Se servir des archives pour imaginer le futur

En partenariat avec Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), des élèves du Saguenay et leurs enseignants ont pu se plonger dans les archives de l’institution avant de regarder vers l’avenir pour imaginer un milieu de vie idéal.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! 😉

S’il vaut mieux savoir d’où l’on vient pour savoir où l’on va, la démarche de co-construction entreprise au cours des derniers mois par deux enseignantes du Saguenay, Pascale Tremblay et Julie Turcotte, vise vraisemblablement dans le mille. En partenariat avec Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), leur projet a permis à des élèves de se plonger dans les archives de l’institution avant de regarder vers l’avenir pour imaginer un milieu de vie idéal.

Ce projet, qui a été présenté au cours de la session de transfert 2021 de l’École en réseau (ÉER), comprenait deux grandes étapes. 

  1. Dans un premier temps, faire découvrir aux élèves, à travers les archives de BAnQ, deux villes construites dans le but de répondre spécifiquement aux besoins de deux grandes entreprises et de leurs travailleurs : Arvida pour l’Alcan et Chicoutimi pour la Compagnie de Pulpe. 
  2. Dans un deuxième temps, permettre aux élèves d’imaginer leur milieu de vie idéal en le dessinant, après s’être inspirés des œuvres du peintre Arthur Villeneuve.

Une ressource inestimable

Lorsqu’ils ont commencé le projet, « les élèves étaient fascinés de découvrir les archives », se rappelle Pascale Tremblay, enseignante au Centre de services scolaires des Rives-du-Saguenay.

De fait, BAnQ possède une collection numérique bien garnie. La chargée de projets en médiation culturelle et pédagogique au sein de cette grande institution culturelle québécoise, Élise Casavant, explique qu’on peut y trouver divers objets comme des articles de journaux, des bandes sonores, des photographies ainsi que plusieurs capsules vidéo. « On veut que ces objets culturels soient utilisés pas uniquement comme éléments déclencheurs, mais tout au long du projet afin d’en faire ressortir tout leur potentiel », précise-t-elle. Bref, on ne souhaite pas qu’ils s’empoussièrent et tombent dans l’oubli.

BAnQ produit même des fiches pédagogiques pour aider les enseignants dans leur démarche pédagogique.

Dessiner ses rêves

Bien sensibilisés à ce qui fut le quotidien de leurs arrière-arrière-grands-parents, les élèves ont pu passer à la seconde étape. Julie Turcotte, également enseignante au CSS des Rives-du-Saguenay, explique que les élèves ont imaginé leur milieu de vie idéal à travers des peintures qu’ils ont ensuite créées, inspirées des œuvres d’Arthur Villeneuve. Se loger, se divertir, aménager des espaces paysagers, voici des exemples de ce qu’ils ont représenté.

Cette activité pédagogique a permis à des élèves du primaire de découvrir des outils culturels d’importance. Elle les a aussi amenés à développer leur sens critique à la fois à l’égard des toiles d’un peintre réputé, mais aussi face à des secteurs de leur région ayant été développés en fonction des besoins de grandes compagnies.

Au bout du compte, les élèves de Pascale Tremblay et Julie Turcotte auront appris à mieux connaître leur territoire et à imaginer des façons de le repenser.

Source de l’image principale : Arvida aluminium bridge, Arvida, 1950, BAnQ Québec, Fonds Ministère de la Culture et des Communications, (03Q,E6,S7,SS1,P78612), Jones, I. W.

Vos commentaires sur l'article

Pour commenter cet article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Publicité par Google


À propos de l'auteur

André Magny
Depuis plus de 30 ans, André Magny fait les allers-retours entre le journalisme et l'enseignement du français tant auprès des ados que des adultes. Pigiste régulier pour divers médias dont Francopresse, il a également été journaliste culturel au Droit d’Ottawa et s'occupait des nouvelles technologies au Soleil de Québec. Il a aussi fait du journalisme sportif en France. Il a un faible pour la francophonie, la culture, les sports, la cuisine et la politique.

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez les nouvelles de l’École branchée

L‘École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre boîte courriel pour que vous ne manquiez rien!