ANNONCE
L'École branchée, un organisme à but non lucratif
ANNONCE

Pédagogie en aménagement flexible : La pédagogie avant tout

Lorsqu’on aborde le thème de la pédagogie en aménagement flexible, l’attention se tourne rapidement vers le mobilier et les structures qui se démarquent d’une configuration classique de la salle de classe. Pourtant, le plus important demeure la pédagogie.

Publié le :

Classé dans :

Attention! Ce contenu a été mis à jour il y a plus de 3 ans. Il pourrait contenir des liens qui ne fonctionnent plus. Vous aimeriez que notre équipe le révise? N'hésitez pas à nous écrire!

Array

Par Jacques Cool, CADRE21, collaboration spéciale

Lorsqu’on aborde le thème de la pédagogie en aménagement flexible, l’attention se tourne rapidement vers le mobilier et les structures qui se démarquent d’une configuration classique de la salle de classe. Pourtant, le plus important demeure la pédagogie.

Aménagement flexible rime bien sûr avec modification du mobilier dans la classe. Par contre, il importe surtout pour l’enseignant d’amorcer un changement dans ses pratiques pédagogiques. L’effet « Wow! » des nouveaux espaces bien aménagés doit être directement relié à un « Wow pédagogique! ».  

Pour les enseignants, le défi réside donc dans le fait de bien saisir les liens existants entre les besoins pédagogiques de leurs élèves et la définition de différentes zones d’apprentissage qui seront aménagées dans la classe. Chacune doit permettre de soutenir ces besoins.

Les trois piliers d’une pédagogie en aménagement flexible sont : 

  • une gestion de classe bienveillante;
  • une pédagogie adaptée aux besoins des apprenants; 
  • un aménagement physique qui soutient les intentions pédagogiques.
CADRE21

La pandémie, une occasion

Les défis occasionnés par la pandémie quant à l’assiduité scolaire de plusieurs élèves peuvent devenir un prétexte supplémentaire pour réfléchir aux différents moyens pédagogiques issus de la pédagogie en aménagement flexible. Ceux-ci peuvent certainement contribuer à mobiliser les élèves qui ne sont pas tous au même niveau de maîtrise de certaines compétences. La différenciation pédagogique pour soutenir les élèves dans leur parcours scolaire devrait être au cœur d’un contexte flexible.

Dans une classe flexible, avec ou sans bureau, l’enseignant laisse une grande partie du contrôle et plusieurs choix d’activités d’apprentissage à ses élèves. Nouvelles postures pédagogiques, nouveaux rôles de l’apprenant : comment arriver à répondre aux besoins individuels des élèves tout en conservant son agilité pédagogique?

« Comme dirigeant d’une école qui refait l’ensemble de ses classes […], il est nécessaire d’amener les enseignants à comprendre les fondements de la pédagogie en aménagement flexible », explique Philippe Picard, directeur au secondaire dans la région de Sherbrooke. « L’élément clé : amener l’enseignant à avoir une pratique pédagogique centrée sur les besoins de l’élève et de bien comprendre ces réels besoins en 2021. Le point de départ reste toujours le questionnement sur les intentions pédagogiques. »

M. Picard ajoute : « Le fait de développer l’autonomie des élèves, leur permettre de faire des choix, avoir un rythme d’apprentissage à eux favorise énormément l’engagement de ces derniers. De plus, il ne faut pas négliger le plaisir. Plaisir de se retrouver dans un bel environnement. Plaisir de collaborer avec ses pairs. Plaisir de se sentir dans un environnement et un accompagnement pédagogique adaptés aux besoins des jeunes d’aujourd’hui. »

En terminant, rappelons-le encore une fois, le questionnement sur les intentions pédagogiques demeure le point de départ d’un changement en classe.

En complément : 

À propos de l'auteur

Collaboration spéciale
Collaboration spéciale
L'École branchée diffuse des textes provenant d'acteurs de la communauté éducative. Vous pouvez contribuer vous aussi! Profitez-en pour transmettre vos idées, parler d'un projet pédagogique vécu en classe, etc. Trouvez les détails dans le menu À propos / Soumettre un article.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

Une journée sous le signe du développement professionnel

Le 3e Sommet du développement professionnel en éducation (#SommetDP) était fort attendu. L’événement, organisé par le CADRE21 et de nombreux partenaires (dont l’École branchée), avait été reporté l’an dernier en raison de la pandémie. L’attente en aura valu la peine et les échanges particulièrement riches tout au long de la journée, autant sur scène entre les panélistes invités que dans le clavardage entre les participants. Voici notre compte-rendu.

La programmation du Sommet du développement professionnel est maintenant disponible

Communiqué - Le 9 décembre prochain, la 3e édition du Sommet du développement professionnel (DP) propose de mettre en lumière les bonnes pratiques en DP sur le terrain sous trois angles en particulier: formation continue , leadership et accompagnement ainsi que insertion professionnelle . Trois panels de discussion sont au programme. Voici les détails.

Les badges numériques pour démocratiser l’attestation de la formation continue

Le badge numérique peut-il devenir un outil de reconnaissance de la formation continue? Voici la question qui a été discutée lors de la conférence de Maxime Pelchat, du CADRE21, et Daniel Le Blanc de CTRLWeb, dans le cadre de l’événement MTL Connecte.