatique (protection des renseignements personnels et cybersécurité) établis pour l’année scolaire 2023-2024 sont maintenant identifiées par un badge numérique sur le site Web de l’Association.

« La liste […] reflète les organisations qui ont franchi avec succès cette première série de critères. Par ce processus, ces membres ont démontré une adhésion aux bonnes pratiques en SI et également un engagement à l’amélioration de celle-ci », lit-on dans un document obtenu du MEQ par l’École branchée. Cette liste concerne les centres de services scolaires et les commissions scolaires, les cégeps et les universités.

D’autres phases d’évaluation pourraient donc avoir lieu dans les prochains mois. 

Les critères de cette première phase d’évaluation

(Cette liste de critères a été obtenue par l’École branchée à la suite d’une demande d’accès à l’information.)

  • Lien public vers la politique de confidentialité de l’organisation.
  • Lien public vers la déclaration des bonnes pratiques en sécurité informatique de l’organisation.
  • Lien public vers la déclaration indiquant que l’organisation ne collecte que les données nécessaires à l’utilisation de la plateforme.
  • Capture d’écran du consentement des utilisateurs pour la collecte de données personnelles et lien vers le consentement des utilisateurs. Lien public où sont disponibles les informations pour joindre le soutien technique de la plateforme Web.
  • Assurance que l’hébergement des données des utilisateurs est situé sur le territoire québécois ou bénéficie d’un niveau de protection jugé équivalent, avec des mesures spécifiques telles que le chiffrement des serveurs et des clauses contractuelles adéquates.
  • Preuve de sécurité des sites Web et services de transfert de données de la plateforme (HTTPS, TLS, certificat SSL).
  • La plateforme doit être exempte de failles ou de vulnérabilités connues.
  • La plateforme doit être exempte de composantes désuètes.
  • La plateforme doit être exempte de logiciels malveillants.
  • La plateforme ne doit pas faire partie d’une liste noire (blacklist).
  • La plateforme doit jouir d’une bonne réputation.
  • Conformité de la plateforme avec la norme PCI-DSS pour les cartes de paiement si applicable.
  • Déclaration publique des mises à jour et des rustines effectuées de façon régulière.
  • Lien public vers la déclaration de consignation d’événements.
  • Politique pour remédier rapidement aux vulnérabilités découvertes.
  • Conformité de développement des applications et plateformes Web avec un standard de sécurité tel que l’ASVS d’OWASP.
  • Déclaration quant aux plateformes connues utilisées par l’entreprise.

À propos de l'auteur

Martine Rioux
Martine Rioux
Martine Rioux est rédactrice et gestionnaire de projets d’éditions numériques. Au fil de ses expériences, elle a développé une solide expertise en lien avec la transformation numérique dans divers secteurs d’activités (éducation, culture, administration publique, etc.). Elle maîtrise les subtilités de l’univers numérique, ses enjeux, ses possibilités et sait les vulgariser en deux clics de souris. Elle est notamment rédactrice en chef des médias de l’École branchée. Son rêve : que chacun ait accès à la technologie et puisse l'utiliser comme outil d’apprentissage et d’ouverture sur le monde.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

Les #Édubrèves – édition du 21 mai 2024

En complément de nos articles d'actualité complets qui paraissent pendant la semaine, voici les #Édubrèves, de courtes nouvelles qui pourraient vous intéresser. Dans cette édition : Des facteurs sociodémographiques pouvant être à l’origine des inégalités numériques, Prévention de la violence sexuelle chez les jeunes, une nouvelle version de l’autoformation du CADRE21 sur la programmation et la robotique, Antidote s’intègre au nouvel Outlook, L'intégration judicieuse des technologies éducatives en classe, et bien plus!

Naviguer en sécurité : les dessous des réseaux Wi-Fi publics et comment se protéger

Découvrez les risques cachés derrière les réseaux Wi-Fi public dans cet article du RÉCIT de la Capitale Nationale. Restez informés pour naviguer en toute sécurité dans le cyberespace.

Les #Édubrèves – édition du 14 mai 2024

En complément de nos articles d'actualité complets qui paraissent pendant la semaine, voici les #Édubrèves, de courtes nouvelles qui pourraient vous intéresser. Dans cette édition : Des activités pour les Semaines de la presse et des médias, des parents réclament la fin des écrans-récompense, c'est le temps de s'inscrire au Camp FAD, un webinaire pour réfléchir aux pratiques de gestion de crise dans les écoles, appel à communication pour le congrès de l'AESTQ, les lauréats régionaux du Défi OSEnterprendre, le défi Bleu brillant s'en vient, la 16e édition du concours School of the Future Challenge, l'Expérience AI offerte au Canada par Moment numérique (Digital Moment), et bien plus!