Éducateurs sans frontières recherchés pour un projet au Nunavik

0

La Fondation Paul Gérin-Lajoie et le programme d’Éducateurs sans frontières est à la recherche de deux volontaires pour un projet-pilote dans deux communautés du Nunavik (Salluit et Kangiqsujuaq) visant à réduire la fermeture des classes et à mettre en place un système de suppléance durable à travers une approche d’accompagnement.

Avec ce projet, la Fondation Paul Gérin-Lajoie et la commission scolaire Kativik, qui offre des services éducatifs aux 14 communautés du Nunavik souhaitent apporter une solution à un enjeu important : le manque d’enseignants et la difficulté d’orchestrer de la suppléance en faveur des écoles des régions éloignées, lorsque nécessaire. En recrutant des suppléants locaux en les formant à la gestion de classe et aux techniques d’animation, le projet permettra d’offrir une opportunité de travail gratifiante à la communauté. 

Accompagner, c’est faire une différence durable

Les Éducateurs sans Frontières qui prendront part à ce projet formeront une équipe avec des stagiaires de programmes de techniques humaines (gestion et intervention loisirs; travail social; éducation spécialisée).

Ils œuvreront à l’élaboration d’un programme de formation pour les personnes recrutées au sein des communautés afin que celles-ci puissent prendre en charge les élèves lorsque les enseignants s’absentent. Ils offriront aux suppléants locaux un accompagnement personnalisé qui se traduira par des séances de formation, de l’observation des formateurs en action ainsi que la mise en pratique des connaissances et des compétences acquises, toujours avec le soutien des formateurs. Selon la demande, ils pourront aussi offrir des ateliers de développement professionnel en gestion de classe aux membres du personnel en poste.

À la recherche de solutions créatives, les Éducateurs sans Frontières collaboreront finalement avec les stagiaires à la mise en place d’activités de loisirs et d’espaces animés pour les jeunes, en plus de consolider le projet par le développement de boîtes à outils.

Kangiqsujuaq (Wakeham Bay)
Salluit

Informations complémentaires

  • Projet débutant à la fin janvier 2019
  • Durée d’environ 8 semaines
  • Communautés de Salluit et de Kangiqsujuaq
  • Billet d’avion et logement payé
  • Per diem quotidien de 75$
  • Montant alloué pour achat de matériel pédagogique
  • Formations pré-départ et de suivi offertes

Ça vous intéresse? Soumettez votre candidature avant le 26 octobre 2018 à aringuette@fondationpgl.ca.

Pour en savoir plus, visitez la page Web du projet. Vous pouvez aussi prendre connaissance des cadres de mission pour chacune des communautés :

À propos du programme des Éducateurs sans Frontières

Vous avez de l’expérience en éducation et en gestion de classe?

Vous désirez contribuer à l’éducation de qualité?

Les programmes ÉSF permettent à des enseignants, conseillers pédagogiques, directions d’école et tout intervenant éducatif d’appuyer leurs homologues dans les régions d’intervention de la Fondation, de partager leur savoir-faire et de contribuer au développement de compétences et au transfert de connaissances dans le respect des communautés.

Les Éducateurs sans Frontières sont des professionnels volontaires de l’éducation, en exercice ou à la retraite, qui apportent un accompagnement au quotidien en gestion scolaire, en amélioration de la qualité de l’enseignement et en mobilisation communautaire et ce, pour une période allant de quatre semaines à plusieurs mois.

Vous voulez en savoir plus? Visitez la site Web de la Fondation Paul Gérin-Lajoie ou contactez esf@fondationpgl.ca

Commentaires

Vous avez aimé lire cet article?

Recevez gratuitement l'Hebdo de l'École branchée en ligne!