Table ronde sur le tableau interactif (Première partie)

Lors du congrès 2010 de l’AQEP, qui s’est tenu à St-Hyacinthe du 3 au 5 novembre dernier, une intéressante table ronde a permis à quatre invités ainsi qu’aux participants de débattre sur le thème des TBI et autres outils technologiques en classe. Aujourd’hui : présentation des participants et des questions débattues.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

Ajouter aux favoris (0)

Lors du congrès 2010 de l’AQEP, qui s’est tenu à St-Hyacinthe du 3 au 5 novembre dernier, une intéressante table ronde a permis à quatre invités ainsi qu’aux participants de débattre sur le thème des TBI et autres outils technologiques en classe. Aujourd’hui : présentation des participants et des questions débattues.

Cette table ronde était une initiative de De Marque, entreprise bien établie au niveau des technologies éducatives, qui représente notamment le tableau interactif Activboard, mais qui s’intéresse aussi aux contenus et activités liés aux TBI en général (NDLR : De Marque est aussi l’éditeur de l’Infobourg).

Les participants :

L’animateur était Simon De Jocas, vice-président ventes et marketing chez De Marque.

Les invités étaient :

  • Pierre Poulin : enseignant au primaire depuis 17 ans, surtout en 6e année. Il a créé la classe de ses rêves, à l’école Wilfrid-Bastien de la CS de la Pointe-de-l’Île, une classe technologique du 21e siècle, qui est devenue son sujet de recherche au doctorat (voyez notamment l’article Une iclasse à St-Léonard). Pierre Poulin dispose d’un SmartBoard dans sa classe.
  • Isabelle Massé : directrice de l’école Wilfried-Bastien, où enseigne le premier invité, Pierre Poulin. Elle soutient l’expansion des technologies dans son école.
  • Claude Frenette : Animateur RÉCIT au niveau des établissements d’enseignement privé. Il utilise les TBI depuis 3 ans environ, il a déjà enseigné au primaire et au secondaire comme spécialiste en musique.
  • Yves Nadon : enseignant depuis 31 ans, actuellement en 1re année à l’école Notre-Dame-du-Rosaire, CS de la région de Sherbrooke. Il est auteur de livres jeunesse et possède un iPad, un iPod, un MacBook, un TBI Activboard depuis quelques mois, mais, surtout, une magnifique collection de livres pour enfants qui est toujours à la disposition de ses élèves.

Les trois questions du débat :

Question 1 : Les TBI et autres outils technologiques constituent-ils une réelle révolution?

Question 2 : Les accessoires offerts autour des TBI sont-ils réellement utiles? Y a-t-il d’autres technologies plus appropriées?

Question 3 : Quelles recommandations feriez-vous à un(e) collègue qui souhaite intégrer les TIC dans sa classe?

À ne pas manquer dans les prochains jours!

Vos commentaires sur l'article

Pour commenter cet article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Vous avez une nouvelle à nous communiquer ou souhaitez publier un témoignage?

Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Vous aimez ce que vous lisez?

Abonnez-vous et recevez les 3 prochains numéros du magazine École branchée (imprimé ou numérique, français ou anglais) en plus de nos dossiers exclusifs en ligne!

En savoir plus >

À propos de l'auteur

Audrey Millerhttps://ecolebranchee.com
Directrice générale de l'École branchée, Audrey détient une formation universitaire de 2e cycle en technologies éducatives et un baccalauréat en communication publique. Membre de l'Ordre de l'Excellence en éducation du Québec, elle s'intéresse particulièrement au développement professionnel des enseignants, à l'information à l'ère du numérique et à l'éducation aux médias, tout en s'activant à créer des ponts entre les acteurs de l'écosystème éducatif depuis 1999. Elle s'implique ces temps-ci notamment dans l'Association Edteq et en tant que membre du comité des communications de l'ACELF. Quand elle a du temps libre, elle est passionnée par ses enfants, ses lapins, les chevaux, le bon vin et... la programmation Web!

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés!





Ces textes pourraient aussi vous intéresser :