Semaine des enseignants et des enseignantes du Québec 2014

0

Les communiqués en lien avec la Semaine des enseignants et des enseignantes du Québec 2014 parvenus chez Infobourg!

Campagne de valorisation de la profession enseignante de la FSE (CSQ) – La première ministre et les chefs des partis d’opposition s’adressent aux enseignants

QUÉBEC, le 7 févr. 2014 /CNW Telbec/ – Profitant de la Semaine des enseignantes et des enseignants, la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ) a le plaisir de dévoiler, à compter d’aujourd’hui, des témoignages vidéo des quatre chefs de partis politiques représentés à l’Assemblée nationale. Ces témoignages ont été recueillis dans le cadre de la campagne de valorisation de la profession enseignante Prof, ma fierté ! de la FSE.

La première vidéo dévoilée est celle de la première ministre du Québec, Mme Pauline Marois. Suivront, au courant de la semaine prochaine, le chef de l’opposition officielle, M. Philippe Couillard, le chef du deuxième groupe d’opposition, M. François Legault, ainsi que la porte-parole parlementaire de Québec solidaire, Mme Françoise David. Sans partisanerie, ils nous parlent de l’importance de l’éducation au Québec et de la qualité du travail des enseignantes et des enseignants qui œuvrent dans nos écoles ou qui ont croisé leur chemin.

« Nous tenons à remercier la première ministre du Québec et les chefs des partis d’opposition pour leur générosité et leur contribution à la cause de la valorisation de la profession enseignante, qui est chère à la FSE depuis plusieurs années. À travers leur propos, nous décelons toute l’importance qu’ils accordent à l’éducation », explique la présidente de la FSE, Josée Scalabrini. « Nous espérons que ces bons mots à l’égard de notre profession se traduiront au cours des prochaines années par un consensus pour faire de l’éducation une véritable priorité, en permettant la mise en place de mesures structurantes pour les élèves et le personnel enseignant du Québec », ajoute-t-elle.

Les vidéos seront disponibles sur le site Web de la FSE à l’adresse fse.qc.net ainsi que sur le site profmafierte.com. Elles pourront aussi être visionnées sur la page Facebook de la FSE, au facebook.com/FSECSQ.

Profil de la FSE (CSQ)

La Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ) est la plus importante organisation d’enseignantes et d’enseignants de commissions scolaires du Québec. Elle représente plus de 60 000 enseignantes et enseignants à tous les secteurs d’enseignement, tant au préscolaire, au primaire et au secondaire qu’à la formation professionnelle et à l’éducation des adultes.

SOURCE Fédération des syndicats de l’enseignement (CSQ)

 

 

Le dynamisme du personnel enseignant : La clé de l’amélioration de notre système d’éducation

MONTRÉAL, le 5 févr. 2014 /CNW Telbec/ – À l’occasion de la semaine des enseignantes et des enseignants, la Fédération des établissements d’enseignement privés tient à souligner le dynamisme des enseignantes et des enseignants de son réseau. Par le biais de colloques, de formations et de différentes plateformes, le personnel enseignant travaille de plus en plus en mode collaboratif afin d’améliorer leurs pratiques pédagogiques. De ces échanges émergent de nouvelles façons de faire qui permettent d’accroître la motivation des élèves et de mieux accompagner ceux qui ont des défis particuliers.

« Au cours des cinquante dernières années, le ministère de l’Éducation, inspiré par des universitaires, était à l’origine des changements dans notre système d’éducation, explique M. St-Jacques. Avec les nombreux efforts déployés pour accroître la formation continue du personnel enseignant et l’avènement des nouveaux moyens de communication qui facilitent les échanges, on assiste à un renversement de situation. De plus en plus d’enseignants innovent, en s’inspirant de ce qui se fait de mieux et en l’adaptant au projet éducatif de leur école. Ces innovations sont partagées, améliorées et implantées ailleurs dans le réseau. »

Le dynamisme de ces enseignants et enseignantes qui se regroupent de façons informelles, qui offrent des ateliers à leurs collègues et qui partagent le matériel qu’ils ont développé mérite d’être souligné.

