La bibliothèque scolaire : centre d’apprentissage au service de la réussite

Publié le :

La bibliothèque comme centre d’apprentissage peut-elle être un facteur gagnant dans la réussite éducative? Les bibliothécaires scolaires le croient!
Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Le monde change, les bibliothèques scolaires aussi. C’est le leitmotiv qui semble avoir guidé les auteures d’un document intitulé La bibliothèque scolaire du XXIe siècle : un modèle en 4 axes.

Le document propose « un modèle dynamique de la bibliothèque scolaire et de son utilisation [qui se développe] en 4 axes [et qui] incite à repenser les usages, les acteurs et le lieu. » Les quatre axes sont : la pédagogie, la culture, le numérique et la collaboration, qui sont présentés comme complémentaires et interdépendants les uns des autres.

L’Association pour la promotion des services documentaires scolaires (APSDS) croit qu’une fois repensée de cette façon, la bibliothèque scolaire pourra mieux contribuer à « former les élèves pour qu’ils deviennent des citoyens participant activement à l’essor de la société ».

Un mémoire pour la réussite éducative

C’est d’ailleurs en s’appuyant largement sur ce document que l’association a préparé le mémoire qu’elle a présenté au ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur dans le cadre des consultations publiques sur la réussite éducative. On peut lire dans ce mémoire que :

« …le modèle traditionnel de la bibliothèque scolaire, largement répandu, n’est plus adéquat pour répondre aux besoins en apprentissage des élèves. (…) Le monde change et l’intégration des technologies numériques et l’omniprésence de l’information doivent aussi influencer de nouvelles pratiques dans la bibliothèque scolaire pour en élargir les usages et l’intégrer dans le processus des apprentissages signifiants pour les élèves. »

Selon l’APSDS, la bibliothèque scolaire du 21e siècle n’est plus à l’ère du « chacun pour soi » et du silence. « Elle est un lieu d’échanges et de mobilité : l’usage des tablettes, des liseuses et des portables encourage les déplacements dans l’espace de même que l’interactivité et l’apprentissage collaboratif. Il faut déconstruire certaines conceptions pour initier de nouvelles formes d’apprentissage en adéquation avec ce que la réalité numérique induit dans nos sociétés actuelles. »

Il est possible de consulter le mémoire complet ici.

La bibliothèque peut-elle représenter un centre d’apprentissage et être un facteur gagnant dans la réussite éducative des élèves? Les bibliothécaires scolaires le croient! Certaines écoles ont déjà commencé à mettre en oeuvre cette vision innovatrice de la bibliothèque scolaire, comme l’école Cardinal-Léger, de la Commission scolaire Pointe-de-l’Île, que cette vidéo permet de découvrir :

 

 

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

À propos de l'auteur

Avatar
Clément Labergehttp://www.remolino.qc.ca
Diplômé en enseignement des sciences au secondaire, Clément est le cofondateur de l'Infobourg, le site Web qui s'appelle aujourd'hui L'École branchée.

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!