Exprimer sa créativité pédagogique, chacun à sa manière

0

Le 5 octobre dernier se tenait pour la première fois le Colloque Va au-delà!, une initiative de la Fédération des établissements d’enseignement privés (FEEP) voulant mettre à l’avant-plan le caractère créatif que devrait revêtir toute personne œuvrant dans le milieu de l’éducation. 

Et pas besoin d’explosion pour se montrer créatif, car même si les expériences de Yannick Bergeron, enseignant de sciences et de chimie et créateur d’expériences pour le magazine Les Débrouillards, ont eu droit à une ovation lors de la conférence d’ouverture, les sages paroles de madame Rosée Morissette, consultante en éducation, résonnent encore à nos oreilles : soyons créatifs en commençant par penser autrement.

Le coup d’envoi étant lancé; les participants pouvaient se diriger vers leur premier atelier. Difficile de faire un choix quand se côtoient des enseignants passionnés tels qu’Éric Tremblay, des leaders du développement professionnel comme Jacques Cool ou des conseillères pédagogiques de la trempe de Maude Lamoureux. Maigre consolation me direz-vous, mais les ateliers du matin étaient également présentés en après-midi.

Pour cimenter le tout, les organisateurs avaient laissé le champ libre aux participants désirant présenter un projet créatif. La foire des pratiques créatives était de courte durée et les discussions enflammées nous laissaient présager un afflux d’abonnement à Twitter dans les jours qui allaient suivre l’évènement.

Entre les sourires, les poignées de main, les idées qui se concrétiseront et celles qui ne feront que laisser une empreinte colorée dans notre subconscient, le colloque Va au-delà! a définitivement fait pétiller nos cellules créatives.

Par Myra Auvergnat Ringuette
Participante inspirée et créative

Commentaires

Vous avez aimé lire cet article?

Recevez gratuitement l'Hebdo de l'École branchée en ligne!