« Nous avons maintenant à notre disposition des possibilités extraordinaires pour améliorer nos façons de faire, ajoute M. St-Jacques. Prenons le temps, cette semaine, de féliciter tous ceux et celles qui font preuve de leadership pour améliorer l’éducation au Québec. On sent un vent de changement qui vient de la base, et cela nous semble fort encourageant! »

À propos de la Fédération
La Fédération des établissements d’enseignement privés est une organisation à but non lucratif qui regroupe 190 établissements autonomes fréquentés par quelque 110 000 élèves répartis sur le territoire québécois. Les membres de la Fédération offrent des services aux élèves du préscolaire, primaire et secondaire dans les secteurs de la formation générale et professionnelle et de l’adaptation scolaire.

La Fédération peut organiser des entrevues avec des experts de son réseau qui travaillent en milieu scolaire et qui participent à la réflexion sur l’école de demain.

SOURCE Fédération des établissements d’enseignement privés

 

La Semaine des enseignantes et des enseignants – Message de David C. D’Aoust, président de l’ACSAQ

MONTRÉAL, le 4 févr. 2014 /CNW Telbec/ – Au nom de l’Association des commissions scolaires anglophones du Québec (ACSAQ), j’aimerais remercier les quelque 8 000 enseignantes et enseignants du réseau des écoles publiques anglophones. Je dois dire que la Semaine des enseignantes et des enseignants est une occasion importante pour souligner l’engagement de notre personnel enseignant, mais nous devrions le faire non seulement pendant une semaine, mais quotidiennement tout au long de l’année.

Notre réseau scolaire est l’un des meilleurs et des plus respectés du monde et cela est dû, en grande partie, aux personnes qui font preuve de leur grand dévouement et offrent des services d’enseignement de qualité à nos élèves tous les jours. Les enseignantes et enseignants jouent un rôle de premier plan en ce qui a trait aux méthodes de communication en constante évolution, à la technologie et à ce que nous appelons « l’élève à l’ère du numérique ». Nous devons reconnaître ces nouvelles réalités auxquelles nos enseignantes et enseignants doivent faire face en tenant compte de notre objectif−la réussite de chaque élève.

Je suis très fier de vous dire que le réseau scolaire anglophone a un taux de diplomation de 82 % car nos enseignantes et enseignants sont toujours à la recherche de méthodes qui maximisent leur efficacité face aux constantes coupures budgétaires. Nous sommes fiers de nos enseignantes et enseignants et nous tenons à les remercier ainsi que leurs collègues non seulement dans le cadre de la Semaine des enseignantes et des enseignants, mais aussi pour les 51 autres semaines de l’année.

L’ACSAQ est la voix de l’enseignement public anglophone du Québec représentant quelque 100 000 élèves.

SOURCE Association des commissions scolaires anglophones du Québec

 

Semaine des enseignantes et des enseignants – La FSE et l’APEQ invitent le MELS et le réseau scolaire à se mettre « À l’écoute de ses profs »

QUÉBEC, le 4 févr. 2014 /CNW Telbec/ – À l’occasion de la Semaine des enseignantes et des enseignants, la présidente de la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ), Mme Josée Scalabrini, et le président de l’Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec (APEQ-QPAT), M. Richard Goldfinch, invitent l’ensemble de la population à souligner la qualité du travail des enseignantes et enseignants et à exprimer toute leur reconnaissance pour leur contribution à la construction de notre avenir collectif.

« Les enseignantes et enseignants font tous les jours un travail extraordinaire auprès des élèves de tous les ordres d’enseignement, et ce, dans des conditions qui ne sont pas toujours faciles. Profitons de toutes les occasions pour leur exprimer notre reconnaissance de faire une différence dans la vie d’autant d’élèves », a déclaré M. Goldfinch.

