Éveiller la curiosité des jeunes pour l’histoire

0

Nous avons rencontré Raymond Bédard, enseignant en histoire à la CS des Patriotes, président de la SPHQ et récipiendaire du prix d’histoire du Gouverneur général pour l’Excellence en enseignement. Il nous parle des projets de grande haleine qu’il réalise avec ses élèves pour stimuler leur intérêt et favoriser les liens intergénérationnels.

Texte par Alexane St-Amant Ringuette

La première mission d’un enseignant consiste à éveiller les élèves et à les rendre curieux. Afin d’amener ses élèves à se questionner et à chercher des réponses, Raymond aime utiliser l’actualité car cela lui permet de susciter des débats. Il stimule également l’engagement des élèves en abordant l’histoire d’une façon différente à travers des projets de grande envergure.

Explorer le potentiel historique des objets

Dans cette entrevue, Raymond partage son projet Objets d’histoire qu’il a réalisé avec huit cohortes et lors duquel les élèves ont fait parler des objets anciens afin de révéler une époque et comprendre comment ils s’insèrent dans l’histoire du Québec. Un projet qui s’est clôturé chaque fois par une exposition comprenant plus de 250 artefacts : téléphone à roulette, malette de voyage, gant de boxe, instrument de musique et même un camion de pompier! Raymond souligne que ses élèves ressentaient beaucoup de fierté car ils devenaient les experts d’un objet intimement lié à leur famille.

On vous invite à écouter cette entrevue pour vous laisser inspirer par les nombreux projets initiés par le lauréat du Prix d’histoire du Gouverneur général pour l’Excellence en enseignement.

La question EDU

Le mot qui permet à Raymond d’avoir un impact positif sur les autres est RESPECT. Écoutez l’entrevue pour découvrir ce que ce mot signifie pour lui.
Cette question est proposée par

Commentaires

Vous avez aimé lire cet article?

Recevez gratuitement l'Hebdo de l'École branchée en ligne!