La planète s’invite à l’école

MONTRÉAL, le 22 févr. 2019 /CNW Telbec/ – Dans le cadre de l’événement La planète s’invite à l’école, plus de 750 participants provenant de plus de 125 organisations, dont une centaine d’institutions d’enseignement publiques et privées, de six régions administratives, du primaire à l’université, se sont réunis au collège Regina Assumpta pour un Forum sur le climat et l’écoresponsabilité à l’école.

Les participants ont adopté un Appel des jeunes et du milieu éducatif en faveur de la lutte aux changements climatiques à l’école et ont adhéré massivement au Pacte de l’école québécoise. Parmi ces signataires, soulignons celles de la Fédération des commissions scolaires du Québec, de la Fédération étudiante collégiale du Québec et de la Fédération des établissements privés du Québec.

Selon Dominic Vézina, initiateur et idéateur de La planète s’invite à l’école : « L’école doit être cohérente avec les défis d’aujourd’hui et capable de former des jeunes qui à leur tour sauront relever ces défis. Il est de notre devoir d’agir maintenant pour s’assurer un avenir viable. »

De nombreux acteurs engagés dans la lutte aux changements climatiques étaient présents tels que Laure Waridel, Julie Le Breton, Vincent Graton, Mélissa Mollen Dupuis, Eddy Pérez et Karel Mayrand. Une dizaine d’artistes, dont Antoine Gratton, Émile Bilodeau, Alfa Rococo, Amylie, Gaële et Claude Legault sont venus appuyer la voix des jeunes en réinterprétant « L’Hymne à la beauté du monde ». 

À partir d’aujourd’hui, l’école québécoise s’invite sur Terre et s’engage dans l’action en contribuant au défi du climat et en mobilisant les jeunes en faveur d’un avenir viable et équitable pour tous.

Pour en savoir plus, visitez le site Web de la planète s’invite à l’école.

SOURCE Collège Regina Assumpta