Depuis plus de 8 ans, la FSE travaille à valoriser la profession enseignante. Elle a d’ailleurs tenu plusieurs consultations d’envergure sur la condition enseignante, tout en étant maître d’œuvre d’une importante campagne de valorisation de la profession enseignante appelée Prof, ma fierté !, à laquelle s’est jointe l’APEQ. La thématique choisie cette année par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS), « À l’écoute de nos profs », semble illustrer cette préoccupation de la part des autorités scolaires, ce qui est loin d’être toujours le cas dans la pratique.

On peut penser, notamment, au projet d’école orientante qui surgit sans consultation préalable des enseignantes et enseignants, malgré le fait qu’ils seront en partie responsables d’en transmettre le contenu à travers les autres matières, ce qui s’ajouterait à leur tâche déjà bien lourde et réduirait le temps d’enseignement accordé à l’ensemble des matières, comme l’ont fait valoir les représentants enseignants auprès du MELS.

« Le réseau scolaire a maintenant la responsabilité de poser les gestes qui viendront appuyer ce discours et qui permettront aux enseignantes et enseignants d’y constater, au-delà des belles paroles, une réelle volonté de les écouter, de les consulter et de prendre en compte leur expertise professionnelle », d’ajouter Mme Scalabrini.

La FSE et l’APEQ souhaitent que les enseignantes et enseignants soient dûment consultés et écoutés pour tous les enjeux les concernant, suivant notamment les processus prévus dans la Loi sur l’instruction publique ou dans les conventions collectives, ce qui est loin d’être toujours le cas.

Profil des organisations

La FSE et l’APEQ représentent près de 70 000 enseignantes et enseignants à tous les secteurs d’enseignement, tant au préscolaire, au primaire et au secondaire qu’à la formation professionnelle et à l’éducation des adultes. Elles négocient en cartel au nom de la vaste majorité du personnel enseignant des commissions scolaires francophones et de l’ensemble du personnel enseignant des commissions scolaires anglophones du Québec.

SOURCE Fédération des syndicats de l’enseignement (CSQ)

 

 

Semaine des enseignantes et des enseignants – « Il faut souligner la qualité de notre personnel enseignant » -Josée Bouchard

QUÉBEC, le 2 févr. 2014 /CNW Telbec/ – La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) profite de la Semaine des enseignantes et des enseignants qui se déroule du 2 au 8 février sur le thème À l’écoute de nos profs pour souligner le travail essentiel des quelque 95 000 enseignantes et enseignants qui œuvrent auprès des élèves du préscolaire, du primaire, du secondaire, de la formation professionnelle et de l’éducation des adultes de notre système public d’éducation.

Les études le démontrent, le lien d’attachement et de confiance entre un adulte et un élève est un des facteurs déterminant pour la persévérance et la réussite scolaires. Or, cette personne est très souvent une enseignante ou un enseignant. « Pour la FCSQ, il est clair que l’amélioration de la persévérance scolaire passe entre autres par la valorisation de la profession enseignante », a déclaré la présidente de la Fédération, Josée Bouchard.

Et c’est notamment grâce au professionnalisme des enseignants que le Québec se classe parmi les meilleurs systèmes d’éducation au monde, comme l’ont révélé les plus récents résultats des élèves québécois aux épreuves du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA).

« Il faut être fier de notre système public d’éducation et souligner nos réussites, dont celles de notre personnel enseignant », a conclu Josée Bouchard.

La Fédération des commissions scolaires du Québec regroupe les 60 commissions scolaires francophones du Québec ainsi que la Commission scolaire du Littoral. Les commissions scolaires sont des gouvernements locaux qui veillent à la réussite scolaire de plus d’un million d’élèves en assurant des services éducatifs au primaire, au secondaire, en formation professionnelle et à l’éducation des adultes. Elles offrent aussi des services efficaces et essentiels, notamment en matière de ressources humaines et de ressources matérielles et financières. De plus, les commissions scolaires ont la responsabilité de répartir équitablement les ressources entre leurs établissements et de rendre accessible, en tout temps, un transport scolaire sécuritaire.

SOURCE Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ)

 

 

Laisser un commentaire